12

J’ai avalé les km avec #eatyourrun

Il y a 7 ans, j’ai quitté l’hôpital où je travaillais depuis 12 ans. J’emportais des tonnes de souvenirs mais surtout 30kg de surpoids dus à 4 grossesses, la gourmandise, le stress et 8 ans de travail de nuit.

Je me souviens des gens et des copines qui me disaient que je n’étais pas grosse mais qui parlait de la largeur de mes fesses avec leurs enfants ou me décrivaient en disant que j’étais la « dame noire assez forte »…

Toutes ces années, j’ai essayé tous les régimes. Je dis bien TOUS : Isoméride, Dukan, soupe au chou, WW, 5/2, index glycémique, jeûne, etc. J’étais grosse, je le savais, mais je me sentais mieux dans ma peau que lorsque je pesais 57kg… A cette époque, je me trouvais pleine de défauts physiques, tout çà parce que je ne plaisais pas aux garçons qui me plaisaient !

Sans refaire toute mon histoire, j’ai au moins appris que le sport est mon ami. C’est pourquoi j’ai commencé mon activité libérale à vélo (électrique) puis à pied. Je m’efforce de suivre les recommandations de l’OMS en faisant 10 000 pas par jour. Je sais aussi que pour maigrir je dois éliminer plus de calories que je n’en avale. Idem si je veux m’accorder des petits plaisirs comme du soda, des pâtisseries, de l’alcool ou des viennoiseries.

Je me suis fixée un objectif de poids final et surtout une date limite : avant mes 50 ans et la ménopause. Donc en gros, cela me laissait presque 10 ans ! Autre impératif : stabiliser définitivement mon poids. Pour résumer : 30kg à perdre avec un maximum de 10kg par an et stabiliser ce poids pendant 12-18 mois avant de vouloir perdre la dizaine suivante. Donc – 30kg en 6-8 ans !

Autant vous le dire, j’y suis presque et je suis fière de moi !!! Depuis 2010, j’ai perdu 25kg, j’ai atteint un poids que je n’avais pas revu sur ma balance depuis 1991. Je marche entre 12 000 et 23 000 pas par jour soit 7,5 à 13,5km quand je travaille. Je divise à peu près par 2 quand je ne travaille pas. Mais j’y ajoute un running ou 2 dans la semaine. Plus si je prépare une course. Cela m’a permis de courir La Parisienne, de m’entraîner avec mon fils, de participer à la Nike’s women run 10km l’an dernier et d’envisager sereinement un 20km en duo avec mon garçon dans un an.

Donc quand j’ai reçu, une paire du nouveau modèle Eliorun de Kalenji, la marque de Décathlon à tester dans le cadre d’une opération originale, baptisée #EatYourRun, inutile de vous dire que j’étais emballée.

En effet, les blogueurs sélectionnés étaient invités à dîner le 24 mai. Mais devaient auparavant sélectionner leurs plats sur un drôle de menu où le prix des plats était indiqué en kilomètres ! En 3 jours de travail, j’ai accompli 25 km, suffisamment pour prétendre à un repas complet : entrée-plat-dessert.

eat your run kalenji

Nous nous sommes donc retrouvés au 6 Paul Bert  (6 rue Paul Bert Paris 12è) pour déguster un menu gastronomique en devisant agréablement avec une partie de l’équipe venue de Lille. Chez Kalenji, l’important est ainsi de courir à son rythme : celui dicté par son corps et non par sa volonté, le rythme avec lequel chacun se sent en symbiose avec lui-même et la nature.
L’essentiel pour la marque est de rendre accessible à chacun le plaisir de la course à pied, en éveillant et développant l’envie de pratiquer ce sport le plus naturel au monde, en proposant un produit de très bonne qualité pour 50€. Les Eliorun sont légères, souples, très agréables à porter, s’adaptent à tous les temps et sont parfaites pour des runnings réguliers (3 fois par semaine). Les différents coloris proposés sont très sympas.

IMG_5558    IMG_5567

Mon menu :

  • étirement de bonito sur sureau et betterave 3,2 km
  • envolée de pigeon sur carotte, pêche et thé Oblong 10,1 km
  • décathlon de fraises hibiscus et féta 6,3 km

IMG_5568

IMG_5571

IMG_5572

IMG_5573

Merci à Kalenji et Décathlon pour cette belle opération en parfaite adéquation avec l’épicurienne qui prend soin de sa santé et de sa forme que je suis !

Muriel

[social_share/]

12 commentaires sur “J’ai avalé les km avec #eatyourrun

  1. J’adore le concept !!!
    J’avoue que les deux ans ou j’étais de jour en libéral j’ai perdu quelques kg. Et depuis le mois de février ou j’ai repris un poste de nuit j’ai tout repris !!! Et pourtant je fais justement attention a ne pas faire d’écart les nuits de taff !!! Mais je me met au sport doucement 😉
    gros bisous Muriel @ bientôt et merci encore pour tous les conseils que tu m’as donné

    • çà a marché mais à chaque fois j’ai tout repris voir plus. Cela a complètement déséquilibré mon alimentation. Mais chaque personne est différente et le principal est que chacun trouve une méthode qui marche et soit en bonne santé.

  2. Bravo Muriel !

    Je suis bien admirative pour ces kilos perdus tout en maintenant la joie de vivre !
    Je voudrais également bien retrouver le post où tu parlais de ta réduction mammaire. J’ai cherché en vain sur le site. Ma fille,( bonnet H !) voudrait en faire une. Peux-tu me redonner le nom du Professeur qui t’avait opéré, et éventuellement me parler de l’évolution de tes cicatrices ?
    Comment comptes-tu les pas dans la journée ? Je voudrais moi-même m’y mettre.
    Bref, si tu pouvais faire un post sur cet amaigrissement étalé sur le temps, je suis sûre que bien de tes suiveuses seront ravies.
    Merci pour tes conseils, en attendant le post.
    Courage et belles vacances.
    Emmanuelle.

      • Merci Muriel.
        Tu es « top » (comme mes jeunes adultes, je m’exprime …).
        A très vite pour le post.
        Bel été à toute ta petite troupe !
        Bise.
        Emmanuelle

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *