0

Dimanche après midi…

Un dimanche pluvieux d’été à la maison…

Petit mari fait la sieste dans notre chambre. Grande fille est dans son lit avec son ordi. Je suis allongée avec un livre sur le canapé. Minette écoute de la musique. Miss A joue sur l’ordi du salon. Boy est à une pizza party.

La météo n’étant pas clémente , nous n’irons pas au bal des pompiers alors que pour une fois, nous pouvions y aller en famille. Dommage ! Mais bonne nouvelle, nous avons entamé le décompte des jours de travail avant le départ en vacances !!!

image

image

 

 

Muriel

Commenter
1

Royal world cup au Royal Monceau Raffles Paris…

Cette année, je n’ai pas eu à me creuser les méninges pour la fête des pères : l’offre Royal World Cup du Royal Monceau correspondait en tous points à ce que je cherchais ! Petit mari étant un fan de football, grand amateur de mets raffinés, j’avais la possibilité de lui proposer tout cela dans un palace parisien. A défaut de partir au Brésil, il est venu à nous dans les meilleures conditions, option VIP.

lobby royal monceau

Notre soirée a débuté par un dîner au restaurant étoilé La cuisine, et comme il faisait un temps magnifique (oui je sais on a tendance à oublier qu’il a fait beau au mois de juin), nous avons eu une table en terrasse au bord de la piscine. La formule proposée comprenant l’accord mets & vins.

IMG_7483

IMG_7487

carpaccio de mulet

IMG_7488

canard à l’orange

IMG_7489

le célèbre Ispahan de Pierre Hermé

IMG_7490

Pendant toute la durée de la Coupe du monde, les matches sont diffusés dans la salle de cinéma privée Le Katara, où nous avions déjà pu apprécier le Sunday night film club. Et comble de chance, nous étions seuls ce soir-là devant Allemagne-Ghana ! Imaginez le plaisir de mon mari devant son match avec une coupe de champagne, du pop corn Pierre Hermé et d’autres petites gourmandises à portée de main… J’en ai profité pour tenter la caïpirinha : un pur délice !

IMG_7500

IMG_7494

Déçue de nous savoir seuls le samedi soir, la direction du Royal Monceau a eu l’extrême gentillesse de nous proposer de revenir le mercredi suivant à l’occasion du match Equateur-France pour goûter une ambiance plus festive. Nous avons pu tester la formule cocktail et la terrasse à champagne éphémère Veuve Clicquot spécialement créé pour l’occasion. Petit mari aurait bien voulu ramener à la maison le magnifique baby foot géant !

SONY DSC

journalmd3

SONY DSC

SONY DSC

SONY DSC

Juste le temps de siroter une nouvelle caïpirinha préparée par Fabien le très sympathique chef barman, avant de nous installer dans le Sony lounge devant l’un des 3 écrans diffusants le match, tout en dégustant des mini cheese burgers. Pour la 2è mi-temps, nous sommes retournés au Katara qui était plein cette fois-ci. Même si la France a fait match nul, nous avons vibré et crié à l’unisson dans une ambiance électrique ce soir-là !

journalmd0

journalmd1

SONY DSC

SONY DSC

Pour + d’infos : ICI

Ce qui était au départ un cadeau de fête des pères s’est transformé en 2 super soirées de football dans un cadre idyllique et nous garderons un très beau souvenir de cette Coupe du monde 2014 !

Nos remerciements à Myriam, Fabien et toutes les équipes du Royal Monceau pour ces moments inoubliables.

Muriel

1 commentaire
4

J’ai perdu une patiente…

Il y a des pertes qui vous touchent plus que d’autres. Des morts qui sont comme des délivrances, qui devraient vous soulager et en fait, vous torturent… Des « si » qui resteront pour toujours sans réponse.

Il y a des gens dont la vie n’est qu’une succession de drames, de douleurs, de peines, de difficultés. Des gens dont la maladie ne sera qu’une lente descente aux enfers, une interminable agonie. Votre rôle sera d’être là, de regarder, d’accompagner et pourtant vous essayez de mettre en garde, de donner des conseils, de prévenir. Mais vous n’êtes que l’infirmière à domicile, celle qui sait « moins », qui compte moins. Moins que les oncologues, moins que les infirmières de l’hôpital, moins que les anciennes malades. Je ne sais pas mentir, je ne sais plus mentir à mes patients, depuis longtemps déjà… Et j’en veux de plus en plus à ceux qui le font, à ceux qui appuient pour l’acceptation de la chimio de trop, qui fuient quand c’est la catastrophe. Je leur en veux de ne pas donner un vrai choix de vie, un vrai choix de fin de vie. Je suis celle qui parle de la douleur, du confort, des papiers, de la famille, du désir de mourir à la maison, de revoir sa maison une dernière fois, de rapatriement du corps.

