4

Etre femme, devenir dame…

Il est très à la mode de demander aux gens quels sont leurs modèles, surtout en matière de féminité et de féminisme.

Je suis née en 1970, forcément ma mère est mon 1er modèle celui avec lequel je me suis construite et contre lequel je me suis construite aussi. Grâce à elle, j’ai su qu’il me faudrait travailler à la fois pour moi et pour mes enfants, que comme elle je serai forte, je saurai faire face à l’adversité, toujours garder la tête haute. Grâce à elle, j’ai toujours eu conscience de ma beauté à moi et de ma valeur. Même si parfois entre ses mains, je me suis sentie un peu poupée, déguisée selon son bon vouloir. Il a fallu aussi faire avec ses représentations et ses interdits (pas de noir on n’est pas en deuil !).

Il y a 2 choses qui m’ont toujours posé problème : les mains et la bouche. J’ai longtemps rongé mes ongles, jusqu’à la trentaine passée. Ma bouche, celle de mon père devrai-je dire, me complexait un peu aussi. Cette bouche un peu marque de fabrique qui renvoyait au mari absent, trompeur, au divorce, au malheur d’une vie…

Dans mes représentations féminines, être une femme, c’est plutôt être une dame. Avoir des mains manucurées avec un joli vernis brillant et porter du rouge à lèvre. Oui car sous mes dessous de femme libérée, j’aurai aimé être une de ses femmes des années 50-60 surtout en matière de mode. Et forcément la femme parfaite mes yeux a l’allure d’une héroïne de Mad Men ou d’un film d’Hitchcock.

Etre blogueuse m’a permis d’apprivoiser mon image avec le temps. Etre à l’aise avec mon corps, faire du sport, continuer à être gourmande, prendre soin de moi, instaurer des rituels. Il y a eu le vernis transparent puis légèrement rosé. Le baume à lèvre protecteur puis le gloss basique. L’année de mes 40 ans, lors de notre fameux séjour à New-York en famille, j’ai voulu vivre un cliché en me faisant faire une mani-pédi dans un salon à côté de notre hôtel. De retour en France, la mode des nails bars a commencé mais c’était en core trop cher. Heureusement que les blogueuses se font chouchouter lors de certains events !

Il suffisait d’être patiente : j’ai trouvé la pose de vernis à moins de 10 euros et maintenant la manucure flash 15mn = 15 euros. Je ne vais pas vous faire l’historique des rouges à lèvre entre les mattes, les sans transfert, longue tenue, les laques etc. J’ai acheté plusieurs rouges à lèvre que je mettais rarement puis mon 1er vrai rouge est arrivé. Je l’ai longtemps gardé comme un trophée caché au fond de la pochette dans mon sac à main avec un tas de petites choses très personnelles comme un chapelet, mon stylo préféré, des lentilles contacts de rechange, etc.

J’exerce un métier où pour des questions d’hygiène, on est censé avoir les ongles courts et propres, ne pas être trop maquillée. Au fil des années, j’ai enlevé mes bagues, puis mes médailles de baptême que je portais autour du cou pour des raisons de service public et de laïcité… J’ai réalisé que j’avais gommé au travail toute une partie de moi et c’est sans doute pour cela aussi en partie que je me suis coupée les cheveux et que j’ai arrêté les teintures. Finalement la seule part d’expression personnelle qui me restait ! Parallèlement j’avais du mal à reprendre tous ces attributs de ma féminité lorsque j’étais en repos.

Depuis un peu plus d’un an, je deviens cette dame que j’ai toujours rêvé être : celle qui met des jupes et des robes quand çà lui chante, du rouge à lèvre et du mascara à 8h du matin (ou dans l’ascenseur), celle qui se fait faire des mani-pédi le week-end ! Je mets à nouveau des bijoux avec parcimonie, juste une pointe de féminité ou pour donner un peu de punch à une tenue. J’adore les années 50 mais je suis quand même un peu plus évoluée concernant les codes de la société.

Cela peut paraître futile, superficiel mais c’est un véritable accomplissement que je vis grâce à ces 2 produits que sont le vernis à ongle et le rouge à lèvre. Ils viennent compléter et parfaire ma panoplie. J’ai toujours su que j’étais une femme, noire qui plus est. Maintenant je suis aussi une Dame. Et s’il m’a fallu un certain temps pour atteindre ce statut dans ma tête, j’ai l’impression qu’il enlève autre chose : mon âge. Car pour moi, une dame n’a pas d’âge !

 

capture-decran-2016-12-24-a-00-10-59 IMG_6030 IMG_1860

 

Muriel

4 commentaires
1

L’art du Hygge et du gommage corporel

le livre du hygge

Si vous êtes un(e) fidèle de ce blog, vous savez que je suis une adepte du Hygge (qui se prononce hou-ga en danois) depuis bien longtemps, sans le savoir. Ben ouais je n’en ai pas fait un livre mais je vous ai parlé de mes bougies (parfumées ou non), de mes grosses chaussettes, de mes boissons chaudes alcoolisées ou non, de la comfort food, de mon pyjamas’ day et j’ai pris des tas de photos de mes pieds depuis mon canapé en écoutant de la musique classique ou Fip… Si vous ne le savez toujours pas malgré les 3 mois de pub sur la fameuse méthode danoise du bonheur, je ne peux plus rien pour vous !

Malgré mon sens inné du Hygge, j’ai quand même acheté le livre (la blogueuse est un mouton vous le savez bien) et je l’ai bien aimé, même s’il ne m’a rien appris. Le dernier changement que nous avons effectué chez nous, c’est mettre la table à manger dans le prolongement d’une des fenêtres du living room : un truc que j’avais adoré dans la petite ferme que nous avions loué lors  de nos vacances en Suède en août 2008 ! Ainsi nous profitons pleinement de la lumière (cette pièce est orientée sud-ouest), du paysage (nous habitons au bord d’un lac) et je réalise que du coup cette table est devenue le point central où toute la famille se retrouve encore plus qu’avant. Nous nous battons presque maintenant pour y poser chacun notre ordinateur, nos bouquins, l’ipad, les classeurs des uns et des autres.

 

Malgré les 12 épaisseurs de vêtements, un truc que j’adore faire en hiver : un bon gommage corporel ! Parce que c’est super agréable de prendre une bonne douche ou un bon bain, de faire un gommage corporel et d’avoir la peau toute douce quand on enfile un pyjamas ou des vêtements d’intérieur.

Voici mes 3 produits préférés :

  • le gel douche gommant U pomme vanillée-caramel (un peu plus de 2€). J’adore l’odeur que je trouve parfaite pour l’hiver. Boy est comme moi ; du coup, je suis obligée d’en faire provision à chaque fois que nous croisons un magasin U sur la route des vacances (il n’y en a pas dans ma banlieue). Le truc, c’est que les filles et Petit mari le piquent en douce… Donc je peux en conclure que c’est un vrai bon produit, qui plaît à toute la famille et fait la peau toute douce à petit prix. Nous sommes fans aussi de quasiment tous les gels douche de la marque U ainsi que du lait corporel bébé (oui j’ai 4 grands bébés à la maison !).

gels douche U

Crédit photo

 

  • parmi les produits de la marque Palmer’s que je teste depuis plusieurs mois, j’ai eu un crush pour le gommage corporel au cacao (environ 8,50€). Sa texture est comme celle du beurre mou. Composé de fèves pilées, de beurre de cacao émulsionné avec de la vitamine E, du beurre de Karité et d’autres ingrédients naturels exfoliants, il donne une sensation de confort immédiate et s’applique très facilement sur la peau. On a la peau douce que l’on sent nourrie après le rinçage grâce au film hydratant. C’est un gommage que je recommande pour un moment plaisir quand on a du temps devant soi à compléter avec l’huile de soin sèche ou le lait corporel raffermissant de la marque. Je le prête volontiers à Grande fille et à Minette qui ont de véritables peaux de crocodile. Elles apprécient aussi le combo gommage-lait corporel.

gommage-corporel

  • dans la catégorie produit de luxe, j’ai découvert la pommade exfoliante de Diptyque il y a quelques années grâce aux échantillons offerts lors de l’achat de bougies parfumées. J’ai pris l’habitude d’emmener avec moi un ou plusieurs de ces échantillons en voyage afin d’alléger ma trousse de toilette. Et un jour malgré le prix, j’ai cédé à la tentation et me suis offert un pot que je chéris. Il n’est pas donné (56€) mais il est parfait pour un pur moment de plaisir quand je veux me faire un mini spa à la maison. Sa texture est un peu déroutante (entre le beurre mou et la gomme) mais son odeur fruitée légèrement poudrée me transporte littéralement dans la salle de bain de Marie-Antoinette (version Sophia Coppola).  C’est une pommade bicolore, rehaussée de petites billes blanches et noires de jojoba et de silice. Elle est composée d’huile de grenade réconfortante, d’eau florale de jasmin adoucissante et de beurre de pêche. On peut utiliser les huiles précieuses ou le voile satin pour le corps de la marque (ce sera un prochain cadeau). Plus simplement l’huile prodigieuse de Nuxe ou une autre huile sèche pour le corps font très bien l’affaire. A mettre sur votre wishlist de Saint Valentin par exemple…

 

pommade exfoliante pour le corps Diptyque

Après un gommage et une journée sous le signe du Hygge, il est temps de sauter dans son lit !

    bedgasm

 

 

Muriel

1 commentaire
0

Un Creative morning avec Clinique

Vous connaissez certainement la newsletter My little Paris et toutes ses déclinaisons (appli, my little box, etc). Parmi celles-ci, il y a la newsletter One minute Project : 1 idée à lire en 1 minute pour changer sa vie envoyé une à 2 fois par semaine. Depuis un an, j’y ai fait de jolies découvertes, j’ai acheté des livres, fait des tests, emmagasiné des chiffres et des connaissances… Cela m’a pas mal aidé au cours des 4 derniers mois, lors de mon changement d’activité professionnelle.

Il y a eu en octobre le lancement des Creative Mornings avec Clinique. L’idée ? Des rencontres avec des parisiennes qui confient leurs rituels créatifs du matin autour d’un petit déjeuner feel good, suivi d’une mise en beauté par des experts de la marque new yorkaise Clinique. Un rendez-vous pour changer ses habitudes au saut du lit, créer son rituel matinal !

Comme nous sommes en pleine vague Miracle morning, que j’ai du temps, j’en profite du coup pour consolider mes routines. Ce concept m’a beaucoup intéressée et je me suis inscrite à chaque session, espérant être tirée au sort.

Et le miracle a eu lieu : j’ai reçu un mail d’invitation pour un Creative Morning avec la chanteuse australienne Emilie Gassin dans les locaux de My Little Paris du côté de Barbès.

Le rendez-vous était donné à 8h25 précises, nous étions une douzaine de femmes de 25 à 46 ans (j’étais la plus âgée). Après un rapide tour de table, Emilie nous a raconté son rituel du matin, fait faire quelques exercices de respiration et d’échauffement de la voix. Puis elle a sorti ses guitares et nous avons chanté. Puis nous avons échangé de manière informelle les unes avec les autres autour d’une tasse de thé détox et des cakes bio, parlant un peu plus de nous, de nos styles de vie, de nos attentes, pendant que nous passions 2 par 2 à la mise en beauté-conseil avec les maquilleurs de Clinique.

L’atelier s’est terminé peu avant 10h et nous sommes reparties chacune avec un petit cadeau de la marque (j’ai choisi une crème de jour et un rouge à lèvres).

Ce que j’en ai retenu ? Beaucoup de choses dont je vous parlerai au cours des prochains mois… Je suis littéralement tombée amoureuse des locaux, de cette verrière, de l’organisation de l’espace et de la déco de My Little Paris. J’ai enfin trouvé le rouge à lèvres mat longue tenue que je cherchais depuis des mois. J’ai eu la confirmation que ma routine soin du visage me fait paraître 10 ans de moins facile ;-). J’y ai trouvé de la paix, de la sérénité et le petit coup de pouce dont j’avais besoin pour définitivement bannir certaines mauvaises habitudes du matin qui me pesaient depuis des années.

Les Morning routines, les Creative mornings et autres Schoof of life se multiplient partout en France. Je vous invite à oser vous inscrire (la plupart sont gratuits) et à y aller : les thèmes, les intervenants sont souvent passionnants et ce n’est jamais du temps perdu ! C’est juste 1h pour soi et cela peut changer votre vie…

 

image

my little paris

image

   image  image   image

image

 image

Muriel

Commenter
1

En mode chouchoutage

Pour démarrer une nouvelle année du bon pied, il faut commencer par prendre soin de soi.

Après moults tâtonnements, essais divers et variés, j’ai trouvé ce qui me plait et convient à ma peau mixte et sensible.

Grâce aux enveloppes que je reçois à Noël, mon anniversaire ou la fête des mères, je m’offre des soins dans un spa de luxe ou tout simplement un massage dans un petit institut pour 50-100€ et un soin du visage à partir de 30€.

En dehors de ces moments spéciaux, mon mode chouchoutage commence par une épilation des sourcils au fil à 7€ et une pose de vernis à 6€ (à So Ouest et Beaugrenelle pour les parisiennes, parce que dans ma banlieue du 9-4 on est à 10-15€ pour la même chose, ce qui est scandaleux !). Compter 10mn pour l’épilation et 45mn pour la pose de vernis et le séchage.

 pose de vernis so ouest

Ensuite je me prends 1h30 à la maison pour un soin complet du visage et des cheveux.

Ma sélection actuelle de produits constitue ma routine du dimanche soir depuis le mois de septembre :

  • l’huile démaquillante micellaire Nuxe que j’utilise tous les soirs que je me sois maquillée ou pas. J’ai mis du temps à me décider et je regrette presque d’avoir attendu aussi longtemps avant de l’acheter. 2 coups de pompe au creux de ma main que j’applique ensuite du bout des doigts jusqu’au bout des cils. Pas besoin d’un démaquillant spécifique pour les yeux et ne laisse pas de film gras quand on est porteuse de lentilles comme moi. C’est vraiment top !
  • une pastille effervescente Cha Ling dans un bol d’eau chaude pour un bain de vapeur de 2mn afin de purifier les pores, tonifier, apaiser, assouplir la peau, clarifier le teint et faciliter le gommage. J’ai découvert cette marque dans la Birchbox il y a quelques mois. Je suis tombée amoureuse de cette nouvelle ligne du groupe de luxe LVMH à base de thé Pu Erh. Je me suis fait offrir une boîte de pastilles pour Noël ainsi que d’autres produits de la gamme.
  • j’exfolie ensuite avec le gel exfoliant matifiant Neutrogena ou une éponge konjac au charbon associée à mousse nettoyante micellaire
  • j’applique sur mes cheveux le masque ultra régénérant JF Lazartigue : composé d’acide hyaluronique, kératine et collagène, ce masque avant-shampooing est spécialement recommandé pour les cheveux matures, rêches et cassants, que je laisse poser 20 à 30mn.
  • je pose des patchs hydratants contour des yeux et un masque en tissu ou en bio cellulose sur mon visage (vous en trouverez au supermarché, en parapharmacie et en parfumerie de 2 à 25€ selon la marque et les composants). Je m’allonge 20mn en écoutant de la musique douce ou en faisant une séance de méditation.
  • j’enlève le sheet mask et je me masse le visage avec le surplus de produit.
  • après rinçage du masque capillaire, je me lave les cheveux avec le shampooing usage fréquent de Weleda que j’ai adopté il y a un an pour ma tignasse courte qu’il laisse toute douce
  • je tamponne mon visage avec l’eau infusée de Diptyque (elle coûte un bras 42€, mais elle est fabuleuse et vaut la peine de se la faire offrir). J’adore son odeur de rose qui me rappelle mon enfance et ma tante faisant ses soins quand j’avais 4 ans.
  • pendant que j’hydrate mes cheveux avec de l’huile de macadamia, je laisse le soin d’eau contour des yeux de Uriage faire son oeuvre.
  • je suis fan du soin anti imperfections matifiant Saint-Gervais Mont Blanc. Il fait partie des produits primés aux Victoires de la Beauté que j’ai pu essayer. J’ai constaté une véritable uniformisation de mon teint et la disparition de certaines tâches. Je l’ai débuté en novembre et je le rachèterai sitôt fini !
  • avant le coucher j’utilise l’huile de soin anti âge Palmer’s pour sceller l’hydratation. J’alterne en général tous les 3 mois avec le midnight recovery de Kiehl’s et le advanced night repair de Estée Lauder dont je vous reparlerai. Elle a l’avantage d’être parfaitement adapté aux petits budgets puisqu’il coûte moins de 15€. De plus sa composition : pur beurre de cacao, vitamines C et E, rétinol, huiles naturelles d’argan, d’amande douce, de noix de coco, de noix de macadamia, d’abricot, de sésame, de rosier muscat, de pépin de raisin, de caméline et de tournesol et l’absence de parabens en font un produit adapté aux peaux matures et sensibles. Attention toutefois à ne pas l’utiliser de jour car il est photosensible.
  • j’attends 10mn et je termine avec le régénérant cellulaire nuit de Neostrata, la marque préférée des stars américaines, leader en AHA, venue tout droit de Manhattan pour sauver les peaux citadines en détresse qui étouffent et subissent la pollution, en plus du manque de soleil et de sommeil. Elle picote légèrement lors de l’application mais ceci est tout de suite remplacé par une sensation de fraîcheur.

soins visage du dimanche

 inspiration visage décembre 2016

Et si voulez donner un coup de boost à votre peau en même temps que votre cure detox (jus de bouleau, sirop ou jus d’argousier et Yogitea detox ou citron-gingembre pour ma part), vous pouvez opter pour le sheet mask challenge dont je vous ai parlé il y a quelques mois. Je l’ai refait en novembre dernier avec le même plaisir et le même résultat.

