1

Quelques souvenirs de vacances

Parler des vacances le jour de la rentrée des classes, drôle de sujet pour revenir hanter ce blog quelque peu à l’abandon !

Je ne vous ferai certainement pas une série de city guides sur les villes où nous avons séjourné lors de nos vacances. Si vous me suivez sur les réseaux sociaux, vous savez déjà tout ou presque…

Pour la 1ère fois depuis 4 ans, j’ai eu 3 semaines de congés d’été. Nous voulions partir. Petit mari sans envie particulière de destination, sans avoir vraiment défini de budget et ne sachant pas exactement combien nous serions. J’ai réservé une maison de ville sur Airbnb pour 6 à Marseille, pensant que tous les enfants viendraient avec nous. Boy et Grande fille ont commencé par se désister pour cause de jobs d’été. Minette et Miss A ne partant en colo qu’au mois d’août, nous serions au minimum 4. Finalement 48h avant le départ, Boy s’est joint à nous pour un périple de 17 jours sur les routes de France…

Autre innovation, nous sommes partis un peu à l’aventure, j’ai bien dit « un peu » ! J’avais établi un itinéraire global mais sans réservation autre que la 1ère nuit à Lyon et notre semaine à Marseille. Le reste s’est fait à la dernière minute en fonction de nos envies.

Notre itinéraire : Paris – Lyon (1 nuit) – Marseille (6 nuits) – Arles (1 nuit) – Toulouse (3 nuits) – Ile d’Oléron (3 nuits) – Angers (2 nuits) = 17 jours / 16 nuits et 2550km parcourus

Ma principale occupation : me remplir de leur présence et les mitrailler un peu aussi…

IMG_8219 IMG_8229

 

  

 

Muriel

1 commentaire
0

Chipotle la grosse bouffe mexicaine des ados

Vegan et autres partisans d’une alimentation saine et équilibrée, passez votre chemin ! Quoi que vous pouvez opter pour une version végétarienne…

Ce post s’adresse aux amoureux de bouffe mexicaine, de riz et haricots rouges ou noirs bien bourratifs, d’épices et autres choses qui ont du goût. C’est une adresse aussi pour les ados et jeunes adultes.

A la maison vu les origines antillo-guyanaises, les repas du dimanche sont souvent à base de riz et d’une viande en sauce, plus ou moins arrosés de haricots rouges. On aime aussi la feijoada brésilienne et les tacos mexicains. A New York, nous avions mangé tex mex dans un très bon resto de Brooklyn, Alma avec une superbe vue sur la skyline…

Ce sont mes 2 grands Boy et Grande fille qui ont parlé les 1ers de Chipotle, cette chaîne américaine de fast food, spécialiste des burritos et des tacos, lorsqu’ils y ont postulé pour un job d’été il y a 2 ans. Comme je ne connaissais pas, j’ai voulu tester avec eux. Autant vous le dire, il vaut mieux ne pas avoir mangé depuis 24-48h ou avoir un appétit d’ado pour venir à bout de son burrito, surtout si vous y ajoutez des suppléments !

margarita Chipotle

 

Pour ceux qui ne connaissent pas le principe, c’est un burrito chaud préparé à la demande. C’est vous qui choisissez le type de haricots (noirs ou blancs), de riz (blanc ou complet), de sauce épicée (pimentée ou pas), de crudités (salade, tomate, poivron, oignon), si vous voulez ajouter du fromage, de la crème aigre et/ou du guacamole. Vous choisissez la viande : porc (carnitas) mais il y a aussi boeuf ou poulet. Vous pouvez même choisi double viande ! Il y a aussi une formule sans… Vous avez le choix entre le burrito classique (enroulé dans sa tortilla) ou l’assiette de burrito (burrito bowl aux Etats-Unis), qui est tout simplement la garniture du burrito sans la tortilla, servie dans un bol allongé, comme une assiette classique. Plus facile à manger… Vous pouvez choisir un version de 3 tacos, garnis aussi à la demande.

En bonus, vous pouvez commander des chips de farine de maïs à tremper dans une portion de guacamole. Et vous faire la totale en arrosant le tout d’une délicieuse margarita ou d’une bière mexicaine ou comme mes enfants, d’un Dr Pepper (le soda à la cerise noire).

