1

Les thés étoilés George Cannon

Amatrice de thé, mon 1er thé de Noël était un thé noir en vrac acheté au BHV où j’étais caissière le samedi pendant mes études supérieures. Depuis, j’accorde une attention toute particulière au choix de mon thé de Noël qui doit remplir certains critères :  chatouiller subtilement mes papilles, être délicieusement épicé (je suis une fille des îles !), me détendre et me réconforter dès que j’ai la tasse en main, être doux en bouche…

La maison de thé George Cannon, réputée pour ses thés de grande qualité, a élaboré une collection autour du thème de l’étoile cette année aisément reconnaissable au design des boîtes.

ambiance-etoiles-2-noel-201-6-thes-george-cannon-bd

Étoile des Neiges

Aussi douce et réconfortante qu’un moment au coin du feu, cette célèbre création des Thés George Cannon saura accompagner, avec gourmandise, chaque journée d’hiver. Thé de Noël le plus emblématique de George Cannon, il se distingue par ses notes d’agrumes, de vanille et d’épices (cardamome et clou de girofle). Un classique à déguster sans modération tout au long des fêtes.

Boîte 100 g • Infusion : 5 min – 95 °C

Étoile du Sud

Pour Noël, ce Rooibos d’Afrique du Sud ajoute à ses notes naturellement vanillées des arômes gourmands de miel et de caramel. Cette création parfumée se remarque également par ses notes rondes d’agrumes, d’épices et de fruits des bois. Particulièrement douce, cette infusion sans théine offrira, aux petits comme aux grands, un véritable instant gourmand à partager en famille pendant les fêtes.

Boîte 100 g • Infusion : 5 min – 95 °C

 

thé blanc George Cannon

Étoile du Berger 

Récolté à partir de théiers Da Bai (Grand Blanc), ce Bai Mu Dan (pivoine blanche) s’associe pour Noël, à des arômes de vanille, d’agrumes et d’épices, qui le rendent à la fois doux et gourmand. Cette création parfumée sur base de thé blanc se remarque par ses notes rondes de vanille, d’orange et d’épices (gingembre, cardamome, badiane et clou de girofle). Joliment décoré de pétales de bleuet et de souci, ce thé est très doux, sans aucune astringence.

Boîte 50 g • Infusion : 7 min – 65 °C

Ce thé est pour moi une merveille ! Si je ne devais en garder qu’un, ce serait celui-là. Le plaisir débute immédiatement en ouvrant la boîte, l’odeur subtile d’orange et d’épices vous chatouille le nez et surtout vos yeux sont attirés par les feuilles quasi entières, si bien qu’on n’a qu’une envie c’est de les toucher. Il m’a permis de m’adonner à ce que je préfère : prendre mon temps ! C’est un thé de dégustation qui mérite réellement d’être bichonné et savouré car il dévoile ses parfums petit à petit. C’est mon thé de fin de journée quand le soleil décline doucement et que j’allume les lumières du sapin…

De tous les thés blancs de Noël que j’ai bu, c’est le meilleur.

 

etoile-du-berger_the-noel-2016-george-cannon-bd

 

thé vert George Cannon

Étoile Filante 

Sur une base de thé vert, Étoile Filante est une référence emblématique de la gamme de Noël des Thés George Cannon. Ce Sencha associe des notes naturellement rafraîchissantes à des arômes de vanille, d’agrumes et d’épices à la fois doux et chaleureux. Grâce à des parfums particulièrement réconfortants, il saura accompagner, avec raffinement, chaque journée d’hiver.

Boîte 100 g • Infusion : 3 min – 75 °C

Mon 2nd choix de la sélection : je le bois avec plaisir le matin grâce ses notes d’agrumes qui me réveillent et l’après-midi seul ou avec des sablés avec lesquels il se marie parfaitement. C’est le thé que j’aime partager avec mes copines quand nous nous retrouvons pour papoter.

etoile-fillante_the-de-noel-2016-george-cannon-bd

En vente à la Maison de Thé George Cannon – L’Essence du Thé

12 rue Notre Dame des Champ Paris 6è 
Métro Saint Placide ou Notre Dame des Champs 
tél : 01 53 63 05 43 – boutique@georgecannon.fr

Ouvert le lundi de 12h à 18h, du mardi au samedi de 10h30 à 19h30

Et vous, comment choisissez vous votre thé de Noël ?

Psssssssssst, stay tuned car j’aurai une jolie suprise pour vous la semaine prochaine 😉

Merci à la maison George Cannon et à Cathy de m’avoir offert les thés Etoile filante & Etoile du Berger

 

Muriel

1 commentaire
0

Le Voyage au théâtre Dunois…

Hier, je suis allée au Théâtre Dunois.

image001

J’ai découvert ce petit théâtre de quartier pour l’enfance et la jeunesse, caché dans le 13è arrondissement de Paris à 2 pas de la BNF. Je me suis mêlée avec plaisir aux parents accompagnants 2 classes de maternelle.

Nous étions là pour LE VOYAGE ou une histoire de deux petits vieux.

