5

Test : l’aspirateur sans fil Dyson

Quand on m’a proposé de tester le nouvel aspirateur sans fil Dyson, j’ai été à la fois surprise et emballée. En effet, nous sommes déjà les heureux détenteurs d’un aspirateur traineau de la marque depuis 3 ans, dont nous sommes très satisfaits. Mon unique expérience de « l’aspirateur sans fil » se résume au ramasse-miette électrique, ce qui a donné lieu à une blague de Petit mari quand nous avons reçu le colis.

Etrangement, les plus enthousiastes ont été mes ados alors qu’ils ne se précipitent pas pour passer l’aspirateur en temps normal ! Là, ils piaffaient d’impatience en découvrant la boîte…

dyson sans fil

Tout d’abord, j’ai aimé le design et son côté bicolore rouge/violet. Il est ultra léger et la prise en main est super facile. Mais le plus remarquable, c’est bien sûr la qualité impressionnante de l’aspiration Dyson ! Je ne m’attendais franchement pas (et les enfants non plus) à ce qu’il aspire aussi bien que notre gros aspirateur habituel ! Sa maniabilité fait qu’il est beaucoup plus rapide à dégainer, ce qui rend son utilisation ludique. Les grands en ont profité pour nettoyer leur voiture et maintenant plus personne ne râle devant le « fauteuil du chat », ni le banc de piano.

En fait le plus compliqué pour nous a été de trouver l’endroit où fixer le support et le chargeur, qui nécessite une prise électrique à proximité.

Nous nous sommes donc amusés à faire les tests les plus improbables (assez facile quand on a des nids à poussière tel que des bibliothèques, un piano et un chat). Cela a permis à mes ados de se filmer et de créer une petite vidéo de démonstration.

 

Les bons points :

  • l’assemblage éclair en 2 clics
  • un chargeur joint permet de recharger complètement la batterie en 3h
  • les différentes têtes conçues pour toutes les surfaces (tapis, moquettes, sols durs) et les coins
  • il se transforme en aspirateur à main en un clin d’oeil
  • la puissance d’aspiration grâce au moteur V6 Dyson avec un niveau sonore assez bas

Les moins :

  • l’autonomie limitée à 20-30mn (ce qui permet toutefois de faire son ménage quand on habite un 100m2)

Dyson sans fil

aspirateur sans fil Dyson

Donc l’aspirateur sans fil Dyson a très aisément trouvé sa place dans notre foyer et en a conquis tous les membres, rendant plus légère la corvée de ménage, même pour les enfants ! Pour plus d’infos : c’est ICI

Muriel

5 commentaires
1

Perdre un mari, un père…

Elle a perdu son mari il y a 6 mois. Cela a été un choc pour tout le monde, chacun avait sa peine à gérer mais il ne fallait pas trop la montrer pour ne pas les accabler elle et ses 4 enfants. La vie a repris son cours tant bien que mal…

Nous étions un groupe de mamans, de parents élus au conseil d’école, avec plus ou moins d’affinités, plus ou moins de disponibilités. Les enfants grandissant, nous nous voyions moins à la sortie d’école, encore moins aux réunions. Il y a eu les passages au collège, puis au lycée, le bac des aînés, le début des études supérieures ; quelques petits derniers nés nous ont permis de garder le contact.

Et ce coup de semonce a rassemblé tout le monde ou presque autour de leur famille. Leurs enfants sont formidables de courage, de bonne humeur. J’adore les croiser dans le bus le mardi soir et je goûte le plaisir de leurs bisous quand nous nous séparons sur le trottoir à l’arrêt du bus et que je leur demande d’embrasser leur maman pour moi. Elle fait face, prend des décisions difficiles comme la vente de la maison pour se rapprocher des écoles, du travail, des copines…

Le groupe de mamans s’est reformé instinctivement autour d’eux pour accompagner à l’école, pour prendre un café, pour partager une pizza, une crêpe. Nous parlons des enfants, de lui, du boulot, des courses, des visites d’appartements. Nous rions, sourions, parfois nous sommes gênées d’être aussi gaies et pourtant elle a une façon bien à elle de nous remercier, de nous faire comprendre comme elle apprécie ses 2h entre femmes.

Elle est volontaire, courageuse, je ne sais pas comment elle fait ! Je suis admirative de sa façon de tout prendre à bras le corps, de gérer parfaitement ses priorités, de gérer sa peine en acceptant que sa vie continue… Je crois qu’il ne peut être que fier d’elle et d’eux. Je crois qu’il le savait en l’épousant et c’est pour çà qu’ils formaient ce couple si sympathique.

Son fils a ses gestes, cette façon d’enlacer, de toucher, de sourire, son humour. J’ai un coup au coeur à chaque fois que je le vois : son père sera toujours là.

 

Muriel

1 commentaire
10

Electrolux dans ma cuisine (billet sponsorisé)…

Comme vous le savez, nous sommes en plein chantier de rénovation. Après 16 ans dans le même appartement, il y a pas mal de choses à refaire. Les enfants ayant grandi, une nouvelle organisation des espaces parents, enfants et familiaux est absolument nécessaire. Ainsi, après le bureau de Petit mari et notre chambre, notre prochain chantier sera la création d’une mini-buanderie dans un placard jouxtant la cuisine.

