1

Développement personnel

Il y a un an, j’arrêtais mon activité libérale pour différentes raisons. J’ai passé 4 mois à la maison, obligée de suivre un rythme qui n’était pas forcément le mien mais utile pour prendre du recul, faire un bilan et surtout constater que j’avais une énorme chance : être libre de toute contingence matérielle et pouvoir vraiment décider de ce que je ferai dorénavant. Des enfants devenus de jeunes adultes pour moitié et des ados pour l’autre aide aussi à libérer son esprit.

Etre infirmière est dans mon ADN comme être mère. Ce sont les rôles les plus importants et les plus gratifiants que je tiendrai dans ma vie sans aucun doute. Arrivent ensuite la blogueuse, l’épouse, la fille de, la soeur de et l’amie… J’ai fait le bilan de ma vie, de mes rêves. J’ai pris le temps d’écrire mes morning pages,  au point d’avoir plus de 3 carnets remplis maintenant. J’ai mis de côté tout ce dont je ne voulais plus. J’ai fixé mes critères (les non négociables) et j’ai eu la chance d’être recrutée pour un emploi, auquel je n’avais pas postulé, mais qui les remplit tous.

Dans ma profession outre les fameux 14 besoins de Virginia Henderson, on utilise aussi la pyramide de Maslow pour poser des diagnostics infirmiers… En matière de développement personnel, il est important d’utiliser des outils simples et clairs. J’ai à ma disposition des outils qui me parlent, un certain regard critique sur moi-même et surtout l’envie d’évoluer en permanence. J’ai passé 2 ans avec une psychologue dans une forme de supervision, d’analyse de pratique professionnelle, qui m’ont permis de prendre du recul, de m’auto évaluer et de trouver mes ressources internes. A sa façon, elle m’a permis aussi de passer ce cap facilement en me disant que j’étais prête.

Du coup, j’ai repris mes outils, mes grilles. J’ai dû refaire mon CV. Je me suis rendue compte que je n’y avais pas touché depuis 10 ans : la dernière version datait de ma préparation au concours d’entrée à l’école des cadres en soins infirmiers en 2006 ! Le reprendre, être soufflée, le compléter et réaliser douloureusement, un peu comme quelques années après le bac, tout ce que j’ai « perdu » et le peu que j’ai gagné (je ne parle que d’un point de vue intellectuel). L’écriture de protocoles, d’articles professionnels, la formation de futurs infirmiers, tout cela a été mis de côté pendant 7 ans. Heureusement qu’il y avait le blog pour me sortir la tête du trou, éveiller mon intérêt tout en me permettant d’acquérir d’autres compétences.

J’ai vieilli, j’ai changé mais l’essentiel est toujours là : avec mes tripes, je suis et demeurerai pour toujours une infirmière. En changeant de secteur d’activité, j’ai retrouvé le plaisir, mes fondamentaux, mes fameuses valeurs personnelles et professionnelles. Et plus qu’il y a 20 ans, je sais pourquoi je suis qui je suis, ce que je recherche dans ce métier. J’ai réalisé que j’étais au sommet de la pyramide de Maslow : la « réalisation de soi ». Je m’épanouis à la fois dans ce nouveau poste, tout en étant ouverte à tous les possibles. Je ne sais toujours pas si j’ai envie de faire la formation pour devenir cheffe de service. Par contre, j’ai obtenu l’accord pour faire celle d’accompagnement à la parentalité. Ce nouveau job est extrêmement enrichissant et valorisant: je peux y mettre ce que je suis sans crainte et développer de nouvelles compétences. Je peux être à la fois infirmière, maman, épouse, femme et femme noire face à des personnes sans logement, sans travail, sans argent, sans papiers et face à ma hiérarchie. Je « soigne », j’accompagne, j’argumente avec mes mots. Ils/elles me remercient alors que c’est moi qu’ils nourrissent, qu’ils font grandir encore un peu. Le moindre sourire, le plus petit geste revêt une importance dont vous n’avez pas idée, mais qu’est ce que ça fait du bien de revenir à l’essentiel : l’humain !

 

image

 

Muriel

1 commentaire
0

Tu n’as qu’une vie…

Le Manifeste Holstee a été écrit par 3 jeunes new-yorkais en 2009. Ils ont formulé leur vision de la vie et depuis, ces phrases sont devenues des mantras pour des millions de personnes dans le monde entier.

Il est de bon ton de prendre des (bonnes) résolutions en janvier et en septembre. J’avais abandonné cette tradition et Christophe André lors d’une de ses chroniques cet été sur France Culture a réussi à me convaincre d’essayer à nouveau. Je ne sais pas si ce sont des résolutions, juste des envies, des axes pour continuer à vivre pleinement ma vie.

Le manifeste est en anglais mais a été traduit en français. Vous pourrez commander l’affiche ICI

carte-manifeste-holstee-1

 

Muriel

Commenter
0

Un Creative morning avec Clinique

Vous connaissez certainement la newsletter My little Paris et toutes ses déclinaisons (appli, my little box, etc). Parmi celles-ci, il y a la newsletter One minute Project : 1 idée à lire en 1 minute pour changer sa vie envoyé une à 2 fois par semaine. Depuis un an, j’y ai fait de jolies découvertes, j’ai acheté des livres, fait des tests, emmagasiné des chiffres et des connaissances… Cela m’a pas mal aidé au cours des 4 derniers mois, lors de mon changement d’activité professionnelle.

Il y a eu en octobre le lancement des Creative Mornings avec Clinique. L’idée ? Des rencontres avec des parisiennes qui confient leurs rituels créatifs du matin autour d’un petit déjeuner feel good, suivi d’une mise en beauté par des experts de la marque new yorkaise Clinique. Un rendez-vous pour changer ses habitudes au saut du lit, créer son rituel matinal !

Comme nous sommes en pleine vague Miracle morning, que j’ai du temps, j’en profite du coup pour consolider mes routines. Ce concept m’a beaucoup intéressée et je me suis inscrite à chaque session, espérant être tirée au sort.

Et le miracle a eu lieu : j’ai reçu un mail d’invitation pour un Creative Morning avec la chanteuse australienne Emilie Gassin dans les locaux de My Little Paris du côté de Barbès.

Le rendez-vous était donné à 8h25 précises, nous étions une douzaine de femmes de 25 à 46 ans (j’étais la plus âgée). Après un rapide tour de table, Emilie nous a raconté son rituel du matin, fait faire quelques exercices de respiration et d’échauffement de la voix. Puis elle a sorti ses guitares et nous avons chanté. Puis nous avons échangé de manière informelle les unes avec les autres autour d’une tasse de thé détox et des cakes bio, parlant un peu plus de nous, de nos styles de vie, de nos attentes, pendant que nous passions 2 par 2 à la mise en beauté-conseil avec les maquilleurs de Clinique.

L’atelier s’est terminé peu avant 10h et nous sommes reparties chacune avec un petit cadeau de la marque (j’ai choisi une crème de jour et un rouge à lèvres).

Ce que j’en ai retenu ? Beaucoup de choses dont je vous parlerai au cours des prochains mois… Je suis littéralement tombée amoureuse des locaux, de cette verrière, de l’organisation de l’espace et de la déco de My Little Paris. J’ai enfin trouvé le rouge à lèvres mat longue tenue que je cherchais depuis des mois. J’ai eu la confirmation que ma routine soin du visage me fait paraître 10 ans de moins facile ;-). J’y ai trouvé de la paix, de la sérénité et le petit coup de pouce dont j’avais besoin pour définitivement bannir certaines mauvaises habitudes du matin qui me pesaient depuis des années.

Les Morning routines, les Creative mornings et autres Schoof of life se multiplient partout en France. Je vous invite à oser vous inscrire (la plupart sont gratuits) et à y aller : les thèmes, les intervenants sont souvent passionnants et ce n’est jamais du temps perdu ! C’est juste 1h pour soi et cela peut changer votre vie…

 

image

my little paris

image

   image  image   image

image

 image

Muriel

Commenter
2

Ma sélection du dimanche soir

calendrier flow magazine 2017

Parmi mes petits plaisirs chaque jour, il y a cet éphéméride de Flow magazine qui me donne des idées, à réfléchir, à écrire, à envisager… Parce que chaque jour est unique et s’inscrit dans mon histoire. C’est aussi pour me souvenir qu’il y a de bonnes choses tous les jours, même les plus infimes, même quand on a l’impression de ne rien faire.

 

*****

Cette semaine a été très surprenante, je suis passée par des émotions très positives, très négatives puis à nouveau très positives. Une espèce de vague à laquelle je n’étais plus trop habituée. Mais il y a eu des moments de grâce comme cette promenade dans Paris entre 2 expositions de part et d’autre des rives de la Seine et ce dîner improvisé avec 2 de mes amies juste avant une séance de cinéma. Se retrouver à 19h, puis leur faire partager un bout de ma vie de blogueuse et rentrer dans notre banlieue à presque minuit…

  conversation muette jardin des tuileries paris expo spectaculaire 2nd empire musée d'Orsay Paris  dîner chez Champeaux Ducasse

*****

Je vous propose de regarder/écouter 2 conférences Ted axées sur le bonheur, le bien-être et une meilleure connaissance de soi.

Je vous parlais il y a quelques mois de mon journal de gratitude ICI

L’été dernier, j’ai brièvement parlé sur mes réseaux sociaux mais pas sur le blog du podcast de Christophe André 3 minutes à méditer sur France Culture. Apparemment, cela a été un gros succès (plus d’un million de téléchargements). Pour ma part, je l’écoutais entre 2 patients le matin vers 9h en faisant ma tournée ou le soir je partageais ma découverte avec les enfants. J’ai beaucoup aimé aussi me créer une petite routine pendant mes séjours en Tunisie, en Normandie et en Charente maritime au mois d’août.

Un joli livre à vous offrir ou à inscrire sur une wishlist, de même que les livres de Laurent Gounelle (dans la vidéo ci-dessus).

4è de couverture : 

Voilà plus de deux mille ans que l’on médite, en Orient comme en Occident. Aujourd’hui, les bénéfices de la méditation sont confirmés par de nombreuses études scientifiques. Laïque et accessible, la méditation de pleine conscience se pratique désormais dans les cabinets des médecins, à l’école, dans l’entreprise ou chez soi. Nous offrant sérénité, force et lucidité, elle nous aide aussi à résister aux maux de notre époque : égoïsme, matérialisme, dispersion digitale.

Issu d’une émission phare de France Culture diffusée durant tout l’été 2016, ce livre propose 40 exercices pour prendre conscience de notre état intérieur, écouter la rumeur du monde ou contempler la nature. Véritable traité pour entrer en amitié avec soi-même et avec le monde, il nous invite à un fascinant entraînement de l’esprit.

Si vous êtes débutant, ces exercices vous donneront le goût d’aller plus loin. Si vous méditez déjà, ils peuvent être un moyen de rafraîchir votre pratique et de la faire vivre chaque jour.

image

 

 

Muriel

2 commentaires
0

Conférences TED

On peut être blogueuse et avoir 3000 métros de retard dans certains domaines. Ce qui me permet d’être modeste et de détromper mes amis qui me présentent comme celle qui sait tout, juste parce que je passe beaucoup de temps sur internet et les réseaux sociaux.

J’ai découvert récemment les conférences TED et je me régale : non seulement à cause de la diversité des sujets traités, aussi et surtout parce que ce sont des conférences courtes (20mn), rien de mieux pour capter l’attention de l’auditoire. Mon astuce : en regarder une en faisant la vaisselle et/ou en préparant le repas du soir.

Aujourd’hui je vous en propose 2 que j’ai bien aimé car ayant pour sujet le langage corporel et la relation dans un couple.

conférences TED

 

 

Muriel

Commenter