13

Il y a 11 ans

Il y a 11 ans en 2005, j’écrivais les 1ères lignes de ce blog. La mode des « web-logs » débutait à peine. Je l’ai tout de suite envisagé comme un journal de famille. J’étais infirmière de nuit en cancérologie, mes 4 enfants avaient 11, 8, 5 et 2 ans. Je cumulais des fonctions de présidente et de secrétaire dans 2 associations, je préparais un DU. J’étais mariée depuis 13 ans. Les enfants multipliaient les activités, moi aussi. Mon truc, c’était çà : raconter mes journées, les hauts, les bas d’une mère de famille nombreuse qui travaille. Je voulais aussi offrir un autre portrait de la femme noire, sans prétention où ma couleur de peau ne serait pas l’élément principal définissant ma personnalité. Pas une grande ambition, juste la vie.

Depuis 11 ans, ce blog est ma respiration, ma 2è vie. J’y parle beaucoup moins maintenant des enfants car ils ont une vie qui s’écrit de plus en plus en dehors de la mienne. Je n’ai pas envie qu’ils se sentent utilisés, instrumentalisés pour faire de « l’audience ». Ils sont cependant depuis toujours mes plus fidèles lecteurs et supporters : çà n’a pas de prix !

Le blog, c’est mon truc et le leur. Je me fais toujours réprimander quand je n’écris pas assez. Grâce au blog, je suis restée une maman dans le coup !!! Je suis au courant avant eux des dernières tendances et çà c’est cool. Ils ont maintenant 22, 19, 16 et 13 ans, me demandent mon avis en matière de mode, sur telle ou telle marque. Je leur fais découvrir des endroits branchés. Ma plus grande fierté ? Qu’ils veuillent encore sortir et partir en vacances avec moi parce que je « sais tout ». Qu’ils me demandent mon avis en matière de shopping ou qu’ils me piquent mes affaires (mon fils a longtemps emprunté mon trench !!!). Qu’ils parlent encore de mon blog à leurs amis.

J’ai eu le plaisir de découvrir et de lire des blogueuses mode, beauté, des geeks, etc. J’ai assisté à la naissance, à l’éclosion, au succès de certaines. Dans une moindre mesure, je peux témoigner de l’évolution des blogs, de l’arrivée des marques, de la professionnalisation, de cette nouvelle économie. Je suis une espèce d’ancêtre…

De mon côté, je n’ai pas beaucoup changé. Essentiellement parce que mon métier, malgré ses difficultés, me satisfaisait et surtout, je ne pense pas avoir de talent particulier pour l’écriture (et je n’ai pas assez la grosse tête pour payer quelqu’un qui écrirait à ma place !). Je suis restée en mode artisanal, il en faut aussi. Je suis toujours surprise qu’on s’intéresse à mon blog, que l’on m’invite, que l’on me gâte… Je suis restée une enfant avec les yeux grands ouverts qui s’émerveille. J’ai de chouettes copines blogueuses, que je retrouve avec plaisir, sans prise de tête ! Je ne passe pas mon temps à regarder ce que les autres ont ou n’ont pas. Je ne mendie pas, je ne me brade pas. Si bloguer m’a aidée à savoir qui je suis, il ne me fait pas vivre. Je ne joue pas dans la même cour et çà me va très bien.

Je n’en reviens pas de tout ce que j’ai vécu et partagé avec vous depuis 11 ans. Je suis toujours émue quand je reçois un mot de remerciement, que je lis les commentaires de ceux qui sont là depuis le début. Mon mari ne comprend pas, ma mère est choquée que je m’expose comme çà. Mais en dehors de 2 épisodes malveillants, je ne reçois que des bonnes choses, de bonnes ondes, de la bienveillance et beaucoup d’affection.

Alors MERCI !!!

Muriel

13 commentaires
5

Le BuJo c’est perso

Soyons clairs : je ne vais pas vous faire un post sur mon bullet journal (ou BuJo), ce que j’y ai mis ou pas, si j’ai fait des beaux dessins, utilisé du making tape, blablabla… Vous trouverez des posts chez les copines pour çà ! Comme n’importe quel carnet ou agenda, c’est un outil personnel et je dirai même plus intime que ce que j’ai pu avoir auparavant.

Je me propose donc de vous mettre en lien juste quelques blogs français qui m’ont aidé à élaborer le mien et dont j’aime l’atmosphère et les écrits.

Sachez aussi que vous trouverez les fameux Leuchtturm 1917 au BHV Marais, Amazon et les autres  !

bullet journal

Powa donne non seulement de très bons conseils mais propose aussi une véritable réflexion autour du BuJo

Au web des merveilles est une véritable mine d’or !!!

