0

Dans l’atelier l’exposition

affiche_dans_latelier_0

Dans l’atelier, l’artiste photographié d’Ingres à Jeff Koons est une magnifique exposition au Petit Palais.

Présentation : Depuis les débuts de la photographie, les ateliers d’artiste fascinent les pho­tographes. Qu’elle documente les intérieurs et tire les portraits des artistes en vogue, qu’elle s’intéresse au geste créateur ou qu’elle prenne l’atelier comme métaphore de la naissance des images, la photographie n’a de cesse depuis le XIXe siècle de pénétrer et d’explorer ces espaces où s’élabore l’œuvre d’art. Ja­mais une exposition n’a traité à grande échelle et de façon aussi spectaculaire ce regard photographique sur l’atelier. L’exposition, loin d’être une présentation exhaustive des photographies d’ateliers depuis la naissance du procédé, interro­ge la persistance d’une fascination. Près de 400 photographies permettent au public de s’approcher au plus près du processus de création de l’artiste, depuis Ingres, en passant par Picasso, Matisse, Bourdelle, Zadkine, Brancusi, jusqu’à Joan Mitchell, Miquel Barcelo ou encore Jeff Koons.

L’exposition suit trois thématiques : l’artiste majesté, la vie dans l’atelier et l’atelier comme laboratoire du regard. Tout au long de l’exposition, la créativité des peintres transparaît ainsi que leur singularité. L’atelier est un lieu de création, mais il est aussi un lieu de partage, de paraître et d’obsession. La série d’oeuvres d’ateliers vides, de quelques outils de création est très intéressante. Mais j’ai été fascinée par les quelques photographies cadrant sur les mains des plasticiens. Entre finesse, fragilité, précision et puissance…

La multitude des oeuvres présentées donne un peu le tournis et parfois une impression de fouillis : séries de petits formats, tirages monumentaux, mises en perspective, confrontations… Parfois je ne savais plus où poser mon regard, j’allais vers l’avant puis retournais en arrière, quand je ne tournais pas à droite ou à gauche. Cependant tout au long de l’exposition, les différents petits recoins donnent une impression d’intimité, comme si l’on se glissait clandestinement chez les artistes.

Une exposition jusqu’au 17 juillet que je vous recommande !

IMG_5180

 IMG_5182

IMG_5189 IMG_5191  IMG_5204  IMG_5208 IMG_5213 IMG_5223

Petit Palais, Musée des Beaux-Arts de la Ville de Paris
Avenue Winston Churchill
Paris 8è

Fermé le lundi 

Muriel

[social_share/]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *