1

Dans l’ombre de Mary…

Un film que je ne pouvais pas rater ! Vous connaissez mon affection pour Mary Poppins que j’ai vu des dizaines de fois, dont j’ai la BO sur mon iphone et que je chante à tue-tête parfois pendant ma tournée entre 2 patients. Et je garde encore un souvenir ému du musical de Broadway…

Dans l'ombre de Mary

Synopsis :

Lorsque les filles de Walt Disney le supplient d’adapter au cinéma leur livre préféré, “Mary Poppins”, celui-ci leur fait une promesse… qu’il mettra vingt ans à tenir !

Dans sa quête pour obtenir les droits d’adaptation du roman, Walt Disney va se heurter à l’auteure, Pamela Lyndon Travers, femme têtue et inflexible qui n’a aucunement l’intention de laisser son héroïne bien-aimée se faire malmener par la machine hollywoodienne. Mais quand les ventes du livre commencent à se raréfier et que l’argent vient à manquer, elle accepte à contre- cœur de se rendre à Los Angeles pour entendre ce que Disney a imaginé…

Au cours de deux semaines intenses en 1961,Walt Disney va se démener pour convaincre la romancière. Armé de ses story-boards bourrés d’imagination et des chansons pleines d’entrain composées par les talentueux frères Sherman, il jette toutes ses forces dans l’offensive, mais l’ombrageuse auteure ne cède pas. Impuissant, il voit peu à peu le projet lui échapper…

Ce n’est qu’en cherchant dans le passé de P.L. Travers, et plus particulièrement dans son enfance, qu’il va découvrir la vérité sur les fantômes qui la hantent. Ensemble, ils finiront par créer l’un des films les plus inoubliables de l’histoire du 7ème art…

Que vous dire ?

Ce film m’a émue au-delà des mots, j’en suis encore surprise moi-même.

Emma Thompson est parfaite en écrivaine acariâtre qui ne veut pas qu’on touche à son oeuvre. La rencontre entre la lady anglaise et le monde de Walt Disney est jubilatoire !!! Si on ne comprend pas au début pourquoi PL travers s’accroche tant à son histoire et ne veut y introduire aucune fantaisie, les flashbacks nous plongent dans l’histoire d’une petite fille élevée dans le bush australien, nous fait voir la vie des adultes à travers ses yeux d’enfants et nous amène doucement à PL Travers en décortiquant ce que cachent les personnages de Mary Poppins…

Tom Hanks est impeccable comme d’habitude même s’il n’a aucune ressemblance avec Walt Disney, on oublie ce détail 😉 Par contre, j’ai littéralement découvert Colin Farrell que j’ai trouvé fabuleux dans le rôle de Travers Goff : fantasque, fragile, alcoolique, un super papa mais un adulte complètement inadapté à son monde et à sa situation.

Découvrir les dessous de la création de ce chef d’oeuvre Disney, le travail des équipes créatives et en particulier des frères Sherman (ils ont créé toutes les chansons !!!), la rencontre et les affrontements entre les différents personnages rendent ce film humainement très riche.

J’ai été aussi impressionnée par le travail sur les costumes et les décors !

Ce film a fait résonner tant de choses en moi, a parlé à la petite fille que j’étais, à l’adulte que je suis. J’ai surtout compris pourquoi j’aime tant l’histoire de Mary Poppins et pourquoi il sera toujours mon film préféré.

Allez le voir !!! N’oubliez pas un petit mouchoir au cas où…

Muriel

1 commentaire
4

La Belle et la Bête…

Il y a parfois d’étranges coincidences…

Dimanche 13 octobre, nous avons regardé en famille le film La Belle et la Bête de Jean Cocteau avec Jean Marais dans le rôle principal. Boy et Grande fille ont passé leur soirée à rire devant les effets spéciaux. Avec leur père, nous essayions de leur retracer la fabuleuse histoire du cinéma.

010597-000_schoeneundbestie_06

 

Et surprise le lundi dans ma boîte mail, je reçois une invitation du Disney Social Club à l’avant première de La Belle et la Bête, le musical de Broadway adapté en français au théâtre Mogador !

affiche la belle et la bete

Si vous me lisez depuis quelques temps, vous savez que je suis une grande fan des comédies musicales des années 40-50, que mon Disney préféré est Mary Poppins que j’ai vu à Broadway en septembre 2011 et dont je garde un souvenir émerveillé. Sur les conseils de Grande fille, j’étais allée voir le Fantôme de l’Opéra à Londres en Décembre dernier…

Jeudi soir , Tit’puce, Grande fille, Petit mari et moi avons passé une merveilleuse soirée ! Tout d’abord, Mogador est un très beau théâtre, parfait pour les comédies musicales. En plus, nous y avons croisé Virginie et Opio.

Le prélude est joliment lu par Catherine Deneuve, ce qui vous met déjà dans l’ambiance…

2013-10-17 19.14.35

2013-10-17 19.22.542013-10-17 19.45.17

L’histoire et les personnages sont parfaitement reproduits et interprétés. Les chansons du dessin animé sont toutes là et d’autres ont été spécialement créées. Les costumes et les décors sont superbes. On rit, on chante, on s’exclame, on applaudit tout le temps ou presque. Bref, nous nous sommes laissés emporter ! Même les maris ont chanté ou accompagné de leurs voix les artistes… Eh oui, Petit mari connaît les chansons de la Belle et la Bête et celui de Virginie aussi !

J’avoue que j’ai préféré Lumière et Gaston. Mais quel beau spectacle ! J’y ai retrouvé la « patte Broadway », ce sens de l’entertainement, de la mise en scène : un vrai show avec de très bons artistes qui vous fait passer une excellente soirée, vous accroche un sourire aux lèvres pendant des jours entiers. Comme Boy et Minette ne pouvaient pas y assister, nous y retournerons sans aucun doute !

2Belle. Photo Brinkhoff & Mîgenburg ∏Disney

Photo: Brinkhoff/Mögenburg ©Disney

3Big Ben & Lumiäre. Photo Brinkhoff & Mîgenburg ∏Disney

Photo: Brinkhoff/Mögenburg ©Disney

5Gaston & Lefou. Photo Brinkhoff & Mîgenburg ∏Disney

Photo: Brinkhoff/Mögenburg ©Disney

8La Bàte. Photo Brinkhoff & Mîgenburg ∏Disney

Photo: Brinkhoff/Mögenburg ©Disney

Le spectacle dure un peu plus de 2h avec un entracte de 20mn donc je le conseillerai plutôt à partir de 6 ans.

Théâtre Mogador

25 rue de Mogador 

Paris 9è

réservations : 0 820 88 87 86

*****

Bonne surprise ! En conservant votre billet, vous avez accès gratuitement à l’exposition Jean Cocteau et le cinématographe à la Cinémathèque française !!!

2013-10-17 19.44.00

Le film sera rediffusé sur Arte le 5 Novembre à 13h40.

De vrais beaux moments de spectacle à s’offrir en famille maintenant ou pendant les vacances de Noël.

 

Muriel

4 commentaires
0

New York, septembre 2011

Muriel

Commenter