4

Panne générale…

Téléphone portable pro qui déconne : impossible d’accéder à ma messagerie ! La cerise sur le gâteau : à 17h30, mon iphone (mon portable personnel) s’éteint brusquement et impossible de le rallumer. 4h de tournée et 12 patients plus tard : pas moyen d’être jointe ni d’appeler ! Et je dois partir à Amsterdam !!! Même si je suis une mère débordée indigne, je ne pars pas en voyage sans mon téléphone portable, ni sans ordinateur. Mes enfants et mon mari doivent pouvoir me joindre en toute circonstance. Heureusement sur internet c’est encore mieux qu’à la « défunte » Samaritaine, on trouve VRAIMENT tout ; en l’occurence LA méthode pour dépanner mon téléphone. Il est est 1h du mat, je dois me lever dans 5h pour prendre le Thalys de 8h25. Ma valise n’est pas tout à fait bouclée mais j’ai un téléphone qui fonctionne… 

En attendant, je vous laisse sur mon coup de coeur que j’écoute en boucle : le duo Benjamin Biolay / Vanessa Paradis « Profite ». Ici une version acoustique sur RTL mais j’aimerai bien qu’on ait droit à un joli clip !

 

Muriel

4 commentaires
4

Soirée entre djeuns…

Boy a donc fêté ses 16 ans en début de mois. Je ne fais pas partie de ces parents qui ne jurent que par les fêtes d’anniversaire, l’obligation d’inviter les copains et les copines, bref les goûters d’enfants, les boums d’ados, ce n’est pas mon truc ! En plus, le mois de janvier fait partie des 3 mois de l’année que j’exècre particulièrement avec mars et novembre… Tout çà pour dire qu’en dehors du traditionnel repas familial, Boy a eu peu de fêtes avec ses amis. 

L’an dernier, nous avions accepté qu’il invite ses 2 meilleurs amis à déjeuner avec nous. Cette année, nous l’avons autorisé à organiser un dîner (7 invités maxi) à la maison de 19h à 23h. Le pauvre n’y croyait pas trop tellement l’accord de son père était une surprise ! Il était prévu que nous sortions avec les 2 « petites » pour la soirée et que Grande fille soit le chaperon. Seulement la météo (la neige) a grandement contrarié nos plans et nous sommes donc restés sagement d’abord dans la cuisine puis dans nos chambres…

Je dois dire que je suis TRÈS fière de lui et ce n’est pas seulement parce c’est mon fils !!!

Il a soigneusement choisi ses invités, les a briefés, a décidé de

son menu, passé la commande de son gâteau à Berko et fait les courses. 

Donc à 19h les 3 garçons invités sont arrivés et les 4 filles se sont faites attendre jusqu’à 20h45… Hum hum hum ! Grande fille est restée toute la soirée avec eux assurant juste une présence rassurante pour son frère. J’ai évité de justesse la panne de pommes de terre en faisant chauffer la fournée suivante avant qu’il n’en ait besoin (il avait choisi de faire une raclette). Ils ont joué à la Xbox et dégusté le gâteau avec des boissons non alcoolisées bien sûr. Du fait du retard des filles, tout s’est terminé à 23h30 et j’ai trouvé mon grand garçon de 16 ans en train de débarasser la table et tout ranger à minuit.  

Selon les sms qu’il a reçu le lendemain et les conversations au lycée, ils ont tous apprécié leur soirée et veulent la refaire…

Pour nous les parents, le bilan est positif : on ne s’est occupés de rien et tout s’est bien passé ! On a juste trouvés les filles un peu trop bruyantes et gonflées de les avoir fait attendre aussi longtemps.

Muriel

4 commentaires
2

Hopper ou l’art des embouteillages à Paris…

Grâce à ma carte Sésame Grand Palais, j’ai pu voir 2 fois l’exposition Bohèmes et une fois l’exposition Hopper

N’étant pas connaisseuse en matière d’arts, je suis sensible à la façon dont est organisée l’expo, les toiles mises en avant, l’éclairage, la possibilité de s’arrêter, de revenir en arrière, de lire les notes, de prendre des photos, etc.

Je découvrais donc complètement Hopper et plus généralement la peinture américaine.

La 1ère partie de l’exposition m’a parue longue, désorganisée, bruyante. La fréquentation est telle qu’il y a de véritables embouteillages et plusieurs fois, j’ai préféré passer mon chemin.

Entre les jeunes retraités bobos et les visites guidées de groupes scolaires (beaucoup de garçons de lycées professionnels), c’est parfois épique !

Toutefois quand on descend d’un étage et qu’on accède à la 2nde partie de l’exposition, où sont exposées les toiles les plus connues, tout est silencieux, calme et presque désert : à n’y rien comprendre !!!

 

Malgré ces désagréments, j’ai beaucoup aimé découvrir cet artiste et son travail sur la lumière.

L’exposition est prolongée jusqu’au 3 février (jour et nuit). Avec la carte Sésame, vous évitez les 3h de queue ! 

Vous pouvez aussi lire l’avis de Denis

Petit bonus le stand Berko à la sortie, où l’on peut acheter un cupcake !!!

 

Muriel

2 commentaires
1

5 images {semaine 5}…

Mon orchidée a fleuri !!! 

 

Souvenir du début de la semaine dernière : la neige dans tous ses états…

 

Après la visite de l’expo Hopper au Grand Palais, Le Bristol était l’endroit parfait pour terminer la journée.

Crise oblige (sic !), les tarifs sur la carte ont fait un bond mais çà reste toujours un moment inoubliable !

Comptez 60€ à 2 avec un thé complet à 48€ (thé au choix + le serviteur plein de choses délicieuses sur la photo à partager) et une boisson non alcoolisée (chaude ou froide) à 12€.

 

Une fois par mois, le cours de Zumba est remplacé par un cours de BodyKaraté.

Ce n’est pas ce qui était inscrit au programme de l’année, mais c’est bien connu les ch…… sont moins nombreux mais plus nuisibles.

Oui, vous savez les filles à grande g….. qui trouvent toujours qu’elles ne transpirent pas assez et qui essaient de râlier à leur cause les autres en leur parlant d’être belles et minces sur la plage cet été, en ayant pris soin de faire amie-amie avec la prof évidemment !

Donc on a droit à un cours fait par une prof débutante qui parle trop sur une musique insupportable. 

Elle essaie d’employer un vocabulaire qu’elle ne maîtrise pas (genre le nom des muscles) et fait faire des abdos dangereux sans vérifier notre position…

Bref, elle m’agace !

C’est seulement la 3è fois et je sature. Le problème est qu’on ne sait jamais à l’avance quand sera le prochain cours. J’ai l’impression que c’est un peu un cours bouche-trou quand les 2 profs de Zumba sont absents.

 

La nouvelle collection maquillage Printemps 2013 de Chanel est sortie et son titre devrait plaire je le sens à mon amie Nadia

Le vernis à ongles n°571 Fracas (en édition limitée à 25€) me fait dangeureusement de l’oeil.

Je prévois un passage à la boutique de la rue Cambon sous peu !

 

Muriel

1 commentaire