Pour 10 à 16€, c’est un de nos points de chute favoris quand nous allons au centre commercial Beaugrenelle en famille ou à sur le parvis de La Défense. Il m’est aussi arrivé d’acheter à emporter

Bref une adresse un peu différente qui plaît aux ados bons mangeurs 😉

burrito Chipotle

image

avec les ados

 

Muriel

Commenter
4

Tout Molière… ou presque avec Les Nomadesques (concours)

Quand on peut gâter, on gâte ! Après de la cosmétique et de la gastronomie, je vous propose du théâtre accessible à toute la famille !

La compagnie Les Nomadesques a été formée en 2002, en sortant de l’école du Studio-théâtre d’Asnières. Après douze années passées ensemble, l’envie de travailler ensemble que partage cette incroyable bande de comédien est toujours présente, voire renforcée au fil des années.
Pourtant la compagnie a beaucoup évolué au fil des ans. Leur travail avec les jeunes, entre autre, dans toutes formes de structures, leur a donné envie continuer sur scène ce lien tissé avec eux. Et force est de constater que le public qui semble le mieux répondre à leurs répliques qui font mouche sont les plus jeunes ! Pour exemple, L’île des esclaves de Marivaux qui se joue régulièrement depuis 12 ans, et récemment encore au théâtre le Ranelagh.
Ils se sont ensuite attaqués aux spectacles pour enfants. Et Le loup est revenu a dépassé toutes les attentes tant au niveau des spectateurs, qu’au niveau de l’accueil reçu. Vecteur de belles rencontres, les Nomadesques sont pour quelques années encore au théâtre de l’Alhambra à Paris. De nombreux projets sont en cours et la compagnie, depuis quelques années, a enfin pris son envol.

Leur envie première aujourd’hui est de faire un théâtre résolument populaire et familial avec des textes forts, comiques ou non, et qui ne soit pas coupé de son public. Pour que le théâtre ne soit pas une forme abstraite et lointaine, mais un lieu d’échange et de partage.

 

tout moliere ou presque

 

Tout Molière… ou presque ! (de Molière beaucoup et Vincent Caire un tout petit peu)
Une manière ludique de faire découvrir Molière, un auteur de Génie aux adultes, aux ados et aux enfants dès 8 ans!

3 comédiens décident de relever un impossible défi : monter tout Molière… en moins d’une heure !
De Tartuffe au Médecin malgré lui, en passant par les fourberies de Scapin, l’Avare ou le Bourgeois Gentilhomme, on assiste à un florilège des meilleures scènes de Molière, orchestré par une équipe de bras cassés, investis d’une mission au service de laquelle ils mettront toute leur énergie ! Une manière ludique et joyeuse de faire découvrir aux plus jeunes le plus célèbre auteur de l’histoire du théâtre.

Pendant les vacances de la Toussaint, Miss A, Minette et moi avons assisté à une représentation. Nous y allions un peu dubitatives, tout Molière en moins d’une heure, on n’y croyait pas trop. Surtout, on ne voyait pas comment c’était possible ! Miss A faisait clairement la moue et trainait les pieds…

Et nous avons été bluffées ! Le préambule, l’énergie des comédiens, leur interprétation, les intéractions avec les spectateurs et surtout le comique actualisé tout en respectant Molière dans le texte, on dit chapeau ! Minette s’est amusée à essayer de reconnaître de quelles pièces étaient les tirades, Miss A a découvert que le théâtre classique pouvait être court et drôle en même temps, moi je me suis bien amusée tout simplement !

Bilan nous avons passé un excellent moment et sommes sorties enchantées du théâtre pile à l’heure pour un délicieux goûter. C’est un très bon spectacle avec peu de moyens que nous vous recommandons pour initier et faire aimer le théâtre aux enfants et aux ados (la durée suffit à les convaincre ;-)) à petit prix

Du Samedi 8 Octobre 2016 au Dimanche 19 Février 2017

– 14H00 –
ASSIS PLACEMENT LIBRE

Adulte Tarif Unique : 15 €
Moins de 12 Ans : 12 €

Alhambra
Théâtre Music-Hall
21 rue Yves Toudic Paris 10è
tel 01 40 20 40 25

*****

Concours

Je vous propose 2 lots de 2 places pour assister à une des représentations de Tout Molière… ou presque !

Pour participer, il suffit de :

  • me dire en commentaire quelle est votre pièce préférée de Molière
  • Suivre la page Facebook Les Nomadesques et la mienne
  • +1 chance si vous partagez cette publication sur les réseaux sociaux (au choix Facebook, Instagram et/ou Twitter) en m’indiquant le nom de compte en commentaire (mon compte est @journalmd)

Fin du concours mercredi 28 Décembre à 23h59

Bonne chance !!!

Muriel

4 commentaires
0

Ma sélection du dimanche soir

Je vais commencer par un clin d’oeil à Abi qui a souhaité m’interviewer dans le cadre de sa nouvelle rubrique « blog à la UNE ». Pour découvrir son blog Première fois maman, c’est ICI

blog Première fois maman

*****

Pour les parents qui souhaiteraient en savoir un peu plus sur la précocité intellectuelle, la Maison des maternelles y a consacré un dossier cette semaine.

*****

En parlant de vidéos Youtube, je ferai bientôt une revue de mes Youtubeuses favorites (je crois qu’il n’y a que des femmes). En attendant, je vous invite chaleureusement à découvrir Claire Marshall, notamment la vidéo où elle parle de manière très pudique de sa mère adoptive et de la maladie. J’en ai eu les larmes aux yeux…

*****

Quelques posts du Huffington Post qui me parlent :

 

*****

Pour ceux qui ont des livres à offrir ou qui seraient à la recherche de livres à lire en 2017…

16 romans de la littérature antillaise à avoir dans sa bibliothèque

*****

Et la conférence TED qui m’a le plus inspirée cette semaine !

Muriel

Commenter
0

Tout dans la tenue…

Je ne fais presque plus de shopping. Je fais des listes de mes envies (comme le fameux livre de Grégoire Delacourt) et des listes de mes indispensables. Cela fait longtemps que je supporte plus la foule des grands jours dans les centres commerciaux alors j’y vais peu  et surtout à l’essentiel. Idem pour mes ados.

Depuis de longs mois déjà, je cherchais une veste de sport bien coupée, dans un matériau léger et surtout avec des manches longues qui feraient comme des mitaines. Là c’est la minute pintade où je vous explique que malgré toutes mes bonnes résolutions (que je jure ne pas prendre à chaque début d’année), je suis la mode de près. Ben oui,  même pas honte de dire que je continue à lire des blogs, suivre certaines stars de la blogosphère sur Snapchat, feuilleter des magazines et aller à des présentations presse. En plus, j’ai un standing à tenir auprès des mes ados qui approuvent ma façon de m’habiller ! C’est un privilège rare croyez-moi !!!

Une de mes exigences actuelle est de pouvoir courir, me rendre au cours de yoga, à l’aquabike, au tennis, à la zumba ou traîner à la maison dans une tenue qui m’aille, en clair dans une tenue où je me sente bien, limite sexy (ne pas se voiler la face). Pas la tenue mémérisante ou femme au foyer déprimée (adieu le jogging informe). Je vous parle d’un truc seyant et branché qui respecte mon âge tout en le mettant en valeur (ne surtout pas me déguiser en ado attardée, ni en cougar). Je ne sais pas si je suis très claire… Autre impératif, il faut que ce soit une tenue que je puisse mettre toute l’année, en ajoutant juste une doudoune par exemple en automne-hiver. Ceci bien sûr à un prix raisonnable ! J’ai d’abord trouvé des leggings de sport chez H&M et Primark à 15€ ainsi que des brassières et des débardeurs. Puis j’ai trouvé par le plus grand hasard la veste de mes rêves soldée à Citadium. Yep, le grand magasin branché des ados où tu croises autant de jeunes que de quadras et de quinquas ! Moi c’était différent, j’accompagnais mes enfants ! Bref, j’ai trouvé cette veste Puma et je suis tombée en amour. Je n’irai pas jusqu’à vous faire une série de photos mode hein, je ne suis pas assez « blogueuse mode » pour çà : une photo devant le miroir de ma chambre suffit à vous donner une idée de la chose. Vous voyez, le cuissot taille 42 et le petit haut en taille M/L malgré mes gros bras (chacun ses complexes). Et franchement, çà le fait ! Quand je me suis rendue au cours de yoga un samedi matin au Mandarin Oriental dans cette tenue, j’étais « black Carrie Bradshaw » ! Du coup, j’ai demandé à mon mari l’intégrale de la série Sex & the city pour me faire des injections de rappel. En sortant du cours, j’aurai tout donné pour un latte dans un gobelet Starbucks pour compléter le tableau.

J’en vois qui soupirent au fond là derrière leur ordi, mais je pense qu’il est important de faire du sport. Puis d’en faire dans une tenue que l’on aime, qui traduit à la fois son engagement et son état d’esprit. Le jour où vous me croiserez dans la rue avec mon legging à gros nuages rose, c’est que je serai au nirvana !

IMG_6678  IMG_6732

Muriel

Commenter