Vie de Miette propose carrément des modèles et des fichiers en pdf pour aider à créer le sien

Accro à l’organisation partage son expérience avec les bons et les moins bons côtés

Et pour terminer la vidéo de Bulledop (elle en a fait plusieurs)…

 

Muriel

5 commentaires
6

Le blog de la semaine #2

En 10 ans de blog, j’en ai vu passer et j’en ai essayé des méthodes d’organisation ! Les notions de productivité et d’efficacité ayant investi les foyers, de + en + d’outils et d’applis sont censés nous aider à mieux gérer notre quotidien, au point de se chronométrer pour telle ou telle tâche.

Le propre de mon blog est d’être un fourre-tout puisque je suis « une mère débordée », que je l’ai toujours revendiqué haut et fort. Vous noterez aussi que tout en étant débordée, j’arrive à faire bien plus de choses que la plupart de mes copines (beaucoup d’entre vous me le disent aussi).

Il y a des trucs sur lesquels j’ai été très organisée puis j’ai lâché l’affaire, d’autres sur lesquels je ne l’étais pas et le suis devenue. Mon organisation et ma désorganisation ont évolué au fil du temps, de l’âge des enfants, de mon âge, de celui de mon mari et surtout en fonction de nos carrières professionnelles et de la scolarisation des enfants. Aujourd’hui j’ai d’autres besoins, eux aussi. En m’organisant, j’arrive à faire ce que je veux et çà c’est presque un luxe ! C’est tout bête mais mettre des mots sur ce que je veux vraiment, définir mes essentiels, mes priorités m’a aidé à comprendre qu’il fallait que j’organise mieux mes semaines de travail, que je respecte à la fois mon rythme personnel et les impératifs de ma profession (par exemple définir mes horaires). Il faut aussi que je planifie 2 ou 3 jours pendant ma semaine de repos afin de profiter pleinement de l’instant présent et ainsi me réserver 4-5 jours par mois où je fais absolument que ce que je veux, sans culpabiliser, rien.

Pour cela, j’ai 5 blogs favoris :

Voilà je n’ai toujours pas de recette miracle, je fais ce que je peux et ce que je veux. Je ne culpabilise plus, j’ai pris de la distance avec les gens qui ne me veulent pas du bien et surtout, je suis bienveillante à mon égard. Tant pis si je n’ai pas fait tout ce que j’avais sur ma to do list, je reporte à demain ou à la semaine prochaine et je me réjouis d’abord d’avoir fait ce que j’ai pu faire (#gratitude) !

 

tumblr_nc880oZ3fB1rkbqbko1_500

IMG_9796

 

Muriel

6 commentaires
2

Semaine 42 chalenge photo #365virginieb

Une nouvelle semaine entre Marrakech et banlieue parisienne, comme l’impression d’avoir fait le grand écart. Le retour et la reprise sont durs mais nécessaires : on doit bien travailler pour apprécier d’être en vacances !

SONY DSC SONY DSC SONY DSC IMG_8804

IMG_8809 IMG_8819 IMG_8823

  • 286/365 Excursion pour la journée dans l’Atlas
  • 287/365 Cours de cuisine marocaine avec Jamila, une des employées du riad
  • 288/365 Nous profitons de nos dernières heures à Marrakech pour visiter le palais Badia
  • 289/365 Retour au boulot avec mes baskets encore pleine de la terre de la vallée de l’Ourika
  • 290/365 J’ai trouvé la paire parfaite d’escarpins noir vernis qui va avec tout et pour laquelle je n’ai pas eu à casser ma tirelire
  • 291/365 Petit passage à la Chapelle de la Médaille miraculeuse entre mes 2 tournées car c’est l’endroit que je préfère pour faire donner une messe à la mémoire de nos pères défunts à Petit mari et moi
  • 292/365 Pendant que les enfants grignotent leur assortiment de Toblerone, je me gave de Kitkat, souvenirs du duty free de Marrakech

Muriel

2 commentaires
11

Bloganniversaire…

 

IMG_6213

A peine rentrée et déjà le nez dans le guidon, m’arrachant les cheveux à cause d’un affichage bizarre sur le blog, jonglant entre les soins aux patients et les présentations presse que je ne veux pas rater. Et quand je trouve enfin le temps de me poser prête à taper sur mon clavier, un truc fait tilt…

9 ans

C’était en 2005. 9 ans déjà que vous et moi nous connaissons, échangeons, grandissons, vieillissons (si si, il faut bien l’admettre). Je suis toujours émue et étonnée à la fois de vous savoir là, comme de vieux amis, témoins des hauts et des bas, suivants les progrès des enfants, nos pérégrinations. Je ne sais toujours pas exactement comment définir ce blog mais je crois qu’il est à la fois une fenêtre sur nous, un album souvenir que nous feuilletons avec tendresse et beaucoup de moi. C’est mon autre moi, celle qui existe dans la vraie vie (même s’il est en fait dans les méandres de la toile). C’est qui n’est pas juste une infirmière, juste une maman, juste une épouse, juste 2 bras bons pour le service 😉

Alors, mettez vous en rang que je vous embrasse l’un après l’autre en vous disant merci virtuellement du fond du coeur !!!

IMG_4758

 

Muriel

11 commentaires