1

L’art du Hygge et du gommage corporel

le livre du hygge

Si vous êtes un(e) fidèle de ce blog, vous savez que je suis une adepte du Hygge (qui se prononce hou-ga en danois) depuis bien longtemps, sans le savoir. Ben ouais je n’en ai pas fait un livre mais je vous ai parlé de mes bougies (parfumées ou non), de mes grosses chaussettes, de mes boissons chaudes alcoolisées ou non, de la comfort food, de mon pyjamas’ day et j’ai pris des tas de photos de mes pieds depuis mon canapé en écoutant de la musique classique ou Fip… Si vous ne le savez toujours pas malgré les 3 mois de pub sur la fameuse méthode danoise du bonheur, je ne peux plus rien pour vous !

Malgré mon sens inné du Hygge, j’ai quand même acheté le livre (la blogueuse est un mouton vous le savez bien) et je l’ai bien aimé, même s’il ne m’a rien appris. Le dernier changement que nous avons effectué chez nous, c’est mettre la table à manger dans le prolongement d’une des fenêtres du living room : un truc que j’avais adoré dans la petite ferme que nous avions loué lors  de nos vacances en Suède en août 2008 ! Ainsi nous profitons pleinement de la lumière (cette pièce est orientée sud-ouest), du paysage (nous habitons au bord d’un lac) et je réalise que du coup cette table est devenue le point central où toute la famille se retrouve encore plus qu’avant. Nous nous battons presque maintenant pour y poser chacun notre ordinateur, nos bouquins, l’ipad, les classeurs des uns et des autres.

 

Malgré les 12 épaisseurs de vêtements, un truc que j’adore faire en hiver : un bon gommage corporel ! Parce que c’est super agréable de prendre une bonne douche ou un bon bain, de faire un gommage corporel et d’avoir la peau toute douce quand on enfile un pyjamas ou des vêtements d’intérieur.

Voici mes 3 produits préférés :

  • le gel douche gommant U pomme vanillée-caramel (un peu plus de 2€). J’adore l’odeur que je trouve parfaite pour l’hiver. Boy est comme moi ; du coup, je suis obligée d’en faire provision à chaque fois que nous croisons un magasin U sur la route des vacances (il n’y en a pas dans ma banlieue). Le truc, c’est que les filles et Petit mari le piquent en douce… Donc je peux en conclure que c’est un vrai bon produit, qui plaît à toute la famille et fait la peau toute douce à petit prix. Nous sommes fans aussi de quasiment tous les gels douche de la marque U ainsi que du lait corporel bébé (oui j’ai 4 grands bébés à la maison !).

gels douche U

Crédit photo

 

  • parmi les produits de la marque Palmer’s que je teste depuis plusieurs mois, j’ai eu un crush pour le gommage corporel au cacao (environ 8,50€). Sa texture est comme celle du beurre mou. Composé de fèves pilées, de beurre de cacao émulsionné avec de la vitamine E, du beurre de Karité et d’autres ingrédients naturels exfoliants, il donne une sensation de confort immédiate et s’applique très facilement sur la peau. On a la peau douce que l’on sent nourrie après le rinçage grâce au film hydratant. C’est un gommage que je recommande pour un moment plaisir quand on a du temps devant soi à compléter avec l’huile de soin sèche ou le lait corporel raffermissant de la marque. Je le prête volontiers à Grande fille et à Minette qui ont de véritables peaux de crocodile. Elles apprécient aussi le combo gommage-lait corporel.

gommage-corporel

  • dans la catégorie produit de luxe, j’ai découvert la pommade exfoliante de Diptyque il y a quelques années grâce aux échantillons offerts lors de l’achat de bougies parfumées. J’ai pris l’habitude d’emmener avec moi un ou plusieurs de ces échantillons en voyage afin d’alléger ma trousse de toilette. Et un jour malgré le prix, j’ai cédé à la tentation et me suis offert un pot que je chéris. Il n’est pas donné (56€) mais il est parfait pour un pur moment de plaisir quand je veux me faire un mini spa à la maison. Sa texture est un peu déroutante (entre le beurre mou et la gomme) mais son odeur fruitée légèrement poudrée me transporte littéralement dans la salle de bain de Marie-Antoinette (version Sophia Coppola).  C’est une pommade bicolore, rehaussée de petites billes blanches et noires de jojoba et de silice. Elle est composée d’huile de grenade réconfortante, d’eau florale de jasmin adoucissante et de beurre de pêche. On peut utiliser les huiles précieuses ou le voile satin pour le corps de la marque (ce sera un prochain cadeau). Plus simplement l’huile prodigieuse de Nuxe ou une autre huile sèche pour le corps font très bien l’affaire. A mettre sur votre wishlist de Saint Valentin par exemple…

 

pommade exfoliante pour le corps Diptyque

Après un gommage et une journée sous le signe du Hygge, il est temps de sauter dans son lit !

    bedgasm

 

 

Muriel

1 commentaire
6

Molitor Paris

L’évènement du printemps a été l’ouverture, après rénovation et transformation par Jean-Philippe Nuel en hôtel haut de gamme, de la fameuse piscine Molitor. Elle fut le symbole du Paris art déco des années 30 et vit défiler les 1ers bikinis.

Petit mari et moi avions le même rêve alors nous nous sommes offerts un week-end au Molitor.

Ce qui surprend de prime abord c’est la couleur extérieure du bâtiment. Le lobby brut, à l’allure dépouillée, bétonnée, est un rappel des 2 décennies pendant lesquelles les lieux étaient à l’abandon et couverts de graffitis. Mais ce qui vous attire, vous hypnotise, c’est le bassin extérieur long de 46m.

