0

Un peu de Prince, de Jimmy Hendrix…

 

 20131213_210926

20131213_220220

20131213_221932

20131213_232724

L’autre jour, j’ai vu M, alias Mathieu Chédid à Bercy.

Plusieurs tentatives avortées et il y a 15 jours, sur un coup de tête, le coup de chance : encore des places ! Personne pour m’accompagner, qu’à cela ne tienne, j’y suis allée seule.

Et vendredi le clash, la claque… Physiquement, la rencontre.

M, c’est cette voix si particulière, ce souffle parfois, ces aigus d’autres fois. Ce sont des gestes, des mots, un échange, des encouragements, une participation, une rencontre avec toi, moi, lui, elle, son public quoi !

Il a cette sensibilité, cette sensualité.

L’écouter c’est physique, il fait monter à la surface à la fois ton côté sauvage, de la poésie, de l’amour, tes faiblesses… Il est fort M, comme ses guitares qu’il semble caresser, qu’il emmène si loin qu’elles lui donnent le meilleur d’elles-mêmes et leurs notes les plus aigues. M est un musicien exceptionnel.

J’ai vu M et je crois que je l’M.

 

Muriel

Commenter
1

3 moments en images…

Je vous propose des images du week-end de la fête des pères, dont je garderai un très bon souvenir.

J’ai vécu de supers moments seule, à 2 ou en famille.

D’abord le concert du groupe de mon adolescence Depeche Mode au Stade de France étape de leur Delta Machine Tour, en compagnie de Grande fille.

Pour l’occasion, nous avons inversé les rôles : j’étais l’ado hystérique hurlant, criant, chantant et elle, l’adulte responsable qui souriait en coin.

Oui, pendant 2h15 j’ai eu à nouveau 16 ans, 19 ans, 20 ans et çà m’a fait du bien !

J’ai été électrisée par les ondulations de Dave Gahan (qui bouge comme Mick Jagger) et j’étais ravie des solos de Martin Gore (mon chouchou)…

Au point que j’envisage d’aller les revoir à Bercy le 31 janvier prochain !!!

*****

Assister à ce concert a été l’occasion d’improviser un week-end à Paris au Mama Shelter.

Oui, je n’avais pas envie de stresser à propos du dernier RER, puis du dernier métro pour regagner ma banlieue et comme vous le savez, j’aime bien jouer les touristes, vivre ma ville, Paris avec des yeux émerveillés.

Donc j’ai pu réserver une chambre à la dernière minute à un tarif raisonnable et nous avons prolongé cet esprit de fête en conviant Petit mari et mes autres enfants à un brunch à l’occasion de la fête des pères le lendemain (j’en parlerai dans un prochain post).

*****

Après un fabuleux brunch en famille, nous avons découvert Les docks ou les terrasses de la Cité de la Mode et du Design du côté d’Austerlitz.

Entre cocktails pour les parents, animations, jeux et mini disco pour les enfants, on a passé un bon moment sous le soleil.

Muriel

1 commentaire
0

Ma semaine en images…

D’habitude, je fais mes courses de la semaine à C…….. mais de plus en plus, je préfère le Franprix du quartier ou le Monop’ de Charenton. Dans ces supermarchés, j’arrive à aller à l’essentiel. Je me souviens de la campagne d’affichage pour les nouveaux packagings de Monoprix : je n’aurai pas parié un euro et pourtant, ils sont sympas ! Tit’puce et Minette trouvent même supers les jeux de couleurs !!!

Soit elle craignait que l’on parte sans elle, soit elle refusait le retour de Minette à la LH.

Etrange ballet de la valise-cabine le week-end qui n’est vide que quelques heures : juste le temps de faire la lessive et les devoirs qu’elle est à nouveau pleine à craquer.

Mon cadeau à moi-même : une montre Michael Kors, un peu bling bling certes, mais ainsi j’ai 2 montres (une « bling » et une « discrête ») pour sortir et 2 montres simples pour les autres jours. Je suis encore loin de la Rolex avant mes 50 ans !

Séance ciné à Bercy village mercredi aprèm… un peu perdue dans une salle remplie de séniors.

Un film lent, très lent, comme pour mieux s’opposer à la mort qui est très rapide…

Un film sur le suicide assisté…

Un film sur la fin de vie…

Un film sur les relations parents-enfants…

Vincent Lindon et Hélène Vincent, très beaux, bons et justes dans des rôles difficiles.

Beaucoup de reniflements dans la salle pendant les 15 dernières minutes.

Il fallait bien compenser un peu !

Bon en clair, une comédie qui ne casse pas des briques. Du coup, c’est même un peu décevant vu le potentiel comique de tous les acteurs à l’affiche.

Jean-Pierre Marielle impeccable et Ramzy pas mal.

J’ai pouffé et ri quelques fois voilà.

Muriel

Commenter