7daysheetmaskchallenge

Pour quelqu’un qui n’était pas fan de cosmétiques et donnait dans le minimum il y a encore quelques années, je suis assez surprise de voir mon évolution en la matière. J’avoue y prendre de plus en plus de plaisir. Je crois que cela vient de mes 3 filles : il a fallu que je m’y intéresse d’abord pour elles, à cause de leurs problèmes d’acné et pour moi lorsque j’ai eu 40 ans.

Dans un prochain post, je vous parlerai de mes produits chouchous pour le corps et les pieds. N’hésitez pas à me raconter ce que vous faites quand vous êtes en mode cocooning et chouchoutage…

Muriel

1 commentaire
22

Ma routine soin visage du matin avec Phytomer (concours)

Depuis le début de l’automne, ma routine soin visage du matin est simple :

  • un coup de spray d’Eau thermale Uriage pour me réveiller
  • nettoyage avec la lotion micellaire Embryolisse
  • application de la crème de jour Citadine de Phytomer

 

img_2945

 fullsizerender

crème sorbet phytomer

Citadine Citylife de Phytomer

C’est une crème sorbet 2 en 1 visage et yeux conçue pour les femmes pressées.

Son objectif : réparer, réoxygéner les regards fatigués et réhydrater la peau grâce au complexe Citysafe (un trio de sucres marins anti-pollution qui agit sur la déshydratation, les signes de fatigue et la pigmentation causés par la pollution) et l’Oligomer, actif emblématique de la marque, pour recharger la peau en minéraux et oligo-éléments

La crème est présentée dans un pot, une spatule est livrée avec. La texture sorbet est fondante et très agréable, c’est un véritable shoot de fraicheur. Son parfum est léger, un peu fruité. J’aime beaucoup la sensation de confort qu’elle laisse au moment de l’application, elle est légère et non grasse.

Son côté pratique et rapide est appréciable quand on n’a pas beaucoup de temps : on a un seul pot pour 3 usages différents, crème de jour, crème de nuit et contour des yeux. Je commence par appliquer une mini noisette au niveau du contour des yeux avec de légers tapotements du bout des doigts. Je laisse pénétrer 2-3mn puis j’applique en un seul geste sur l’ensemble du visage par un léger massage.

J’ai rapidement constaté qu’elle est vraiment efficace sur l’éclat du teint, l’hydratation de la peau et sur son élasticité. Mes ridules sous les yeux sont de plus en plus gommées, mon front et les rides d’expressions autour de ma bouche le matin sont quasiment lissées. J’en suis moi-même étonnée !

Bref c’est la crème idéale lorsque l’on vit en ville ! Je la trouve aussi parfaitement adaptée à ma peau mixte de quadragénaire, sensible et légèrement déshydratée.

Son prix : 68 euros (contenance 50ml)

 

souffle-marin-creme-moussante-nettoyante phytomer

 

Crème moussante nettoyante Souffle marin

C’est un nettoyant pour les peaux ternes, polluées, fatiguées qui s’utilise avant la crème Citadine Citylife.

Au contact de l’eau, la crème se transforme en mousse aérienne offrant à la peau tous les bienfaits du bord de mer.

Étape essentielle d’une routine bien-être, le nettoyage du visage, c’est un peu le « Graal » pour avoir une peau en excellente santé, plein de vitalité et nette.
Alors pour lutter contre la pollution, le teint gris et les marques de fatigue, on donne un grand coup de boost en débarrassant l’épiderme de toutes les toxines qui lui gâche la vie. Elle respire et est parfaitement nettoyée. Sa texture fraîche est agréable et ultra douce.

Je l’utilise plutôt dans ma routine du soir.

Son prix : 26 euros (contenance 150ml)

Pour plus d’infos ICI

*****

En cette période de Noël, Trust me Communications et moi avons décidé de vous gâter en vous offrant ces 2 produits Phytomer  afin que vous puissiez aussi apprécier cette routine visage.

Pour participer,  il suffit de remplir les conditions suivantes :

  1. Laisser un commentaire concernant votre routine visage du matin
  2. Suivre la page Facebook Phytomer et la mienne
  3. +1 chance si vous partagez ce post sur les réseaux sociaux (au choix Facebook, Instagram ou Twitter) en m’indiquant le nom de compte en commentaire (mon compte est @journalmd)

Fin du concours mardi 27 décembre 23h59

Bonne chance !!!

(attention : concours réservé à la France métropolitaine et le lot sera expédié début janvier)

 

Muriel

22 commentaires