0

La Bulle de l’Hôtel du Collectionneur…

Paris regorge de beaux endroits méconnus et si vous êtes à la recherche d’une idée originale de dernière minute (si vous voyez ce que je veux dire), j’ai ce qu’il vous faut !

A quelques centaines de mètres de la Place de l’Etoile et du musée Jacquemart-André, j’ai découvert un hôtel magnifique où j’ai déjà prévu d’amener mon mari.

En 1925, à l’occasion de l’Exposition internationale des Arts décoratifs, Jacques-Emile Ruhlmann, grand designer français des années trente, figure incontournable de l’art Déco, crée un lieu magique pour un collectionneur imaginaire. Il baptisera ce lieu « l’Hôtel du Collectionneur ». Un nom de légende, d’où l’hôtel puise ses sources d’inspiration et sa décoration.

L’Hôtel du Collectionneur, fidèle à son identité mettant en avant la notion de collection au travers d’une « curiosité », a habillé son Patio Andalou d’une « bulle » rehaussée d’or et de noir, couleurs emblématiques des années Art Déco : une bulle géante, transparente et éphémère…

SONY DSC

SONY DSC

SONY DSC

Un espace rare, confidentiel, ouvert tout au long de la journée pour une trentaine d’heureux seulement.

SONY DSC

SONY DSC

 IMG_6141

IMG_6140

J’ai testé la MonoBulle au déjeuner : la déclinaison chaque jour d’un produit sous forme de plateau-repas (saumon, Saint Jacques, canard, gambas…), dessert compris (hors boisson) pour 49€, uniquement sur réservation.

Le vendredi, c’est truffe (avec un supplément de 5€). J’ai beaucoup aimé le concept et son contenu. Le plateau repas est simple, élégant, tout en restant pratique. A noter que les desserts sont de Christophe Adam de la pâtisserie L’éclair de génie.

Pour un moment dans un cadre charmant, feutré, doux, propice aux tendres déclarations, la Bulle de l’Hôtel du Collectionneur est l’endroit rêvé. Le service y est rapide, professionnel, impeccable. On oublie complètement le monde extérieur et même la pluie a une sonorité agréable sur les parois…

 SONY DSC

SONY DSC

SONY DSC

IMG_6148

SONY DSC

SONY DSC

Vous pouvez y prendre le thé accompagné de pâtisseries de 15h à 17h30.

Tous les soirs de 18h à 23h, la Bulle devient Bar Vintage où vous dégusterez le Grand Vintage 2004 de Moët & Chandon (à partir de 24€ la coupe), le tout accompagné d’une sélection de mets gourmands spécialement imaginés pour l’occasion.

Un lieu exclusif, que je vous recommande, à découvrir jusqu’au 15 Mars.

Hôtel du Collectionneur
51-57 rue de Courcelles
Paris 8è

Muriel

[social_share/]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *