1

L’art du Hygge et du gommage corporel

le livre du hygge

Si vous êtes un(e) fidèle de ce blog, vous savez que je suis une adepte du Hygge (qui se prononce hou-ga en danois) depuis bien longtemps, sans le savoir. Ben ouais je n’en ai pas fait un livre mais je vous ai parlé de mes bougies (parfumées ou non), de mes grosses chaussettes, de mes boissons chaudes alcoolisées ou non, de la comfort food, de mon pyjamas’ day et j’ai pris des tas de photos de mes pieds depuis mon canapé en écoutant de la musique classique ou Fip… Si vous ne le savez toujours pas malgré les 3 mois de pub sur la fameuse méthode danoise du bonheur, je ne peux plus rien pour vous !

Malgré mon sens inné du Hygge, j’ai quand même acheté le livre (la blogueuse est un mouton vous le savez bien) et je l’ai bien aimé, même s’il ne m’a rien appris. Le dernier changement que nous avons effectué chez nous, c’est mettre la table à manger dans le prolongement d’une des fenêtres du living room : un truc que j’avais adoré dans la petite ferme que nous avions loué lors  de nos vacances en Suède en août 2008 ! Ainsi nous profitons pleinement de la lumière (cette pièce est orientée sud-ouest), du paysage (nous habitons au bord d’un lac) et je réalise que du coup cette table est devenue le point central où toute la famille se retrouve encore plus qu’avant. Nous nous battons presque maintenant pour y poser chacun notre ordinateur, nos bouquins, l’ipad, les classeurs des uns et des autres.

 

Malgré les 12 épaisseurs de vêtements, un truc que j’adore faire en hiver : un bon gommage corporel ! Parce que c’est super agréable de prendre une bonne douche ou un bon bain, de faire un gommage corporel et d’avoir la peau toute douce quand on enfile un pyjamas ou des vêtements d’intérieur.

Voici mes 3 produits préférés :

  • le gel douche gommant U pomme vanillée-caramel (un peu plus de 2€). J’adore l’odeur que je trouve parfaite pour l’hiver. Boy est comme moi ; du coup, je suis obligée d’en faire provision à chaque fois que nous croisons un magasin U sur la route des vacances (il n’y en a pas dans ma banlieue). Le truc, c’est que les filles et Petit mari le piquent en douce… Donc je peux en conclure que c’est un vrai bon produit, qui plaît à toute la famille et fait la peau toute douce à petit prix. Nous sommes fans aussi de quasiment tous les gels douche de la marque U ainsi que du lait corporel bébé (oui j’ai 4 grands bébés à la maison !).

gels douche U

Crédit photo

 

  • parmi les produits de la marque Palmer’s que je teste depuis plusieurs mois, j’ai eu un crush pour le gommage corporel au cacao (environ 8,50€). Sa texture est comme celle du beurre mou. Composé de fèves pilées, de beurre de cacao émulsionné avec de la vitamine E, du beurre de Karité et d’autres ingrédients naturels exfoliants, il donne une sensation de confort immédiate et s’applique très facilement sur la peau. On a la peau douce que l’on sent nourrie après le rinçage grâce au film hydratant. C’est un gommage que je recommande pour un moment plaisir quand on a du temps devant soi à compléter avec l’huile de soin sèche ou le lait corporel raffermissant de la marque. Je le prête volontiers à Grande fille et à Minette qui ont de véritables peaux de crocodile. Elles apprécient aussi le combo gommage-lait corporel.

gommage-corporel

  • dans la catégorie produit de luxe, j’ai découvert la pommade exfoliante de Diptyque il y a quelques années grâce aux échantillons offerts lors de l’achat de bougies parfumées. J’ai pris l’habitude d’emmener avec moi un ou plusieurs de ces échantillons en voyage afin d’alléger ma trousse de toilette. Et un jour malgré le prix, j’ai cédé à la tentation et me suis offert un pot que je chéris. Il n’est pas donné (56€) mais il est parfait pour un pur moment de plaisir quand je veux me faire un mini spa à la maison. Sa texture est un peu déroutante (entre le beurre mou et la gomme) mais son odeur fruitée légèrement poudrée me transporte littéralement dans la salle de bain de Marie-Antoinette (version Sophia Coppola).  C’est une pommade bicolore, rehaussée de petites billes blanches et noires de jojoba et de silice. Elle est composée d’huile de grenade réconfortante, d’eau florale de jasmin adoucissante et de beurre de pêche. On peut utiliser les huiles précieuses ou le voile satin pour le corps de la marque (ce sera un prochain cadeau). Plus simplement l’huile prodigieuse de Nuxe ou une autre huile sèche pour le corps font très bien l’affaire. A mettre sur votre wishlist de Saint Valentin par exemple…

 

pommade exfoliante pour le corps Diptyque

Après un gommage et une journée sous le signe du Hygge, il est temps de sauter dans son lit !

    bedgasm

 

 

Muriel

1 commentaire
1

Des jambes presque sublimes…

IMG_6684

Cet été, j’ai reçu de beaux produits à tester.

