0

5 mois plus tard…

Nouveau job, nouvelle vie depuis 5 mois maintenant…

Comment vous décrire ce sentiment, cette sensation « d’être dans la vraie vie » après près de 20 ans d’horaires et de jours décalés ?

Si je ne fais plus de soins, j’organise mon travail comme je veux au sein de cette nouvelle équipe de travailleurs sociaux et j’effectue toujours des visites à domicile qui me font découvrir de rues, des ruelles, des passages. Je découvre réellement la vie des personnes fragiles socialement dans notre pays.  Exercer le même métier différemment, découvrir le fonctionnement d’une entreprise privée, même s’il s’agit d’un groupe associatif à but non lucratif. Dossiers, entretiens, évaluations, projets, ateliers de prévention, interventions, recherche de partenariats, formations sont mon lot quotidien et cela me fait du bien d’être sollicitée intellectuellement : j’adore çà !

Pour la 1ère fois depuis 20 ans, j’ai profité des nombreux jours fériés et ponts du mois de Mai : un délice ! En plus, pas de prise de tête pour des questions de planning… J’ai posé 3 semaines de vacances cet été sans que l’on me dise quoi que ce soit !!! Je quitte le bureau sans état d’âme, sans culpabilité. Si j’amène du « travail » à la maison, ce sont juste des documents à lire, pour apprendre encore et toujours, juste pour le plaisir et au cas où l’envie de « devenir chef » me reprendrait.

Comme il faut bien un côté négatif, je ne vous cacherai pas que j’ai pris du poids malgré mes résolutions et mon inscription au club de gym dans la rue à côté du bureau. J’essaie de me reprendre en main mais ce n’est pas le plus urgent. Je réussis à ne pas pester contre les aléas du métro, à garder la joie et l’envie intacte. Les jours défilent si vite parfois que je progresse presque malgré moi au niveau de mon organisation personnelle (enfin !!! Il n’est jamais trop tard…).

Pour des raisons que vous comprendrez aisément, je ne parlerai pas ou peu de mes collègues. Parce qu’il n’y a pas grand chose à dire à part qu’ils sont jeunes et sympas. J’ai un peu de mal à admettre que je suis la plus âgée de l’équipe et bien sûr la seule mère de famille nombreuse. Je sens bien le décalage, qui n’est pas forcément celui que l’on pourrait penser.

A la maison, c’est aussi un gros changement : comme une espèce de reconnaissance de la part de Petit mari… Il s’intéresse vraiment à ce que je fais car nous avons presque un langage professionnel commun, fait de réunions, de « co-pils », d’évaluations, de financements etc. Il me pose des questions sur mes journées et mes projets. Nous faisons même des trajets ensemble (j’ai profité de l’air conditionné de la voiture la semaine dernière). Quelque part, cela nous a rapproché.

IMG_5199  IMG_3747  IMG_5175

IMG_4720

IMG_5347 IMG_6683 IMG_7061

 

Muriel

Commenter
6

Nouveau job 15 jours plus tard

Nouveau boulot, horaires de bureau mais du mal à trouver un rythme perso.

Pourtant ce n’est pas compliqué, je suis au bureau juste avant 9h tous les matins. J’ai environ 45 mn de trajet en transport public. Pause déjeuner de 13h à 14h et je termine le soir à 18h du lundi au jeudi, 17h le vendredi. J’ai environ une centaine de dossiers à suivre, des actions d’information et de prévention à mener. Je vais aussi travailler sur un nouveau projet : l’Hébergement citoyen.

Bref, je suis ravie de ce changement de cap, de cette ouverture aux autres et d’avoir retrouvé la possibilité de me construire une carrière.

Car oui le travail en équipe, la confrontation et la réflexion m’ont manqué pendant toutes ces années. C’est bête mais j’aime partager un bureau avec des collègues, réfléchir ensemble, rire, discuter et nous avons déjà prévu des happy hours afin de renforcer la cohésion d’équipe (je suis la seule infimière dans une équipe de 8 travailleurs sociaux).

