3

Balade d’automne…

L’intérêt d’être en vacances quand les enfants sont à l’école, c’est que je suis complètement libre de mon emploi du temps.

Je n’ai rien changé au leur : pas question de m’infliger le déjeuner de 11h30 sous prétexte que je suis à la maison !

A force d’être débordée, j’ai appris à agir égoïstement, parfois juste pour le bien de ma santé mentale.

Il faut dire qu’avoir des enfants qui ont grandi çà aide pas mal aussi.

Donc depuis une semaine je tiens bon. J’ai refusé malgré les cris d’indignation de Tit’puce d’accompagner sa classe au spectacle, elle est allée à l’étude lundi comme d’habitude et j’ai refusé vendredi dernier qu’elle rentre déjeuner à la maison.

Cela m’a aidé à comprendre mon besoin de voyager, de partir, de m’enfuir : ne pas être là pour qu’on ne me demande rien !

Du coup, je suis un peu rassurée (si j’avais besoin de l’être) sur ma force intérieure : je peux rester chez moi, ne pas répondre au téléphone, changer de pyj’ matin et soir, refuser que l’on m’impose des choses sous prétexte que je suis là…

Je dors et je me réveille quand je veux et çà, çà n’a pas de prix !

Ayant passé pas mal de temps sur mon ordi « en conférence » avec Oelita pour le projet « nouveau blog », je me suis accordée quelques respirations, parfois décidées au pied levé comme lundi quand je suis allée au ciné à la séance de 16h ou mardi quand j’ai improvisé une journée musée-balade dans Paris.

Dans mon sac à main, mes appareils photo (reflex + numérique) et un Pariscope plein de croix, d’annotations et de pages cornées.

Il faisait beau (pour un jour d’automne), j’ai beaucoup marché, respiré, regardé les gens, souri, soupiré, grogné.

J’ai été surprise, étonnée, ravie, enchantée, émerveillée.

Je me suis sentie libre et vivante, comme si j’avais laissé libre cours à l’enfant cachée au fond de mon corps d’adulte.

SONY DSC

IMG_4344

Un crème au Téléscope rue Villardo Paris 1er

SONY DSC

SONY DSC

 

Muriel

3 commentaires
0

5 images (semaine 15)…

Dès que je peux, je fais le plein de vitamines au petit déjeuner !

 

 

 Mes plaisirs du soir ou lors de mon « pyjamas day » : mani-pédi (manucure-pédicure), livres & magazines, télécommande de la télé et ordi dans mon lit.

 

Après leurs mini bougies de voyage trouvées chez Colette, je craque sur le set de voyage en cachemire de la marque Cowshed. Il coûte un bras bien sûr mais à l’idée de faire 14h de vol pour Hong Kong, je me dis que çà vaut peut-être la peine de voyager confortablement, même en classe éco !

 

Le dernier Kinfolk magazine : chaque numéro est à déguster encore et encore…

 

Waouh une série britannique coup de poing !!! 

C’est l’histoire de Rae, 16 ans, obèse, élevée par une mère célibataire à la fin des années 90.

Après une hospitalisation suite à une tentative de suicide, elle essaie de reprendre pied dans sa vie d’ado, avec toutes les difficultés que cela suppose.

Une série comme seuls les anglais savent les faire : réelle, horiblement drôle mais en même temps émouvante.

Les 6 épisodes de cette 1ère saison se dévorent littéralement et parlent à un moment ou un autre à l’ado que nous avons été ou au parent que nous sommes…

 

 

Muriel

Commenter
5

Cocooning…

C’est fou le nombre de blogs que l’on découvre jour après jour… Dans un de mes onglets favoris, intitulé « lifestyle », il y a beaucoup de blogs suédois. Bien sûr, il y a les meubles design, les paysages nordiques, le côté Ikea, mais je trouve qu’il se dégage une simplicité, une douceur de vivre, bien particulières. C’est aussi le plaisir de me replonger dans nos souvenirs de vacances, ce séjour d’août 2008 que Boy et moi évoquons régulièrement avec l’envie d’y retourner.

Aujourd’hui, je suis tombée en arrêt sur ces photos, représentant parfaitement pour moi le réveil, le temps calme précédant le lever des enfants et la tenue parfaite de mon « pyjamas’ day » !

crédit photo attvaranagonsfru

J’imagine très bien les réactions devant le côté peu sexy, peut-être un peu grenouillère, mais je n’y vois qu’un aspect pratique et confortable ! Cozy et lazy voilà !

Malgré l’appli installée sur mon Iphone, je n’ai pas encore trouvé le temps de me mettre au suédois, ni au japonais, ni au portugais (brésilien) mais je ne désespère pas. En attendant, je comprends quelques mots de ci de là et j’admire les photos. 

Bon j’ai acheté les mêmes chaussettes l’an dernier au rayon hommes chez H&M. Si quelqu’un sait où je peux trouver le pyj’ et le gilet je prends !

Muriel

5 commentaires
1

One stop…

Les filles ont leurs soirées pyjamas ; la mère débordée a sa journée pyjamas !

J’ai osé ! J’ai prévenu les enfants 48h à l’avance que lundi 24 serait ma journée pyjamas, ma journée fantôme dans la maison, ma journée à ne rien faire, donc le jour où il faut oublier toutes les phrases commençant par : « Maman est-ce que… ? »

J’ai donc traîné dans ma tenue favorite (pantalon pyj noir acheté au rayon homme de H&M, débardeur à bretelles, sweat à capuche Abercrombie & Fitch, grosses chaussettes en laine), allant de mon lit au salon, passant par de longs moments allongée sur le canapé.

Les enfants ont été cools car fatigués eux aussi et très contents de ne pas avoir de liste de corvées à accomplir, ni de petites courses à faire.

Muriel

1 commentaire