0

Un goût-thé au Westin Paris-Vendôme

Après une visite au musée des Arts décoratifs, Minette et moi avons pris le goûter sur la terrasse de l’hôtel Westin Paris-Vendôme, situé entre le jardin des Tuileries, la rue de Rivoli et la place Vendôme. Il propose une jolie formule « teatime »(servie tous les jours de 14h à 20h) à 16€. Elle comprend une pâtisserie et une boisson chaude (dont une sélection de thés Jing) ou un jus de fruit Alain Milliat.

Parmi les boissons chaudes à la carte, une collection exclusive de « boiling teas » : des thés aromatisés dans des théières en verre d’où s’échappent des volutes de fumée parfumée. Il en existe quatre : le Boil & You aux goûts de gingembre, citronnelle, romarin et sucre de canne, le Chaleur d’Himalaya au thé darjeeling, fruit de la passion et sucre de canne, le T’n Zen au thé à la menthe, concombre, jus de citron et sucre de canne pour finir par le Ginger Red à base d’une infusion cassis hibiscus, gingembre, jus de citron vert et sucre de canne. Minette a choisi le Chaleur d’Himalaya qui a fait son petit effet en arrivant sur la table !

Mais nous étions là pour le fameux cake damier, le gâteau signature de Ken Thomas le jeune chef pâtissier du Westin. C’est un cake à la pistache et à la confiture de framboise. Beau et bon, on sent bien le goût du fruit (grâce à la confiture avec pépins) et de la pistache, sur une feuillantine délicieusement croustillante et fondante en bouche. Le résultat est juste « waouh », encore mieux que ce que j’imaginais.

Il faudra que j’essaie cet été le cake à la confiture de myrtilles et au thé vert matcha. En effet les cakes se déclinent au fil des saisons, à déguster tout au long de l’année…

Bien sûr, il est existe d’autres pâtisseries à découvrir et déguster sur le chariot.

Nous avons passé une belle fin d’après-midi, complètement sous le charme de ce jardin intérieur où l’on oublie complètement le bruit de la rue de Rivoli. Un lieu à découvrir avec un service chaleureux de très bonne qualité.

IMG_4785 IMG_4788  IMG_4791 IMG_4796

The Westin Paris-Vendôme
3 rue de Castiglione 75001 Paris

Muriel

Commenter
1

Au hasard, par hasard…

Saisir l’occasion, profiter du moment présent…

Aller à une présentation presse ou une avant-première est toujours une aventure. Je vais à un endroit et en sortant je marche, je traîne, je découvre d’autres endroits au hasard. Je réalise que telle adresse notée sur une de mes multiples listes est juste là, qu’il fait bon vivre dans tel autre quartier…

J’ai enfin pu me poser à La chambre aux Oiseaux, déguster un délicieux cake praliné, regarder ces jeunes femmes, respirer profondément puis partir à la découverte des nouvelles boutiques le long du Canal St Martin sous un soleil radieux.

IMG_6428

IMG_6430

La chambre aux oiseaux – 48 rue Bichat Paris 10è

Le livre qui m’a accompagnée ces 2 dernières semaines absolument partout ! A la moindre occasion, je lisais 2 pages par ci, 2 pages par là. J’ai voyagé dans le temps sur les traces de Mme de Pompadour à la cour du roi Louis XV, avec la voix de Franck Ferrand dans les oreilles (il anime une émission sur France 3 et sur Europe 1).

C’est mon 5è livre depuis le début de l’année et je suis contente de presque arriver à tenir le cap que je me suis fixé.

IMG_6463

Grâce ou à cause de Twitter et de mes multiples abonnements sur iPad, j’achète peu de magazines maintenant. Je suis accro à The Good Life ! Le titre me plaît et me parle, bien que la légende veuille que ce soit « le magazine hybride masculin ». Je l’achète depuis le 1er numéro et Petit mari n’a pas accroché du tout, ni à la version « Lui » du magazine Elle d’ailleurs. Bref, je lis un magazine masculin qui ne parle pas du dernier régime à la mode, ne me propose pas de porter des Ugg en juillet pour copier mes stars préférées… Je lis un magazine qui me parle lifestyle, voyage, économie-business, nouvelles technologies, avec de belles photos (surtout pas de porno chic !!!), une mise en page sympa et quelques pages mode (bon à étoffer un peu s’il vous plaît). Je crois que The Good Life c’est la version moderne de Marie-Claire pour les femmes de ma génération.

IMG_6468

 

Muriel

1 commentaire
0

5 dégustations (semaine 17)…

Euh, j’ai souri en choisissant ces images représentatives de ma semaine…

Nooooooooooooooon, je n’ai pas passé mes journées à manger !!!

Ce sont juste les bons moments liés à des choses que j’aime manger ou boire.

2 parts de cake (pistache en haut, fruits rouges en bas) achetées chez Rose Bakery rue Debelleyme dans le Marais et partagées avec Petit mari.

Envie de remercier JM le kiné qui me fait du bien et qui a proposé de me voir même le week-end (alors qu’il ne travaille pas).

Du coup, passage chez Popelini où j’ai acheté 2 réglettes de 6 choux : une à offrir et l’autre pour les enfants et Petit mari.

Vous noterez que je n’en ai pas mangé un seul !!!

Une soirée passée au cinéma avec Boy, grâce au Disney social club

Des moments mère & fils qui finissent au Starbucks !

Envie de tester une des multiples adresses figurant dans mes carnets et dont j’avais parlé la semaine dernière : Nanashi !

Un super bento « viande » bio, complet, équilibré et délicieux, accompagné d’un jus pomme-carotte-gingembre.

J’ai même fait la connaissance « en vrai » de Stéphanie, du blog By Glam, qui y déjeunait aussi !

Une part de cheesecake chocolat blanc-framboise de Berko, dégustée devant l’ordi…

Oui, j’ai bien mangé seule ou en famille, j’ai aussi fait plaisir et pris plaisir à offrir ou à partager et çà n’a pas de prix.

En plus, j’ai encore perdu un kilo sur ma balance alors…

Muriel

Commenter