Phytomer est une marque que j’ai découvert avec ma mère il y a fort longtemps que j’apprécie car elle utilise les actifs marins.

Remodèle est une gelée corps tonique. Le tube m’a tout de suite plu, avec son joli dégradé de bleu, me rappelant les plages de Guadeloupe. Elle contient de l’Éco-Chlorella (extrait de la micro-algue verte Chlorella Vulgaris) qui stimule les protéines de structure de la peau pour un effet fermeté et anti-relâchement. La texture est légère, rafraîchit, hydrate parfaitement et lisse instantanément l’épiderme. Pour une totale absorption, il est nécessaire de masser la peau quelques minutes. Puisqu’il s’agit d’un soin remodelant, il peut s’appliquer sur toutes les parties du corps sujettes au relâchement cutané comme les cuisses, le ventre, les bras et même le buste. Donc parfait pour les quadras comme moi ! On peut l’utiliser matin et/ou soir. Un énorme bon point pour son odeur et son aspect nacré presque pailleté.

Comme le matin je n’ai pas trop de temps, j’ai préféré l’utiliser après ma douche du soir avec le CelluZero.

Le CelluZero est une version moderne des ventouses chinoises. J’avais testé cette méthode traditionnelle chez mon kiné il y a une quinzaine d’années après la naissance de Minette. Oui à l’époque c’était çà ou le drainage lymphatique (le LPG n’était pas encore arrivé dans ma banlieue).

Il suffit d’appliquer sur la peau une huile, une crème hydratante (amincissante ou remodelante comme moi !), de pincer la ventouse pour chasser l’air, de l’appliquer sur la peau et de relâcher la pression pour que la ventouse « aspire » la peau. Ensuite, on pratique un massage circulaire et du haut vers le bas, 5 mn suffisent. Ce geste ne doit pas être douloureux. Si c’est le cas, c’est que vous n’avez pas mis assez de crème ou que vous avez « capturé » trop de peau, il faut réajuster un peu. Très rapidement, la peau rougit et on sent que çà chauffe.

mode_d_emploi_celluzero_anticellulite-1126x1600

Mon rituel était donc de m’installer devant la télé avec mon tube de gel et ma ventouse en silicone (qui se rince tout simplement sous l’eau) puis de faire mes petits massages. Au bout d’un mois d’utilisation, ma peau était beaucoup plus douce, bien hydratée et l’aspect peau d’orange a quasiment disparu. Je crois même que mes jambes se sont un peu affinées (je n’ai pas pris de mesures avant/après) mais en jupe et robe courte, j’ai constaté un mieux.

CelluZero propose aussi 2 ventouses dédiées aux soins du visage et du cou afin de réduire rides et ridules.

Remodèle est disponible au prix de 48,76€
La ventouse anti-cellulite CelluZero basique est à 17,90€ (il existe des packs)

Retrouvez les autres articles du défi « je me fais belle » chez Une souris bleue

*produits offerts 

 

Muriel

1 commentaire
0

A la noix de coco

C’est peut être un effet de mode mais quel plaisir de trouver dans mon supermarché un petit air des Antilles ! Alors je ne me prive pas d’acheter de l’eau de coco que je déguste à la paille, en m’imaginant sur une plage de Guadeloupe avec un coco à l’eau à la main fraîchement coupé par le vendeur ambulant.

Le problème avec les modes alimentaires est que subitement on attribue un tas de vertus à des aliments et qu’on frise vite l’overdose. Pour ma part, je sais juste que l’eau de coco est diurétique, ce que ma mère m’a toujours dit. Pour le reste, oui on s’en sert beaucoup pour préparer les smoothies, ou encore mieux les green smoothies ! Pour connaitre toutes les vertus et avoir quelques recettes, c’est ICI

Effet noix de coco oblige, on trouve aussi de l’huile de coco bio au supermarché !!! J’avoue, je cuisine peu avec, je m’en sers surtout pour mes cheveux (un peu comme les marocaines avec l’huile d’argan). Je vous parlerai bientôt d’une nouvelle marque de produits anti-poux à base d’huile de coco que mes pensionnaires testent actuellement…

IMG_2737

IMG_2336

 

Muriel

Commenter
0

Avec Puressentiel, Fleurs de Bach et les autres…

Je vous présente mes actuels meilleurs amis. Ceux qui ne me veulent que du bien et rien d’autre, sans arrière pensée… Ils m’aident depuis plusieurs semaines à me lever tous les matins, à accomplir sans trop de dommages les actes de la vie quotidienne et professionnelle. Certains sont pour le matin, d’autres le soir. J’ai même une « potion magique » : un mélange de Fleurs de Bach spécialement composé pour moi !