Certes je ne fais plus de soins mais j’en ai fait pendant 20 ans, c’est comme le vélo, je n’oublierai pas ! Donc j’ai mon mug, des gâteaux dans mon tiroir, du thé et un pot plein de stylos. J’ai aussi un portable pro, une ligne directe et un agenda qui se remplit vite de réunions et autres rdv.

J’apprends à faire des tableaux Excel pour quantifier mon activité, à écrire des notes et des projets. Je n’ai pas le temps de m’ennuyer !

Je suis contente d’avoir réussi à maintenir ma routine du matin en mettant mon réveil à 6h : j’ai 1h30 pour méditer, visualiser, lire, écrire et boire mon yogi tea. Malheureusement, le gros point noir est mon incapacité à bouger mon corps depuis 2 mois : j’ai tout arrêté et ma silhouette s’est alourdie d’au moins 5-6 kg. De 12 à 15km parcourus par jour quand j’étais en libéral, je suis passée à 3-6km maxi.

Je ne saurai vous dire à quel point j’apprécie de rentrer chez moi au plus tard à 19h le soir sans avoir mal partout ! C’est un tel confort surtout quand je n’ai pas de 2è journée qui commence vu que mes enfants sont grands. Par contre, je n’ai pas encore trouvé de routine pour les 90-120mn dont je dispose… J’attends avec impatience le retour de ma prof de yoga et la motivation pour du running.

Dernier point positif et superficiel : je peux enfin mettre les vêtements que je veux !!! Cela n’a l’air de rien et totalement futile à la fois, mais avoir une armoire qui regorge de fringues et ne pas pouvoir les mettre car pas pratiques quand je montais et descendais toute la journée me frustrait énormément et devenait ridicule. Aujourd’hui, je peux de nouveau mettre des robes et des jupes en hiver, bientôt je sortirai mes jolies chaussures aussi.

Je suis heureuse de ne plus me plaindre, de ne plus être épuisée, de ne plus penser h24 au boulot, de parler de belles actions sociales et humanitaires à mes enfants et à mon mari, d’avoir réellement du temps pour faire des entretiens infirmiers, de rencontrer des gens formidables, de pouvoir exercer mon métier différemment et d’apprendre encore…

Je vous remercie pour vos gentils mots et votre intérêt sincère. Je suis désolée encore une fois de vous avoir laissé sans nouvelles.

image

image

image image

Muriel

6 commentaires
1

Ma sélection du dimanche soir

Que retenir de cette semaine ?

Ce sont ces mains que je retiendrai. Toutes ces femmes unies dans le monde entier lors de la #womensmarch et plus particulièrement le discours d’Angela Davis…

 

Instagram Agentlewomen

Vous pouvez lire la transcription complète du discours ICI

La cause de ce mouvement de révolte féminin/féministe est l’élection de Donald Trump à la Maison Blanche. Ce qui signifie que l’autre évènement à retenir est le départ de Barack Obama. Politiquement je ne sais pas s’il restera comme un grand président. Mais il marquera l’Histoire par sa personnalité, son style, son charisme, son don exceptionnel pour la communication… Et je crois que finalement, son passage à la tête de l’état américain est en fait le début d’une nouvelle ère dans l’histoire des Noirs.

barack obama bureau ovale

*****

Cette semaine, j’ai eu la confirmation d’un nouveau départ pour moi aussi. Alors que je commençais à m’installer dans ma nouvelle peau de mère au foyer, que je jetais des idées, prenais un tas de petites notes dans mon bullet journal, que je commençais en mettre en forme une programme de formation et un séjour humanitaire en Inde, mon CV a atterri sur un bureau un peu par hasard et j’ai reçu une chouette proposition que j’ai accepté. C’est un poste administratif mais aussi de terrain, avec des horaires de bureau (plus de travail les week-ends ni les jours fériés) et surtout c’est dans le domaine associatif humanitaire !!! Alors j’ai fêté çà et je vous raconterai mes nouvelles aventures bientôt…

     image

*****

Je vous propose cette semaine 3 conférences Ted sur la couleur de peau et être femme…

