0

#charitylikes avec Pampers Unicef

Il y a quelques semaines, j’étais invitée en compagnie d’autres parents blogueurs à rencontrer les équipes de Pampers et Unicef lors d’un joli dîner au fil de l’eau pour parler d’une opération qui leur tient à coeur depuis pas mal d’années.

Le tétanos maternel et néonatal affecte les familles dans quelques-unes des régions les plus pauvres du monde.
Les nouveau-nés sont infectés au moment de l’accouchement lorsque les conditions d’hygiène sont mauvaises, par exemple si des instruments non stérilisés sont utilisés pour couper le cordon ombilical. En cas d’infection, il n’existe pas de traitement, c’est pourquoi il est important de se mobiliser pour vaincre ce fléau.

 

 pampers-unicef-11 pampers-unicef-68

Depuis 11 ans grâce au partenariat PAMPERS-UNICEF, 19 pays ont éliminé le tétanos maternel et néonatal.

19 pays sont encore menacés soit la moitié du chemin accompli par Pampers et l’UNICEF vers l’élimination mondiale de ce fléau.

500 000 nouveau-nés sauvés, encore 49 000 nouveau-nés meurent chaque année.

PARCE QU’IL RESTE 19 PAYS DANS LESQUELS LA MALADIE REPRÉSENTE TOUJOURS UNE MENACE : Afghanistan, Angola, Éthiopie, Guinée équatoriale, Guinée-Conakry, Haïti, Kenya, Mali, Nigeria, Pakistan, Philippines, Papouasie-Nouvelle-Guinée, RCA, RDC, République du Soudan, République du Soudan du Sud, Somalie, Tchad, Yémen.

 

pampers-unicef-2pampers-unicef-3pampers-unicef-70pampers-unicef-120

ENSEMBLE C’EST POSSIBLE, ALORS VOUS AUSSI ENGAGEZ-VOUS AVEC PAMPERS ET L’UNICEF !

COMMENT AIDER ?

Depuis le 1er octobre et jusqu’au 31 décembre 2016, en magasins et sur les réseaux sociaux :

1 paquet = 1 vaccin

pour chaque achat d’un paquet de couches Pampers porteur du logo de l’UNICEF, Pampers offrira un vaccin antitétanique à l’UNICEF.

pampersunicef_logo-512x214

1 like/partage/retweet = 1 vaccin

pour chaque like ou chaque partage, chaque retweet de la vidéo «Incroyables bébés» avec le #charitylikes qui montre à quel point les bébés peuvent nous aider à sauver des vies, ne serait-ce qu’en portant des couches Pampers, la marque offrira un vaccin antitétanique à l’UNICEF.

Une autre façon de faire une bonne action, surtout quand on a un petit budget 😉

Vous pouvez aussi faire un don directement à l’Unicef !

 

Plus d’informations sur www.pampers.com ou www.unicef.fr

Muriel

Commenter
0

Nouveaux pères avec #pamperspapa

Qu’est ce qu’être père ?

Est-ce être « chef de famille » comme pour la génération de mes parents ?

Est-ce le seul et unique dépositaire de l’autorité ?

Est-ce le monsieur debout dans un coin la mine froncée qui ne devrait pas être là parce que c’est un « truc de bonne femme » ?

En fait, je ne sais pas ce qu’est être père puisque je suis une mère et que j’estime que chacun a son importance dans la parentalité. Etre père ou mère c’est avant tout une histoire personnelle faite de modèles ou de contre-modèles.

Les revendications féministes, le combat pour l’égalité des sexes, le partage de l’autorité parentale, la reconnaissance de l’homoparentalité, ont clairement fait bouger les lignes du bon comme du mauvais côté.

Pour moi être père, çà commence dès la naissance voire avant quand l’enfant entend cette voix différente de celle de sa mère, cette grande main chaude qui se pose sur son ventre. C’est donner le bain, changer, nourrir, jouer, bercer, c’est l’amour et l’attention que l’on met dans ces gestes. Je suis maman de 4 grands enfants maintenant mais qu’est ce que j’ai aimé voir mon mari prendre ses enfants dans ses bras, le retrouver endormi avec son bébé sur la poitrine, l’entendre chanter des chansons douces (les enfants connaissent tout le répertoire de Henri Salvador grâce à lui)… J’ai aimé aussi ses appels au secours parfois ! Je lui ai toujours fait confiance les yeux fermés pour nos enfants, même nourrissons de quelques jours ou quelques semaines. Pas parce qu’il était issu d’une nombreuse fratrie (il est le 8è de 10 enfants), juste parce que c’est le père de mes enfants et que son désir était d’être une meilleure mère que moi !!! Nous nous sommes même disputés parce qu’il critiquait ma façon de donner le bain par dessus mon épaule ou de ne pas serrer la couche comme lui.

Il changeait les couches, habillait, coiffait, accompagnait à la crèche puis à l’école. J’aimais voir cette fierté dans ses yeux et la complicité avec chacun de nos enfants.

 

#pamperspapa

Pampers France vient de dévoiler une vidéo allemande, avec des papas qui partagent leurs expériences du change avec leur bébé. et propose aujourd’hui aux papas français de participer au casting du prochain film #PampersPapa.

Du 2 novembre au 1er décembre, envoyez une photo de papa et bébé (6 mois – 2 ans) avec le hashtag #PampersPapa et racontez le moment qu’ils préfèrent partager (les mamans peuvent inscrire leur compagnon hein !). 10 papas seront désignés par un jury de parents et de professionnels (je risque d’en faire partie)

Pour participer, rendez-vous directement sur la page Facebook de Pampers : ICI

 

 

Muriel

Commenter