J’ai commencé à ressentir dans mon corps un certain déséquilibre : l’impression d’être penchée d’un côté, d’avoir toujours les mâchoires serrées, des douleurs dorsales et lombaires, de ne jamais réussir à faire le vide…

Ce n’est pas miraculeux mais je commence à ressentir les bienfaits progressivement. Je vous reparlerai en détail du choix de ces produits bientôt.

IMG_6736

En plus du yoga, je me suis mise à la méditation : un truc que je voulais faire aussi depuis très longtemps et je ne savais pas comment ! Vous savez, c’est un peu comme apprendre à prier quand on n’en a pas l’habitude… Après diverses recherches et lectures, je me suis fait une idée et j’ai repris une vieille appli que j’avais sur mon iphone Méditation Buddy. C’est une appli gratuite modulable : on choisit le temps de méditation, le fond sonore (pluie, vagues, orage, moines tibétains, forêt, etc) et hop on démarre. J’ai ressorti un vieux tapis de gym que j’installe dans le salon le matin et dans ma chambre le soir. Je me contente d’une bougie parfumée ou de 2 petites guirlandes lumineuses. J’ai commencé par 5mn maintenant j’en suis à 10.

Les 1ers bienfaits ? Cela me détend, j’essaie de me concentrer sur ma respiration, de chasser toutes les pensées qui polluent mon esprit, je suis plus à l’écoute de mon corps et je capte mieux toutes les petites douleurs du quotidien, en même temps je mets mieux à distance mes pensées et les énergies négatives que je perçois. J’ai atteint un seuil d’acceptation ou de tolérance que je ne soupçonnais pas. J’ai recommencé à toucher mon corps, alors que je passe mes journées à toucher celui des autres, à en prendre soin, à masser, à aider, à éviter les dangers…

screen-shot-2011-08-11-at-11-13-47 screen-shot-2011-08-11-at-11-13-58 screen-shot-2011-08-11-at-11-14-09

La séquence yoga du matin que j’aimerai pouvoir faire bientôt ! Pour l’instant, je m’étire doucement matin et soir après ma séance de méditation, en attendant la reprise de la course à pied aussi.

IMG_6678

J’épingle des phrases qui me parlent et me font du bien.

 IMG_6389

On n’a pas toujours besoin d’un plan.

Parfois, on a juste besoin de respirer, croire, laisser couler et voir ce qui se passe…

J’essaie maintenant de faire un vrai travail en profondeur, d’arrêter de maltraiter mon corps car j’ai besoin qu’il m’emmène encore un peu plus loin sur mon chemin de vie…

Muriel

Commenter
0

Le corps et l’esprit…

Toujours dans le « prendre soin de soi », j’ai entamé différentes petites choses qui m’aident déjà à ne plus avoir les mâchoires serrées en permanence, me détendent, m’aident à me relaxer, à bien dormir et à perdre mes kilos de l’hiver…

  IMG_6415

crédit photo My little Paris

Tout a commencé par ma recherche perpétuelle de la bonne tenue pour mon pyjamas’ day (ce qui n’aide pas non plus à vider mes placards !). A la présentation Nature et Découvertes, je suis tombée devant ce pantalon de yoga. Il m’a rappelée Bénédicte une camarade de lycée qui mettait ce genre de trucs à la fin des années 80. Elle avait un côté baba cool parfaitement assumé que je lui enviais.

Ce que j’ai aimé dans ce yogapant, c’est de pouvoir insérer le pied, de ne pas être complètement pieds nus (oui on a de drôle de fixette parfois) et puis son prix reste raisonnable.

20140206_160441

Et comme à chaque fois que je mets les pieds dans le magasin, j’en sors avec de l’encens, une bougie parfumée, un livre, un jeu ou autre chose ! J’agrandis encore un peu ma collection de théières et de tisanières et j’ai fondu de plaisir en touchant le plaid de yoga…

SONY DSC

SONY DSC

Il ne manquait plus que le cours de yoga ! Depuis 3 ans au moins, je cherche un cours dans mes créneaux horaires disponibles, pas trop cher, pas trop loin. J’ai lu beaucoup de blogs, découvert les différents types de yogas et dans mes rêves secrets, je meurs d’envie de faire une retraite genre « Mange, prie, aime » dans un ashram et de faire du vélo à Bali !!! Ok encore un de mes petits délires (mais j’ai des adresses d’ashrams en Inde dans un carnet et je regarde toujours les promos de billets d’avion).

Et j’ai reçu sur ma page FB comme une réponse à mes prières ! Au sous-sol du restaurant Nanashi dans le Marais, il y a des cours de yoga vinyasa. J’y suis allée, j’ai souffert physiquement mais qu’est-ce que çà m’a fait du bien ! Je vous en reparle bientôt… Si ma mère du haut de ses 67ans fait du yoga depuis 2 ans, pourquoi pas moi ? 😉

IMG_6723

Muriel

Commenter