1

Brunch au Mama Shelter Paris…

Le Mama Shelter est un hôtel branché de l’est parisien qui doit tout au génie de Philippe Starck et de la famille Trigano. Le concept écolo-bobo a fait des petits à Marseille, Lyon, Bordeaux et même Istanbul ! Mais je vais vous parler de la restauration et plus précisément du brunch au Mama Shelter.

Le brunch du dimanche est parfait ! Les familles avec enfants sont les bienvenues : les poussettes sont acceptées, des sièges enfants sont prévus et les petits peuvent déambuler entre les tables sans problèmes. L’endroit est pourtant calme, confortable juste derrière le cimetière du Père Lachaise (une bonne idée de promenade) et au bord de l’ancienne voie ferrée de la petite ceinture.

Il y a tant de choix qu’on ne sait plus où donner de la tête. Du chaud, du froid, des salades, du poisson, de la viande, des charcuteries, des spécialités italiennes, des fromages, du pain, des tartes, des fruits frais, des crêpes, des gaufres, des brownien, des cakes, etc. Les jus de fruits et les boissons chaudes sont à volonté.

 20130616_115344

IMG_20130616_114819

20130616_124032

20130616_124038

20130616_131403

20130616_135917

20130616_135922

20130616_140035

20130616_140136

20130616_140205

20130616_140427

 20130616_141045

20130616_143005

Mais la qualité et l’opulence ont un prix : 42€ /adulte  20€/enfant (-12 ans) gratuit pour les moins de 6 ans

Avec 4 enfants dont 2 ados et une jeune adulte, cela représente une sacrée dépense donc nous n’y allons que pour une occasion spéciale, genre fête des pères, fête des mères, si vous voyez ce que je veux dire…

Le Mama Shelter a aussi un coin pizzeria et surtout une magnifique terrasse (le mot à la mode c’est rooftop) parfaite pour les beaux jours qui vous propose un dîner à tarif unique (59€) sur réservation.

Un endroit que toute la famille vous recommande !!!

Mama Shelter

109 rue de Bagnolet Paris 20è

tel : 01 43 48 48 48

sur réservation uniquement de 12h30 à 16h30 le dimanche

Muriel

1 commentaire
1

3 moments en images…

Je vous propose des images du week-end de la fête des pères, dont je garderai un très bon souvenir.

J’ai vécu de supers moments seule, à 2 ou en famille.

D’abord le concert du groupe de mon adolescence Depeche Mode au Stade de France étape de leur Delta Machine Tour, en compagnie de Grande fille.

Pour l’occasion, nous avons inversé les rôles : j’étais l’ado hystérique hurlant, criant, chantant et elle, l’adulte responsable qui souriait en coin.

Oui, pendant 2h15 j’ai eu à nouveau 16 ans, 19 ans, 20 ans et çà m’a fait du bien !

J’ai été électrisée par les ondulations de Dave Gahan (qui bouge comme Mick Jagger) et j’étais ravie des solos de Martin Gore (mon chouchou)…

Au point que j’envisage d’aller les revoir à Bercy le 31 janvier prochain !!!

*****

Assister à ce concert a été l’occasion d’improviser un week-end à Paris au Mama Shelter.

Oui, je n’avais pas envie de stresser à propos du dernier RER, puis du dernier métro pour regagner ma banlieue et comme vous le savez, j’aime bien jouer les touristes, vivre ma ville, Paris avec des yeux émerveillés.

Donc j’ai pu réserver une chambre à la dernière minute à un tarif raisonnable et nous avons prolongé cet esprit de fête en conviant Petit mari et mes autres enfants à un brunch à l’occasion de la fête des pères le lendemain (j’en parlerai dans un prochain post).

*****

Après un fabuleux brunch en famille, nous avons découvert Les docks ou les terrasses de la Cité de la Mode et du Design du côté d’Austerlitz.

Entre cocktails pour les parents, animations, jeux et mini disco pour les enfants, on a passé un bon moment sous le soleil.

Muriel

1 commentaire
3

Entre filles…

Mercredi de filles improvisé réunissant 3 générations : ma mère, Tit’puce et moi.
Dans mon sac, un plan de Paris et mon fameux carnet dans lequel je note les bonnes adresses et les lieux que j’ai envie de voir.
Direction le 20è arr. de Paris…

Promenade au Père Lachaise
puis déjeuner dans le dernier hôtel-restaurant à la mode : Mama Shelter.

Un cadre très agréable grâce à Philippe Starck…

Un toit terrasse de rêve auquel on accède le soir uniquement sur réservation…

Une carte simple et raisonnable, des portions très généreuses
(parmentier de canard et sa salade, salade de fruits frais, moelleux coeur carambar, vanilla fudge).Moins de 30€ par personne pour plat-dessert-boisson. Un service jeune, très sympa et des clients de tous âges.

Paris au mois d’août sans les quais, sans la plage, dans des quartiers moins fréquentés !

Muriel

3 commentaires