19

Sans sens…

Aujourd’hui, j’ai eu envie de baisser les bras.

Je me suis déplacée à 7h30 pour une prise de sang à domicile, on ne m’a pas ouvert. Le rendez vous était pris depuis 15 jours. La patiente marche, va faire ses courses… Elle n’aime juste pas se lever tôt pour aller au labo. Et ce matin, elle a décidé de dormir, m’a rappelée à 10h30 en me demandant de passer à 11h.

Une patiente diabétique avait une glycémie supérieure à 3 grammes a jeun. Un coup l’excuse, c’est le pain, les pâtes, les fruits etc. A chaque fois, elle promet de se reprendre en main… 3 ans que je la suis et elle s’enfonce.

Un patient de 94 ans a décidé qu’il n’avait pas besoin d’infirmière : il ouvre quand on sonne à l’interphone et me traite ensuite comme une marchande de tapis ou un témoin de jehovah en me claquant la porte au nez.

Une autre patiente diabétique qui « ne mange rien » se faisait frire des courgettes à mon arrivée ce soir. Quand je lui ferai de l’insuline demain matin parce que sa glycémie sera trop élevée, elle va s’énerver et crier ses grands dieux qu’elle ne mangera plus rien. L’autre jour, il y avait une assiette pleine de pâtes à la crème dans son frigo.

Et celui qui m’appelle à 20h pour que je passe alors que je refais son pansement tous les 2 jours mais il a oublié alors comme il sort de la douche, il veut que je passe maintenant.

Ou l’autre qui appuie allègrement  ses 110kg sur mon épaule tous les matins…

Et celle qui refuse de se mettre dans son fauteuil roulant pour un shampooing au lavabo.

Aujourd’hui, j’ai eu envie de tout arrêter, de déposer les armes et mon sourire, de les envoyer ch…

Mais aujourd’hui j’ai aidé Y….. à prendre sa douche. Elle m’accueille toujours avec le sourire malgré toutes ses douleurs, m’offre un café ou un grand verre d’eau, achète des gâteaux juste pour moi. Nous nous asseyons l’une en face de l’autre et nous discutons, nous rions. Puis je pars après lui avoir fait une grosse bise sur chaque joue.

Et j’ai croisé Mme P…. la mère de ma voisine avec qui je discute bonne bouffe et opéras à chaque prise de sang.

J’ai 4 enfants, je répète les mêmes choses depuis 20 ans ou presque. Je vois une vingtaine de patients par jour et je répète les mêmes choses ou presque.

J’aimerai que ma vie, mes actions aient un sens mais aujourd’hui, je n’en ai pas trouvé.

 

Muriel

19 commentaires