IMG_7595

IMG_7654

IMG_7559

SONY DSC

IMG_7555

SONY DSC

IMG_7596

IMG_7606

Molitor fait partie des hôtels de la collection MGallery du groupe Accor. Les chambres ont une décoration assez standardisée mais de qualité. A noter, les produits Clarins dans la salle d’eau, en référence au spa du même nom au sous-sol de l’établissement (parmi les plus grands spas d’Europe). Toutefois je regrette que la baignoire soit devenue un accessoire de luxe dans les hôtels haut de gamme. Pour un hôtel qui se veut dédié au bien être, c’est dommage et inadmissible de devoir se payer une suite pour avoir une baignoire !

Point positif, peignoirs et chaussons sont à disposition dans la chambre dont un spécialement étudié pour les femmes. En effet, c’est assez désagréable de devoir ajuster en permanence le col de son peignoir et que celui-ci vous arrive aux chevilles. Le concept Inspired by her est une attention particulière aux clientes.

A noter que toutes les chambres et suites ont vue sur le bassin d’été, l’hôtel et ses couloirs étant conçus comme un paquebot.

IMG_7599

SONY DSC

IMG_7648

IMG_7601

SONY DSC

SONY DSC

SONY DSC

L’hôtel comprend aussi un restaurant dont la carte a été élaborée par Yannick Alleno ancien chef du Meurice, un bar et un toit terrasse. En raison de la météo, les espaces restauration du rooftop étaient fermés quand nous y avons séjourné. Nous avons choisi de dîner au bar d’où l’on peut jouir de la vue sur les 2 bassins, avec une lumière tamisée tout en suivant le foot d’un oeil sur un écran géant. Le service était rapide, courtois et efficace.

IMG_7620

IMG_7617

IMG_7646

SONY DSC

IMG_7605

SONY DSC

IMG_7623

SONY DSC

La baignade a été à la hauteur de notre espérance et même plus. Avoir les 2 bassins (dont un intérieur de 33m chauffé à 28° toute l’année) pour soi tout seul ou presque, c’est le paradis ! On a beau avoir des enfants, c’est quand même super agréable de pouvoir nager, barboter, flotter, se délasser sans se faire éclabousser, sauter sur la tête et supporter les cris des gosses déchaînés qui courent autour de la piscine… Oui Molitor n’est pas une simple piscine municipale et cela a un prix (certes excessif concernant l’adhésion au club ou le pass journée).

SONY DSC

SONY DSC

IMG_7638

IMG_7645

Molitor, malgré les cris et protestations des uns et des autres, demeure un lieu exceptionnel de jour comme de nuit, tel une bulle dans Paris. Nul besoin d’être client de l’hôtel pour accéder au rooftop et profiter ainsi du cadre et de la vue. Pour vous y baigner, je vous conseille de réserver une chambre plutôt qu’un pass à la journée, vous économiserez une centaine d’euros à 2. Vous avez la possibilité de garder votre chambre jusqu’à 14h sans supplément, ce qui mérite d’être signalé ! C’est un endroit parfait pour se ressourcer, se retrouver en amoureux. Un beau cadeau à se faire et à partager…

Je consacrerai un 2nd post aux restaurants et au spa dans les prochaines semaines.

Molitor

13 rue Nungesser et Coli Paris 16è

tel 01 56 07 08 50

Muriel

6 commentaires
5

5 images…

De retour, enfin !!! On croise les doigts car bien entendu la précieuse connexion peut nous être reprise aussi vite qu’elle nous a été donnée, sans que nous ayons eu la moindre explication de la part de F… ou d’O….. J’avoue que cela ne m’a pas mise dans de bonnes dispositions ces derniers temps, j’étais au bord de la crise de nerfs lundi, étant dans l’impossiblité totale de mettre à jour mon fichier patients, d’enregistrer les nouveaux traitements et de faire ou défaire les factures… Bizarrement les choses ont commencé à aller mieux mardi et tout est normal depuis hier.

*****

 

Vous l’aurez compris : j’ai craqué ! 

Honte sur moi, je suis faible, faible, faible…

Et çà provoque l’hire des 2 grands ados car du coup, Minette 12 ans récupère l’Iphone 4 de son frère !!!

« Ouais moi j’avais pas de portable à son âge, en plus quand j’en ai eu un j’ai eu une m…. » et ainsi de suite.

Un petit tour à 3 chez le suédois, on en a profité pour déjeuner sauf qu’à la « table » derrière nous c’était visiblement la sortie entre « vieux-potes-devenus-jeunes-parents » : 14 à table entre parents trentenaires (supers papas, mères hystériques et enfants de moins de 6 ans) !

Et c’est là que j’ai réalisé que je suis une « vieille mère » mais encore plus une « vieille bique ». Oui vous savez, celle qui avait des enfants sages qui savaient se tenir à table… Je vous épargne la suite !

Qui dit « vieille mère » dit confort quand il fait froid : j’adore mes nouvelles chaussettes pour la maison trouvées chez H&M (ouais encore un suédois !).

Je suis tombée en arrêt devant ce DIY (do it yourself = faites le vous-même)

Un calendrirer perpétuel de Design sponge

Colère face à un patient qui ne prend pas la totalité de son traitement en jetant les comprimés sous son lit et me dit que je suis à son service car il me paie (pris en charge à 100% car ALD).

Encore un de ceux qui pense avoir un compte épargne à la sécu du fait de ses cotisations et qui n’a rien compris à notre système de santé et de retraite !

Muriel

5 commentaires