Muriel

1 commentaire
1

L’art du Hygge et du gommage corporel

le livre du hygge

Si vous êtes un(e) fidèle de ce blog, vous savez que je suis une adepte du Hygge (qui se prononce hou-ga en danois) depuis bien longtemps, sans le savoir. Ben ouais je n’en ai pas fait un livre mais je vous ai parlé de mes bougies (parfumées ou non), de mes grosses chaussettes, de mes boissons chaudes alcoolisées ou non, de la comfort food, de mon pyjamas’ day et j’ai pris des tas de photos de mes pieds depuis mon canapé en écoutant de la musique classique ou Fip… Si vous ne le savez toujours pas malgré les 3 mois de pub sur la fameuse méthode danoise du bonheur, je ne peux plus rien pour vous !

Malgré mon sens inné du Hygge, j’ai quand même acheté le livre (la blogueuse est un mouton vous le savez bien) et je l’ai bien aimé, même s’il ne m’a rien appris. Le dernier changement que nous avons effectué chez nous, c’est mettre la table à manger dans le prolongement d’une des fenêtres du living room : un truc que j’avais adoré dans la petite ferme que nous avions loué lors  de nos vacances en Suède en août 2008 ! Ainsi nous profitons pleinement de la lumière (cette pièce est orientée sud-ouest), du paysage (nous habitons au bord d’un lac) et je réalise que du coup cette table est devenue le point central où toute la famille se retrouve encore plus qu’avant. Nous nous battons presque maintenant pour y poser chacun notre ordinateur, nos bouquins, l’ipad, les classeurs des uns et des autres.

 

Malgré les 12 épaisseurs de vêtements, un truc que j’adore faire en hiver : un bon gommage corporel ! Parce que c’est super agréable de prendre une bonne douche ou un bon bain, de faire un gommage corporel et d’avoir la peau toute douce quand on enfile un pyjamas ou des vêtements d’intérieur.

Voici mes 3 produits préférés :

  • le gel douche gommant U pomme vanillée-caramel (un peu plus de 2€). J’adore l’odeur que je trouve parfaite pour l’hiver. Boy est comme moi ; du coup, je suis obligée d’en faire provision à chaque fois que nous croisons un magasin U sur la route des vacances (il n’y en a pas dans ma banlieue). Le truc, c’est que les filles et Petit mari le piquent en douce… Donc je peux en conclure que c’est un vrai bon produit, qui plaît à toute la famille et fait la peau toute douce à petit prix. Nous sommes fans aussi de quasiment tous les gels douche de la marque U ainsi que du lait corporel bébé (oui j’ai 4 grands bébés à la maison !).

gels douche U

Crédit photo

 

  • parmi les produits de la marque Palmer’s que je teste depuis plusieurs mois, j’ai eu un crush pour le gommage corporel au cacao (environ 8,50€). Sa texture est comme celle du beurre mou. Composé de fèves pilées, de beurre de cacao émulsionné avec de la vitamine E, du beurre de Karité et d’autres ingrédients naturels exfoliants, il donne une sensation de confort immédiate et s’applique très facilement sur la peau. On a la peau douce que l’on sent nourrie après le rinçage grâce au film hydratant. C’est un gommage que je recommande pour un moment plaisir quand on a du temps devant soi à compléter avec l’huile de soin sèche ou le lait corporel raffermissant de la marque. Je le prête volontiers à Grande fille et à Minette qui ont de véritables peaux de crocodile. Elles apprécient aussi le combo gommage-lait corporel.