Cela libérera de la place dans la salle de bain où se trouve le lave-linge actuellement et dans la cuisine qui accueille le sèche-linge. Comme çà j’aurai les 2 appareils dans une seule et même pièce, une 1ère forme d’économie d’énergie en réduisant mes pas et les enfants pesteront peut-être un peu moins…

Nous nous attaquerons ensuite au chantier de la cuisine, qui me déprime avec son vieux carrelage blanc au mur et son lino au sol. Oh, je ne suis pas exigeante car j’ai déjà le petit électroménager de mes rêves ! Par contre, je voudrais du parquet ou un beau carrelage, une jolie crédence et un plan de travail en bois. Je garderai sans problème mes meubles blancs.

Pour le gros électroménager, j’ai craqué depuis longtemps pour la marque Electrolux (encore un suédois !), notamment à cause de leurs fours vapeur et des plaques à induction utilisées lors des ateliers de cuisine du Nomiya au Palais de Tokyo. J’échangerais mon lave-vaisselle 9 couverts contre un de 12 (car c’est un peu juste quand on a des invités) mais j’hésite encore entre une cuisinière à induction ou une à gaz. Oui, je fais partie de ces vieilles irréductibles que le gaz n’effraie pas plus que ça, qui en apprécie le confort mais qui redoute la panne d’électricité !

En y regardant de plus près, je me laisserai tenter plus particulièrement par la Gamme Green qui propose des appareils au design agréable réalisant jusqu’à 30% d’économie d’énergie. Ma petite fibre écolo est touchée !

Et vous, quel appareil choisiriez-vous ?

 

Muriel

10 commentaires
1

Njüt ou le nouveau catalogue Ikéa intéractif …

Je ne sais pas pour vous mais j’ai une espèce de rêve ou de délire secret : ce serait de vivre quelques temps dans un magasin Ikéa ! 

Avez-vous remarqué que chez notre suédois préféré tout est toujours parfait, pile poil à sa place ??? Les pièces ont de bonnes proportions, pas de murs biscornus, pas d’angles pourris ? Des pièces carrés ou rectangulaires, pas de murs porteurs au mauvais endroit, pas de radiateur mal placé, pas de fenêtre pourrie… Bref chez Ikéa, c’est pas un appart de HLM pondu par un architecte qui n’avait pas l’intention d’y vivre, y’a pas de b….. dans les chambres des enfants, tout est bien à sa place, c’est un autre monde parfait !

J’ai eu la chance de visiter il y a quelques semaines un espace aménagé pour la présentation de la nouvelle collection et du nouveau catalogue. C’était une vilaine après-midi pluvieuse à torrents et j’avoue que j’aurai bien dormi là (bon avec des pains à la canelle et du thé cela va sans dire!).

Ikéa a un peu changé son concept cette année en proposant des murs d’inspiration par couleurs, a réédité et modernisé certains de ses grands classiques (la fameuse table basse Lövbacken), offre des déclinaisons encore plus personnalisables et surtout va proposer des collections saisonnières. Donc si un meuble vous plaît, méfiez-vous il peut être en édition limitée !!!

Plus de 14 millions de catalogues sont en cours de distribution dans nos boîtes aux lettres et il sera disponible en magasin à compter du 7 septembre.

Vous pouvez télécharger une appli pour smartphone et/ou tablette.

Ou le consulter en cliquant sur l’image ci-dessous

 

 

 

Muriel

1 commentaire
0

Chasse-neige…

Paris-Dijon en presque 6h vendredi : record battu !!! Du coup, Petit mari était sacrément remonté contre moi et mon sens de l’organisation. Apparemment j’aurai dû prévoir que tout le monde prendrait une 1/2 ou une rtt ce jour-là et qu’on quitterait tous la région parisienne à 13h… Du coup samedi, on était presque seuls au monde et on est arrivé à 11h30 à la station en partant à 8h de Dijon. A n’y rien comprendre !

84564484_p

84564841_p

Nous sommes bien installés, comme l’an dernier dans un appartement spacieux. Cette année, seules Tit’puce et Minette ont cours : avec un moniteur de l’ESI de 12h à 14h pendant 3 jours. C’est l’avantage d’avoir des enfants qui grandissent et de retourner dans la même station ! Comme Boy et Grande fille sont fatigués, on traîne le matin. Petit mari et moi skions en même temps que les petites. Ensuite, je remonte avec elles et Petit mari enchaîne les descentes avec les grands. Je pense que nous skierons en « famille élargie » à partir de mercredi.

Mine de rien on prend vite des habitudes : j’ai déjà réservé 2 soins au spa et le nécessaire pour une fondue et une raclette à la fromagerie. Cette fois-ci par contre, j’ai fait les courses avant de partir pour m’éviter une syncope au Sherpa (qui est en fait cher !!!). Donc nous avons pris la route avec 3 cabas et 2 petites glacières. Et j’ai fait les menus pour la semaine. Je profite de la livraison du pain et des viennoiseries à l’accueil de la résidence tous les matins comme d’habitude.

 Malheureusement les chutes de pluie et de neige ont remplacé le soleil de ce week-end mais les températures restent agréables et le ski aussi.

84566602_p

84566903_p

84567005_p

Muriel

Commenter