0

Les yogis du coeur

Croiser des apprentis yogis et des runneurs dans le métro un dimanche matin d’octobre…

Il y avait les 20km de Paris et les Yogis du coeur au Grand Palais dont je vous ai parlé jeudi dernier. J’ai laissé toute ma troupe endormie à la maison. Je me suis emmitouflée mais pas trop car, plan Vigipirate oblige, il fallait venir en tenue de yoga. Je pensais être seule au milieu de cette foule de 2000 participants. En fait j’ai retrouvé une copine blogueuse et des amis yogis, rencontrés aux cours de Oriane.

Cela avait quelque chose d’émouvant d’être réunis dans l’un des plus beaux monuments de Paris pour une cause humanitaire. D’y trouver la paix, la sérénité, le partage en effectuant une bonne action pour des enfants malades. L’évènement a permis de rassembler assez argent pour opérer 5 enfants ! Cela valait donc le coup de se lever tôt et d’affronter le froid parisien un dimanche matin pour ouvrir ses chakras (çà fait toujours mourir de rire mon fils !) et saluer le soleil. J’ai vécu quelque chose d’intense que je recommencerai avec plaisir.

img_1325-1 img_1317-1 img_1308-1

Muriel

Commenter
2

Ariel Zeitoun ou la nouvelle Angélique…

Dans 2 jours, les vacances de Noël. Comme nous partons très rarement, je n’ai pas de souci de planning à faire, ni de famille ou belle-famille à contenter. Finalement, ma préoccupation principale sera : vais-je retrouver mes « classiques de Noël » dans le programme télé ?

Vous connaissez mon grand amour pour Mary Poppins et Sissi notamment. Il y a un mois, j’ai eu la surprise d’être invitée à l’avant première de Angélique Marquise des Anges. Si vous êtes comme moi, Angélique fait partie de votre programmation des vacances aussi ! J’étais curieuse et un peu sceptique car remplacer Robert Hossein pour moi était mission impossible et Michèle Mercier semble elle aussi indéboulonnable dans le rôle titre.

Salle de projection privée, public féminin, des gâteries…

20131122_195242

Passées les 15 premières minutes, en voyant Tomer Sisley dans le rôle de Philippe de Plessis Bellière, cousin d’Angélique puis Mathieu Kassovitz en Nicolas/Calembredaine, je suis déjà plongée dans l’intrigue… Nora Arnezeder est à la fois lumineuse et profonde, finalement parfaite. Gérard Lanvin juste WAOUH !

Bien que connaissant l’histoire par coeur, je me suis laissée emportée, complètement séduite par cette nouvelle brochette d’acteurs. Je n’ai réellement pas vu le temps passer. Mention spéciale à Simon Abkarian, dans le rôle de Desgrez l’avocat.

Le casting est vraiment très très bon, les costumes et la lumière sont magnifiques, çà donne envie de lire ou relire la saga d’Anne et Serge Golon !

images-3

dp_angelique_web-23

dp_angelique_web-21

Après la projection, nous avons eu la chance de rencontrer Ariel Zeitoun le réalisateur. Il a répondu avec beaucoup d’humour et de gentillesse sans détour à toutes nos questions. La rigueur et le plaisir qu’il a eu à faire le film sont communicatifs : il n’a pas eu à défendre son bébé car nous étions conquises, nous voulions juste les détails les plus croustillants (ok j’exagère là !).

20131122_221558

Bref, Angélique Marquise des Anges version 2013 est une très belle surprise cinématographique que je vous recommande chaudement pour les fêtes. Merci aux Victoires de la Beauté pour cette magnifique soirée !

En plus, si vous allez au cinéma le 25 Décembre, vous ferez une bonne action !!!

Muriel

2 commentaires