J’ai perdu une patiente mais je ne suis pas censée avoir de la peine, je dois juste continuer encore et encore. Je dois répondre aux incessantes questions, avoir un avis sur tout. Bref, je dois savoir tout de suite et maintenant ! Alors hier, j’étais fatiguée, j’avais mal partout et j’ai encore dû subir un afflux de questions. J’ai alors simplement répondu que je ne savais pas, que j’étais fatiguée et en « mode pilotage automatique ». Ma réponse n’a pas forcément plu au patient mais il ne s’est pas soucié pour autant de ma fatigue… Grâce à la méditation et à la supervision, je remplace l’image de l’infirmière parfaite par celle que je suis tout simplement. Cela m’aide à travailler, à avancer, à me détacher. Ma fatigue est physique, pas psychologique. Du coup, je me remets sur pieds plus rapidement et plus facilement.

 

Muriel

4 commentaires
1

Au Clown bar avec #capturlife…

Après une super opération #capturcall, Renault Captur remet çà ! #capturlife vous propose de vivre et partager en petit comité des évènements exceptionnels tout au long de l’été, à travers toute la France, en collaboration avec des blogueurs et Le Fooding.

C’est complètement par hasard que j’ai re-twitté la semaine dernière et reçu une invitation à dîner !!! En compagnie de  Céline et Lili, j’ai eu la chance de découvrir un nouveau petit restaurant juste derrière le Cirque d’hiver à Paris : Clown bar. Une carte simple, des plats composés de 2 ou 3 ingrédients, une ambiance sympathique et branchée, des prix attractifs et surtout un délice dans l’assiette !

 

IMG_7564

IMG_7566

IMG_7568

bulot en beignet / aïoli 6€

IMG_7569

IMG_7570

poire / foie gras / fourme d’ambert 13€

IMG_7571

escargot / orecchiette / jambon 12€

IMG_7578

tarte au citron / sésame / miel de ronce 8€

IMG_7581

Restaurant Clown Bar
114, rue Amelot
Paris 11è
tél : 01 43 55 87 35

Si vous voulez en savoir plus, lisez ICI le récit de ma soirée rugby au stade de France avec Boy.

Pour tenter vous aussi votre chance, inscrivez-vous sur Twitter et suivez le compte @captur et le hashtag capturlife

Muriel

1 commentaire
8

Les résultats du bac…

Il devait aller chercher les résultats du bac dans un lycée de la ville d’à côté. Et plus les jours passaient, plus il était inquiet, doutait du contenu de ses copies et même du résultat final. Petit mari n’avait pas pu prendre un jour de congé ; je n’étais pas sûre moi-même de pouvoir l’accompagner. Mais j’ai pu lui faire la surprise à la dernière minute ! Du coup c’est lui qui était impatient et m’a demandé de me presser vendredi matin. Il avait rendez-vous avec ses potes. Ils essayaient de chasser la tension en blaguant mais plus nous approchions du lycée, plus la tension est devenue palpable… Moi j’avançais sereine, certaine du résultat.

IMG_7583

Pour qu’il profite à fond des sensations, arrivés au lycée je l’ai laissé avec ses amis. J’ai attendu sagement dehors mais mon impatience m’a fait rentrer dans la cours du lycée. C’est lui que j’ai cherché des yeux, pas le tableau ! Et je l’ai vu debout sur un banc laissant éclater sa joie, criant, congratulant ses amis… Boy a eu son bac S avec mention assez bien. Petit mari et moi sommes les heureux parents de 2 bacheliers sur 4 : 50% du boulot accompli 😉

La 1ère récompense a été le piercing d’oreilles qu’il demandait depuis 3 ans ! Je ne suis pas fan, son père non plus, mais je n’avais plus de réel motif pour continuer à refuser. Il fait ses soins tout seul comme un grand, sans avoir besoin de son infirmière de mère.

IMG_7588

IMG_7590

 

Muriel

8 commentaires