gommage-corporel

  • dans la catégorie produit de luxe, j’ai découvert la pommade exfoliante de Diptyque il y a quelques années grâce aux échantillons offerts lors de l’achat de bougies parfumées. J’ai pris l’habitude d’emmener avec moi un ou plusieurs de ces échantillons en voyage afin d’alléger ma trousse de toilette. Et un jour malgré le prix, j’ai cédé à la tentation et me suis offert un pot que je chéris. Il n’est pas donné (56€) mais il est parfait pour un pur moment de plaisir quand je veux me faire un mini spa à la maison. Sa texture est un peu déroutante (entre le beurre mou et la gomme) mais son odeur fruitée légèrement poudrée me transporte littéralement dans la salle de bain de Marie-Antoinette (version Sophia Coppola).  C’est une pommade bicolore, rehaussée de petites billes blanches et noires de jojoba et de silice. Elle est composée d’huile de grenade réconfortante, d’eau florale de jasmin adoucissante et de beurre de pêche. On peut utiliser les huiles précieuses ou le voile satin pour le corps de la marque (ce sera un prochain cadeau). Plus simplement l’huile prodigieuse de Nuxe ou une autre huile sèche pour le corps font très bien l’affaire. A mettre sur votre wishlist de Saint Valentin par exemple…

 

pommade exfoliante pour le corps Diptyque

Après un gommage et une journée sous le signe du Hygge, il est temps de sauter dans son lit !

    bedgasm

 

 

Muriel

1 commentaire
0

Un Creative morning avec Clinique

Vous connaissez certainement la newsletter My little Paris et toutes ses déclinaisons (appli, my little box, etc). Parmi celles-ci, il y a la newsletter One minute Project : 1 idée à lire en 1 minute pour changer sa vie envoyé une à 2 fois par semaine. Depuis un an, j’y ai fait de jolies découvertes, j’ai acheté des livres, fait des tests, emmagasiné des chiffres et des connaissances… Cela m’a pas mal aidé au cours des 4 derniers mois, lors de mon changement d’activité professionnelle.

Il y a eu en octobre le lancement des Creative Mornings avec Clinique. L’idée ? Des rencontres avec des parisiennes qui confient leurs rituels créatifs du matin autour d’un petit déjeuner feel good, suivi d’une mise en beauté par des experts de la marque new yorkaise Clinique. Un rendez-vous pour changer ses habitudes au saut du lit, créer son rituel matinal !

Comme nous sommes en pleine vague Miracle morning, que j’ai du temps, j’en profite du coup pour consolider mes routines. Ce concept m’a beaucoup intéressée et je me suis inscrite à chaque session, espérant être tirée au sort.

Et le miracle a eu lieu : j’ai reçu un mail d’invitation pour un Creative Morning avec la chanteuse australienne Emilie Gassin dans les locaux de My Little Paris du côté de Barbès.

Le rendez-vous était donné à 8h25 précises, nous étions une douzaine de femmes de 25 à 46 ans (j’étais la plus âgée). Après un rapide tour de table, Emilie nous a raconté son rituel du matin, fait faire quelques exercices de respiration et d’échauffement de la voix. Puis elle a sorti ses guitares et nous avons chanté. Puis nous avons échangé de manière informelle les unes avec les autres autour d’une tasse de thé détox et des cakes bio, parlant un peu plus de nous, de nos styles de vie, de nos attentes, pendant que nous passions 2 par 2 à la mise en beauté-conseil avec les maquilleurs de Clinique.

L’atelier s’est terminé peu avant 10h et nous sommes reparties chacune avec un petit cadeau de la marque (j’ai choisi une crème de jour et un rouge à lèvres).

Ce que j’en ai retenu ? Beaucoup de choses dont je vous parlerai au cours des prochains mois… Je suis littéralement tombée amoureuse des locaux, de cette verrière, de l’organisation de l’espace et de la déco de My Little Paris. J’ai enfin trouvé le rouge à lèvres mat longue tenue que je cherchais depuis des mois. J’ai eu la confirmation que ma routine soin du visage me fait paraître 10 ans de moins facile ;-). J’y ai trouvé de la paix, de la sérénité et le petit coup de pouce dont j’avais besoin pour définitivement bannir certaines mauvaises habitudes du matin qui me pesaient depuis des années.

Les Morning routines, les Creative mornings et autres Schoof of life se multiplient partout en France. Je vous invite à oser vous inscrire (la plupart sont gratuits) et à y aller : les thèmes, les intervenants sont souvent passionnants et ce n’est jamais du temps perdu ! C’est juste 1h pour soi et cela peut changer votre vie…

 

image

my little paris

image

   image  image   image

image

 image

Muriel

Commenter