5

Il en faut combien ?…

Mes belles prévisions d’organisation au mois d’août sont tombées à l’eau entre le boulot et les travaux, je ne me suis pas avancée pour la rentrée des classes malgré les listes de Minette et Tit’puce posée bien en évidence sur le bureau de Petit mari. 

C’est donc hier entre mes 2 tournées que je suis allée au supermarché avec mes 4. Comme chaque année, j’ai fait un petit rappel des consignes de « sécurité financière des parents ». J’étais un peu surprise de croiser des parents réellement armés de leur calculette occupés à réfléchir longuement parfois devant un produit.

Grande fille et Boy étant libres de leurs outils de travail, leurs besoins étaient à la fois simples et limités. Boy a mis 3 stylos 4 couleurs, plusieurs cahiers grands formats et des feuilles de classeur dans son cabas en me précisant qu’il en avait pour moins de 30€ ! 

Oui autre précision : pour éviter la galère du tri post courses, chaque enfant était muni d’un cabas. Ainsi chacun a pu ranger tout de suite ses affaires et préparer son sac sans que je m’arrache les cheveux et dans le calme ou presque.

La liste la plus cauchemardesque était celle de Minette. La LH c’est super mais les profs ont des exigences longues comme le bras, genre 4 cahiers 192 pages en histoire-géo ou un classeur à levier et une ardoise pour réciter les leçons en Français (une ardoise en 3è !!!). Comme l’an dernier, j’avais reçu un mail de l’assoc des parents d’élèves nous informant de l’ouverture des listes sur Scoléo, un site de commande de fournitures scolaires… J’ai failli succomber sauf qu’en regardant juste 2 éléments, le prix total et les marques des articles, j’ai éteint mon ordinateur !!! En clair, plus de 111€ pour les fournitures d’un seul enfant, sans matériel de réserve : NO WAY !

Bien m’en a pris car en une heure, les courses étaient faites et pour la fameuse liste de Minette nous avons économisé environ 30€ par rapport au prix proposé par Scoléo. 

Pour Tit’puce, l’école publique du quartier fournissant les cahiers, même en faisant des réserves, nous sommes arrivés à environ 45€ pour elle.

Pour preuve, je vous ai mis la photo du sous total réservé aux fournitures de rentrée dans notre caddie.

Grande fille, qui ne fait jamais rien comme tout le monde et qui m’a pratiquement fait un scandale quand j’ai refusé les copies Clairefontaine dans son cabas (plus de 2€ les 200 feuilles mobiles contre 1,05€ les 400 marque distributeur). Bon elle a quand même réussi à m’extorquer 20€ pour acheter des cahiers à fleurs et autres fantaisies à Hema (le monop’ pas cher de Hollande qui s’installe en France).

Donc bilan fournitures scolaires : moins de 200€ pour 4 enfants ! 

Je pense que nous serons à 250€ d’ici la fin de la semaine.

Aucun cartable neuf, pas de vêtements neufs, sauf une nouvelle paire de tennis que Boy s’est offert en économisant son argent de poche de colo, un pyjamas et des chaussettes blanches pour Minette. Je dois lui refaire aussi un plein de collants (ah les joies de l’unifome !).

 

 

 

Muriel

[social_share/]

5 commentaires sur “Il en faut combien ?…

  1. Pas de marques ici non plus. Pour la première fois, j’ai acheté cahiers, classeurs, stylos et autres fournitures très précises en ligne (pas sur scoleo), après avoir bien comparé avec les prix de mon hyper, car ça commençait à faire lourd et long dans les courses de semaine (1 collégienne, 2 lycéens). Petit complément fin août et énorme stock de copies (les prix doublent, voire triplent, quand on tombe en panne en milieu d’année). Bilan : autour de 100 euros pour les trois MAIS 250 euros de fournitures spécifiques pour le bac pro — je m’en tire bien, elle aurait pu faire cuisine…

  2. Merci pour tes chiffres ! Je suis chaque année époustouflées par les montants qu’on nous assène et qui atteignent des sommets même pour un gosse rentrant en CM2. Je suis surprise qu’on compte le prix des vêtements dans ces totaux hallucinants : à l’école ou pas, un gosse ça grandit, non ?

    Je ne sais pas du tout combien a coûté la rentrée de ma petite-fille qui est entrée hier en terminale. La scolarité y est déjà très chère (elle est interne dans un établissement privé) mais je ne crois pas qu’elle se ruine en fournitures, elle n’avait d’ailleurs fait aucune course puisqu’il lui restait « plein de choses de l’année dernière ».

    Bonne rentrée à tes enfants.

  3. Ici les fournitures scolaires sont fournies par l’ecole. Nous allons chercher le colis quelques jours avant la rentree (a temps pour y coller toutes les etiquettes!). Le prix est compris dans le cout de l’ecole (qui est de 250 AUD pour l’annee). Tout le monde est loge a la meme enseigne, pas de jaloux!

  4. j’adore la remarque sur la liste de la LH, c’etait aussi un casse tete à mon epoque enfin aux Loges, a Saint Denis ca se calmait. il avait aussi la multitude de copies de la meme fiche jaune a remplir avec les prenoms dates de naissance et profession des freres et soeurs, grand moment quand vous en avez huit!!! bonne rentrée. de la part d’une ancienne 90-98

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *