2

Self love

Vous qui me lisez depuis des années, vous connaissez mon amour pour le thé et les carnets. Mon plaisir est d’avoir de jolis accessoires pour les utiliser. En passant l’autre jour par le Bon Marché, je me suis enivrée au stand des bougies Astier de Villatte. J’ai découvert leurs carnets, agendas et ces petits critériums. Je n’ai pas pu résister… Idem pour ces cuillères que j’ai vu sur Instagram des dizaines de fois. Le hasard a voulu que je passe devant la boutique Sabre de Saint Germain en Laye un vendredi en attendant la navette de Miss A. Bien sûr, je n’ai pas pu m’en empêcher ! Ces petits objets sont certes insignifiants, certains les trouveront forcément trop chers mais je les chéris car ils sont associés à des moments que j’affectionne particulièrement : boire du thé, faire des listes, écrire mon journal de gratitude… Des petits auto-cadeaux qui ne coûtent pas un bras tout en embellissant ma journée ! Un petit luxe que je vous conseille 😉

*le crayon coûte 10€

*les 2 cuillères coûtent 9€ (soit 4,50€ pièce)

IMG_3669 IMG_3385

Muriel

2 commentaires
0

5 images (semaine 15)…

Dès que je peux, je fais le plein de vitamines au petit déjeuner !

 

 

 Mes plaisirs du soir ou lors de mon « pyjamas day » : mani-pédi (manucure-pédicure), livres & magazines, télécommande de la télé et ordi dans mon lit.

 

Après leurs mini bougies de voyage trouvées chez Colette, je craque sur le set de voyage en cachemire de la marque Cowshed. Il coûte un bras bien sûr mais à l’idée de faire 14h de vol pour Hong Kong, je me dis que çà vaut peut-être la peine de voyager confortablement, même en classe éco !

 

Le dernier Kinfolk magazine : chaque numéro est à déguster encore et encore…

 

Waouh une série britannique coup de poing !!! 

C’est l’histoire de Rae, 16 ans, obèse, élevée par une mère célibataire à la fin des années 90.

Après une hospitalisation suite à une tentative de suicide, elle essaie de reprendre pied dans sa vie d’ado, avec toutes les difficultés que cela suppose.

Une série comme seuls les anglais savent les faire : réelle, horiblement drôle mais en même temps émouvante.

Les 6 épisodes de cette 1ère saison se dévorent littéralement et parlent à un moment ou un autre à l’ado que nous avons été ou au parent que nous sommes…

 

 

Muriel

Commenter