Synopsis : Tout commence un jour d’octobre : un couple de petits-vieux arpente ses souvenirs au gré d’un singulier voyage de noces, un voyage entrepris des années après leur mariage… Ils ont quatre-vingt dix ans, et s’apprêtent à rendre hommage à la vie qui fut la leur. Ils avancent à pas lents sur fond de paysage teinté de blanc, attentif à tout ce qui peut réveiller la mémoire des instants heureux que leur récit nous fait revivre. Un vieux soulier, une poignée de tabac, trois cailloux, deux bouts de bois… Les images ressurgissent et se confondent entre réalité et fantaisie. Les détails les plus insignifiants deviennent évènements. Une balade qui nous donne envie de vieillir et d’aimer nos lendemains. Beatrice Baruffini et Agnese Scotti ont conçu et interprètent cette histoire délicate et émouvante. Le théâtre d’objets, les surprises visuelles dynamisent la marche d’un récit qui épouse le rythme des flâneries sans but. Nos deux petit-vieux nous apprennent à prendre la vie comme elle va, sans ordre, sans continuité, mais le cœur chargé de désir et de curiosité.

Le voyage 1_Jacopo Niccoli

Le voyage 2_Jacopo Niccoli

J’ai beaucoup aimé cette histoire, racontée avec des objets : cela laisse une grande part à l’imagination (il suffisait d’écouter les chuchotements des enfants). La musique est magnifique, on se laisse prendre par la main et on chemine avec eux. De même les jeux de lumières qui créent une ambiance, mettent en valeur un point, accompagnent sur le chemin, ralentissent ou accélèrent le rythme de la pièce, nous enveloppent…

Une pièce italienne douce comme la vie, comme la vieillesse et j’ai pensé à mes vieux patients qui ne sortent pas de chez eux, qui ne réalisent pas leurs rêves, qui passent leurs journées à attendre que le lendemain arrive… J’aimerais bien qu’ils y aillent au théâtre Dunois !

Profitez de l’offre spéciale ce week-end

1 billet acheté = 1 billet offert (tarif unique 6,50€)

Un très beau cadeau à se faire en famille !

Pour vos réservations : christinapuig@theatredunois.org

 

Muriel

Commenter
2

Au Salon du livre et de la presse jeunesse (2)

J’ai parcouru les allées avec l’envie de tout acheter. Les couleurs, les illustrations, le sourire ou la concentration des enfants, leurs yeux qui brillent, le livre ou le sac qu’ils serrent contre eux…

Mes plus beaux trésors, ce sont mes livres. J’essaie de plus en plus de passer au numérique mais j’ai besoin de voir, de toucher, de me laisser séduire par un titre, une phrase, une image…

Marion Le Hir de Fallois était à Montreuil pour 2 livres très différents dont elle est l’auteur.

IMG_5101

Celui que je voulais, c’est Mon livret de Famille, un très beau bébé paru aux éditions L’épicerie de l’orage. Je connaissais déjà cette petite maison d’édition grâce à Lisa qui y avait publié Ma mère est une blogueuse.

Ce sont des livres qui s’adressent aux enfants de 8 ans et plus

Mon livret de famille, je l’offrirai à chacun de mes enfants car, outre l’aspect documentaire et pédagogique, on peut le personnaliser, se l’approprier, en faire son « journal de famille » et j’aime bien l’idée qu’ils gardent une trace « autre » de leur famille.

 

1ter

15

mldf6

crédit photo L’épicerie de l’orage

Le 2nd, Les beignets de ma mère aux éditions Kilowatt, c’est Marion elle-même qui me l’a présenté. C’est la ségrégation aux Etats-Unis et l’affaire Rosa Parks vues à travers les yeux d’un enfant. L’histoire est racontée simplement. J’ai beaucoup aimé la rubrique « en savoir + » à la fin du livre qui donne des définitions claires de l’esclavage, la ségrégation et donne des clés pour comprendre une page de l’histoire des Etats-Unis.

J’ai bien aimé le titre, le sujet et les illustrations. Il s’ajoute à ma petite collection « négritude » : c’est-à-dire tous les livres écrits par des auteurs noirs ou abordant la question l’esclavage, de la ségrégation etc.

 IMG_5132

IMG_5133

IMG_5134

2 jolis livres écrits par une blogueuse de grand talent, qui abordent des thèmes qui nous sont chers : la famille, les enfants, les souvenirs, l’histoire, que je vous recommande vivement !

Muriel

2 commentaires
2

1er dimanche de l’Avent…

Youpiiiiiiiiiiiiiiii !!!

Nous avons entamé la période de l’année que je préfère. Je ne sais pas encore de quoi nos fêtes seront faites : invitation ? pas invitation ? Je n’en sais rien. Avec Petit mari, nous avons défini la même enveloppe que l’an dernier par enfant et j’ai commencé mes achats alimentaires : 2 kg de boudin antillais et de la pâte à accras mis hier au congélateur. J’irai au supermarché cette semaine acheter 2 jambons de Noël et 2 ou 4 foies gras pour mes terrines en fonction des prix….

Ce matin, j’ai allumé la 1ère bougie de l’Avent pendant que Miss A allait à la messe des familles et à la préparation à la 1ère communion.

IMG_5119

IMG_5121

IMG_5122

Pour la 1ère fois, j’ai mes propres calendriers l’Avent. Déjà une belle découverte au petit déjeuner et une autre ce soir avant d’aller me coucher.

Le sapin sera fait sans doute le week-end prochain, comme d’habitude j’hésite entre naturel et artificiel. Je vais refaire germer des lentilles et nous attaquerons les oranges piquées au girofle…

Muriel

2 commentaires