0

Le Livre de la Jungle

le libre de la jungle

Synopsis : Les aventures de Mowgli, un petit homme élevé dans la jungle par une famille de loups. Mais Mowgli n’est plus le bienvenu dans la jungle depuis que le redoutable tigre Shere Khan, qui porte les cicatrices des hommes, promet d’éliminer celui qu’il considère comme une menace. Poussé à abandonner le seul foyer qu’il ait jamais connu, Mowgli se lance dans un voyage captivant, à la découverte de soi, guidé par son mentor la panthère Bagheera et l’ours Baloo. Sur le chemin, Mowgli rencontre des créatures comme Kaa, un pyton à la voix séduisante et au regard hypnotique et le Roi Louie, qui tente de contraindre Mowgli à lui révéler le secret de la fleur rouge et insaisissable : le feu.

Lundi dernier j’étais invitée à l’avant-première du Livre de la Jungle au Pathé Beaugrenelle – super choix de salle en passant, car équipée du son Atmos, au top ! La projection était précédée d’un petit speech en présence des voix françaises : Leïla Bekhti (Kaa), Eddy Mitchell ( le roi Louie) et Lambert Wilson (Baloo), ainsi que du jeune acteur Neel Sethi (Mowgli) et du réalisateur Jon Favreau.

Pour ce qui est du film en lui-même, il est techniquement très bien monté. La 3D de bonne facture et la qualité du son nous plongent immédiatement dans cette jungle intimidante et chaleureuse à la fois. On a beau connaître l’histoire, cela n’empêche pas de vibrer avec Mowgli dans chacune des situations délicates. On en prend plein les yeux et les oreilles dès le début. C’est une très agréable adaptation, à mi-chemin entre le livre éponyme de Rudyard Kipling et la 1ère version dessin animé de Disney. On y retrouve d’ailleurs avec plaisir les chansons qui ont bercé notre enfance. La performance du jeune Neel Sethi est particulièrement louable – ben oui, en gros il a fait le film tout seul quand même. Par ailleurs la technique mêlant images de synthèse et prises de vue réelles est parfaite, ce qui constitue un véritable régal pour les yeux.
Si certains s’attendent à une énième version de Disney, eh bien détrompez-vous ! L’histoire et les personnages ont visiblement été retravaillés sur le plan psychologique et les rend plus complexes, du coup l’histoire est beaucoup plus plausible et réaliste – selon moi en tout cas.

En conclusion, je dirais donc que ce Livre de la Jungle est un excellent divertissement, à la limite du blockbuster américain, qui plaira sans nul doute aux petits à partir de 6 ans, comme aux grands (on sursaute quelques fois).

Grande fille aka Anne 

 

Muriel

Commenter