1

Pop in Porto 1ère partie

Il faut que je vous raconte mon Pop in the city à Porto en septembre dernier !

Oui honte sur moi, j’ai des dizaines de posts enregistrés en brouillon sur mon ordi que je n’arrive pas à reprendre, finaliser et mettre en ligne. J’aligne jusqu’à 14 jours de travail sans un seul jours de repos et pourtant çà va. Oh çà ne va pas tout seul, ni de soi mais çà va parce que j’ai des projets qui me tiennent à coeur, des journées ou des soirées que je bloque envers et contre tout, surtout contre tous. Le bon plan, c’est de planifier un voyage : les gens n’osent pas vous mettre dans la m…. en annulant à la dernière minute (sauf Air France !) quoi que….

Petit mari et moi avions passé un week-end à Lisbonne en 2002. Grande fille y est allée en colo pendant 3 semaines en 2009 et Boy en 2011. Nous en gardons tous de très bons souvenirs.

Alors mi-septembre, je suis partie 4 jours à Porto avec ma copine Sharon dont je vous ai déjà parlé sur ce blog car c’est la créatrice de Scientibox. Elle nous avait inscrites à ce Pékin Express version uniquement féminine d’un genre nouveau. C’était l’occasion pour nous 2 de relever différents défis et faire connaître aussi Never too Geek la société de Sharon. La course étant prévue le samedi, nous avons pris l’avion le jeudi, histoire de déconnecter un peu de nos vies de femmes actives débordées… Sauf que Sharon avait un rdv d’affaires juste 2h avant le vol et un dossier à boucler ensuite. On repassera donc pour la déconnexion totale !

1er défi pour moi et pas des moindres : faire tenir mes indispensables pour 4 jours dans une valise cabine ! Je n’y croyais pas moi-même mais j’ai réussi. Bien entendu comme toute blogueuse qui se respecte, j’étais sur-équipée mais sans mes multiples appareils et chargeurs, je me sens nue !

IMG_8432

IMG_8430

Nous nous sommes débrouillées comme des chefs pour acheter nos cartes de transport valables 3 jours et trouver notre chemin dans le métro puis pour arriver à l’hôtel. Oui quand tu fais Pop in the city, il faut savoir lire une carte et avoir un bon sens de l’orientation çà aide !!!

IMG_20140911_153606

IMG_20140911_161342

Porto, c’est d’abord les ruelles, le Douro et les caves… C’est aussi le charme, la douceur de vivre, la mer et cette lumière si particulière. Nous avons bien bu, trop mangé, passé une journée à découvrir la ville en tuk-tuk électrique, comme 2 adolescentes en vadrouille. Une excellent destination pour une escapade en amoureux ou entre copines.

Nous logions à l’hôtel Mercure Porto Centro, juste au-dessus de la gare Sao Bento, ce qui a simplifié nos déplacements au maximum.

20140911_185305

IMG_20140911_192515

IMG_20140911_184908

20140912_194412

IMG_8447

IMG_8453

IMG_20140912_164314

IMG_20140912_102107

IMG_20140912_130650

20140913_080816

Muriel

1 commentaire
0

Planning des vacances…

2 petites semaines de vacances pour les parents ; 5 semaines pour les enfants : notre planning de vacances est toujours simple et injuste. A peine rentrés de St Paul de Vence, Boy, Minette et Miss A sont partis en colo pour 3 semaines, si on peut encore appeler comme çà les séjours qu’ils vont faire !

Après l’aventure des dossiers envoyés en février, arrivés au mauvais bureau, classés verticalement (à la poubelle), le CE de Petit mari a bien rattrapé le coup (on sent la culpabilité des gens qui doivent être eux aussi parents, et surtout des mamans) :

  • Boy part faire un raid aux Açores,
  • Minette va visiter les îles grecques (je meurs littéralement de jalousie en lisant le descriptif du voyage)
  • et Miss A va faire ce qu’elle fait le mieux : cuisiner et manger dans une colo à thème en Isère

Qui dit raid ou séjour itinérant, dit sac à dos, sac de couchage, tapis de sol et voyager léger ! Cela s’annonçait mal pour Boy qui collectionne les baskets. Mais il a étrangement réussi à faire un sac de moins de 14 kg en se contentant d’une seule paire de baskets en dehors de ses chaussures de marche et d’une paire de tongs. J’ai encore du mal à y croire ! Il a dû réfléchir quand il a réalisé qu’il devrait marcher chaque jour avec son sac sur le dos, cela doit rendre raisonnable… Et Grande fille n’a pas manqué de lui rappeler un de nos films familiaux préférés : St Jacques La Mecque de Coline Serreau.

IMG_8102

 IMG_8119 IMG_8121

Il a fallu se lever avant l’aurore pour accompagner Minette et Miss A au lieu de rdv et déposer Boy directement à Orly en début d’après-midi. Ils sont bien partis et bien arrivés. Dans ces cas là, on remercie quand même les smartphones qui permettent de nous rassurer rapidement surtout quand on n’a pas les plans de vol ! Minette a fait escale à Munich, Boy à Lisbonne. Ouuuuuuh, je vous vois venir. Non, je ne suis pas le genre de mère à harceler mes enfants par téléphone. Nous échangeons juste des sms à caractère informatif « on va embarquer », « bien arrivé à ». Je réponds par des « ok » « bisous et bonnes vacances ». Bon parfois j’ajoute « n’oublies pas de bien ranger tes affaires, de faire attention à tes sous et à ton portable ». C’est tout promis !

De son côté, Grande fille mène une vie de célibataire à budget limité en région parisienne. Malgré plusieurs entretiens, elle n’a pas réussi à décrocher un job d’été. Du coup, elle aura passé près de 3 mois sans activité à la maison… Je crois qu’elle a compris sa douleur car elle s’est ennuyée +++ et a compris que ce n’était pas drôle de ne pas avoir de sous en poche. Oui, je suis aussi ce genre de mère que ne paie pas de vacances à une jeune adulte qui n’a pas respecté notre accord depuis 2 ans. C’est çà la vie d’adulte ! En « échange », nous avons avancé l’argent nécessaire à l’auto-école (une partie sera prise sur l’épargne que nous avons constituée pour chaque enfant). Depuis un mois elle bosse son code avec pour objectif de l’avoir au mois de septembre.

Comme d’habitude, j’ai de grands projets de bricolage pour le mois d’août qui dépendront essentiellement de la possibilité d’avoir des jours de repos. Pour l’instant, ce n’est pas gagné !

 

Muriel

Commenter