5

J’aurai du lui dire des gros mots…

Les parents débordés sauront. Ils comprendront.

Ce que l’on ressent quand on est assommé de travail, que vous en avez chaque jour un peu plus et que vous avez la tête pleine… Pleine des choses de la maison, du souci des enfants, des listes de courses, des taches à accomplir, que vous n’avez plus le temps de jeter un oeil à votre téléphone portable pour vérifier si…

La matinée est passée, vous avez juste pris un café à 6h du matin, il est 11h55. Vous vous dites que vous avez bien 2mn 30 pour prendre un 2nd café avec votre copain kiné, même si vous avez déjà un patient qui vous attend au cabinet : votre rdv de midi. Puis vous repartez et là, vous sortez machinalement votre téléphone. Le sms d’un des enfants qui vous alerte, vous alarme, vous devez prendre une décision rapidement, votre coeur bat la chamade.

Entre un fils aux urgences, son père à joindre, votre travail à assurer…

Une journée de 15h, votre enfant va bien, il est à la maison, vous avez honoré vos 33 rdv sans rien laisser paraître. Ah si : vous avez juste failli étrangler le gros c.. de fils alcoolo d’une de vos patientes qui le c.. sur une chaise devant sa bière et la télé toute la journée,  râle dans la pièce d’à côté parce que vous passez à 19h15 et que çà le fait dîner tard à son goût !

Ce c…… ne saura jamais que vous avez accordé plus d’importance ce jour-là à votre travail qu’à votre enfant, qui heureusement avait un papa pour palier l’absence de maman.

 

Muriel

[social_share/]

5 commentaires sur “J’aurai du lui dire des gros mots…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *