6

Bulletin météo…

Un sapin toujours pas fait mais nous sommes dans l’ambiance de Noël entre jeux de société, grasses matinées, petits déjeuners en famille, clémentines, etc. La couronne est accrochée à la porte, le chandelier de l’Avent porte fièrement ses 4 bougies rouges et la guirlande trône sur le piano : c’est déjà un début !

Les filles sont affalées sur les canapés devant les classiques de Disney ; j’ai regardé Sissi l’autre jour sur une chaîne de la TNT.

Les collègues et moi gèrons les tournées au mieux en fonction de la neige et du verglas. Nous regardons souvent par les fenêtres et écoutons le vent souffler.

Muriel

6 commentaires
5

Gnan gnan…

Le nez dans l’écharpe, les mains dans les poches, braver le froid…

L’impression de jouer à saute mouton tant les journées passent vite.

Attendre en vain des jours de repos que j’occupe à rien ou pas grand chose, remettant le plus souvent au lendemain, incapable de vivre autrement que dans l’urgence permanente.

Et puis déconnecter, ne rien faire, vautrée comme un légume sur le canapé.

Les décos de Noël sont dans les cartons, le sapin n’est pas fait ; inutile de parler calendrier de l’Avent.

Etrangement, personne ne me dit rien. Les enfants ne se plaignent pas, ne font pas de reproche…

L’envie est là, sans y être vraiment.

Comme Calogero dans une de ses chansons, je me sens en apesanteur.

Pourtant, tout va bien ! Je ris, je vis, je parle, je conseille, je console, je mange, je dors.

Petit mari a réussi à faire une réservation pour un séjour à la montagne en Février. Nous avons des projets mais je ne sens plus ce « feu sacré », cette énergie à vouloir tout faire, tout vivre, être à fond.

C’est peut-être çà qui me surprend : une sensation d’apaisement que je ne connaissais pas jusque là…

Muriel

5 commentaires
4

Faire son trou…

Envie de vous parler brièvement de ma nouvelle collègue, celle qui a remplacé la remplaçante (partie ouvrir son propre cabinet) et qui fait souffler un vent de fraîcheur et de bonne humeur dans le cabinet. Nous sommes donc 3 officiellement depuis le 1er octobre avec toujours autant de boulot.

Ce que j’aime chez elle, c’est son enthousiasme, sa bonne humeur, sa légèreté et sa générosité (quel changement avec l’autre associée qui compte tout même les 0,11€ à chaque transfert d’appel). A ma grande surprise, je l’aime bien !!! J’ai même de l’amitié pour elle alors qu’avec l’autre c’est purement professionnel et çà ne dépassera jamais ce stade.

Ouais, elle me fait du bien et aux patients aussi, je crois. Je me souviens des quelques cours de sociologie des organisations, des rôles dans une équipe. Elle a trouvé instinctivement sa place, en créant une espèce de lien entre nous 3.

Alors, merci S. !

Muriel

4 commentaires
9

Passage à vide…

Une absence prolongée sans explication, juste « pas envie ».
Pas envie de parler de crise de la quarantaine, de crise de couple, et d’autres crises encore… Ne pas ouvrir le courrier, prendre du retard dans les papiers, ne pas se parler, m’enfermer dans un minimum, vivre à l’économie de moi-même. Faire ce qu’on attend de moi, sans plus, donner le change où il faut, quand il faut.
Détester cet automne qui est pourtant une saison que j’aime, passer à l’hiver en avance et sans transition.
Mais çà va ! Certaines choses rentrent dans l’ordre ou s’organisent différemment. J’ai exprimé ma colère, ma rancoeur et… Lire la suite

4

Avec les doigts…

ThumbnailUn nouveau venu, qui me fait définitivement passer de l’autre côté (dans la guéguerre Mac vs PC), que les enfants ont adopté immédiatement. Cadeau global (40 ans & Noël en avance), petite promo à la Fnac (-200€ dessus si on prend un abonnement 3G chez SFR ; apparemment Orange va proposer une offre du même genre le mettant à 275€).

Lire la suite

5

Fête d’enfants…

ThumbnailOrganiser enfin une fête d’anniversaire pour Tit’puce !!!
Des années que je repousse, que je trouve des excuses pour ne pas inviter ses copains…
Alors pour ses 7 ans (elle est née le 21 oct), je ne me suis pas défilée.
Salle de la résidence réservée, de jolies cartes d’invitation home made, des heures à trainer sur le net pour trouver de quoi occuper 15 enfants de 7-8 ans et surtout THE gâteau.

une table avec des pots de feutres, des étiquettes de 2 couleurs et des badges : formation de 2 équipes et chaque enfant… Lire la suite

0

Etre soi…

ThumbnailOser enfin !
Pour chasser les idées noires, oser le vernis rouge qui fait de jolies mains malgré des doigts moches.
Et se vernir les ongles chaque semaine : taupe, gris, noir, marron.
Un nouveau rituel qui rappelle la manucure-pédicure à New York…
S’assumer femme et mère.
Muer, changer de peau mais être toujours la même à l’intérieur.
Lire la suite