0

De l’art du bain au Spa du Mandarin Oriental Paris

Le Mandarin Oriental Paris fait partie du cercle très fermé des palaces parisiens, c’est un véritable havre de paix où tous les détails ne sont qu’élégance et raffinement. Il est idéalement situé dans la rue Saint honoré, à quelques pas de la place Vendôme, de l’Opéra Garnier et du jardin des Tuileries.

L’été dernier, suite à la journée mondiale du bien-être dont je vous ai parlé ICI, j’ai choisi d’y suivre des cours de yoga le samedi matin de 9h à 10h à chaque fois que mon emploi du temps me le permettait. Les séances se déroulaient soit sur la terrasse du bar le 8 ou au 6è étage et se terminaient par la dégustation d’une tisane préparée par l’équipe du chef Thierry Marx. Le plaisir était tel que j’ai voulu le prolonger par une échappée au Spa Guerlain installé dans l’établissement.

 

img_0232 img_0236

img_6399 img_6401

Conçu comme un sanctuaire de 900m2 entièrement dédié au plaisir des sens, le spa du Mandarin Oriental Paris compte parmi les plus vastes et accueille chaque client dans son individualité.

Tout commence par un rituel oriental : on est invité à ôter ses chaussures et à enfiler ses sandales, afin de laisser symboliquement derrière soi tous les soucis du monde matériel (sic !). On découvre ensuite la suite personnelle où l’on savourera un moment de détente en toute intimité en profitant des équipements mis à disposition. Le thérapeute propose une consultation approfondie sous la forme d’un questionnaire et recommandera des soins correspondant aux besoins.

Aménagements su spa :
– 4 suites de soins individuelles dotées d’une douche-hammam et d’un vestiaire privatif
– 3 suites de soin pour couple dotées d’une douche-hammam, d’un vestiaire privatif et d’une piscine revitalisante
– piscine de 14 mètres de long (réservée exclusivement aux clients de l’hôtel le week-end mais accessible aux clients du spa uniquement en semaine)
– hammam aux herbes orientales
– centre de fitness et de bien-être
– boutique

 

thumb_img_6032_1024   thumb_img_6039_1024 thumb_img_6042_1024

thumb_img_6036_1024

piscine mandarin oriental paris

thumb_img_6035_1024

  img_0511 img_0512

img_6404 img_6411

ART DU BAIN

J’ai commencé par me détendre dans la cabine de hammam pendant que l’on préparait mon bain. Celui-ci prêt et à bonne température, j’ai plongé dans un bain infusé d’huiles essentielles de la gamme Mandarin Oriental. Les essences ayant été choisies en fonction de mes besoins. Un masque pour le visage a été mis à ma disposition durant le soin pour parfaire ce moment de relaxation intense. Une 1ère étape de 30mn  idéale pour me préparer au soin. Le genre de bain dont on ne veut pas sortir…

J’ai enchaîné par un gommage (avec un format voyage de la pommade exfoliante pour le corps Diptyque que j’adore) réalisé dans ma propre cabine de hammam (intimité maximale garantie) avant de finir par le massage, véritable temps fort du soin.

 

jacuzzi mandarin oriental paris

jacuzzi mo paris

img_0516 img_0520

Après s’être mis d’accord avec la praticienne sur les huiles qui seront utilisées pendant le soin (basées sur les wuxing – métal, bois, eau, feu, terre -, les éléments de la cosmologie chinoise traditionnelle), je m’installe sur la table d’un confort absolue, à commande électrique et chauffante. Les gestes de la praticienne étaient d’une extrême précision,si bien qu’à un moment j’ai eu l’impression de flotter hors de mon corps !  Son expertise est incontestable.

ORIENTAL ESSENCE

Ce modelage, l’un des soins « Signature » des Spas Mandarin Oriental, a été conçu pour le voyageur fatigué, stressé ou simplement pour soulager les tensions. Centré sur les zones de tension du corps, il se fait à l’aide de l’huile Quintessence composée de gingembre réchauffant, de mandarine tonifiante et d’encens, trois essences qui s’associent pour harmoniser le corps, l’esprit et les émotions. Un soin de relaxation ultime.

Les bienfaits du soin se sont faits immédiatement ressentir et ont duré plusieurs semaines. Pendant un mois, les gens autour de moi ont cru que j’étais partie en vacances, me félicitant pour ma mine rayonnante.

Un thé et une pâtisserie tout en légèreté signée Thierry Marx accompagnent la fin de session en douceur, toujours dans l’intimité de ma suite. D’ultimes conseils nutritionnels, des exercices physique et une fiche récapitulative des produits appliqués pour prolonger les bienfaits du programme sont prodigués.

 

massage mo paris

huiles de soins spa mo paris

img_0521

Bien que n’ayant pas choisi un forfait, j’ai passé 2h de rêve et de détente absolus (art du bain 30mn + massage 50mn). Un moment que l’on peut prolonger au bar ou au Camélia autour d’un café et de pâtisseries ou d’un bon petit déjeuner, voire d’un brunch.

img_6414

img_7033

thumb_img_7029_1024 thumb_img_7032_1024

Mon avis : un spa de luxe dont on apprécie l’intimité et l’équipement des suites privatives, conçues comme de véritables sas de décompression. On oublie complètement le monde extérieur. J’y ai connu le meilleur massage de ma vie avec une praticienne dont la connaissance de cet art et le professionnalisme sont indéniables. Les équipes sont attentives et irréprochables de bout en bout.

Les prix sont très élevés mais à la hauteur des prestations exceptionnelles (cadre, soin, service) proposées par le spa du Mandarin Oriental Paris. Un magnifique cadeau à offrir ou à s’offrir…

 

Le Spa du Mandarin Oriental Paris 

251 rue Saint-Honoré Paris 1er 

Ouvert tous les jours de 9h à 21h sur réservation uniquement

Tél : 01 70 98 73 35

Pour plus d’infos ICI

Muriel

Commenter
1

Un déjeuner au George V

Il y a quelques mois, j’ai partagé un délicieux déjeuner avec Sheily dans un endroit mythique du côté des Champs Elysées : le Four Seasons hôtel George V.

On est d’abord impressionné par le magnifique lobby et les compositions florales du directeur artistique Jeff Leatham. Elles méritent à elles seules de franchir le seuil de l’hôtel.

Situé dans l’aile gauche, Le George est l’un des 3 restaurants de l’hôtel, outre Le Cinq (restaurant gastronomique) et L’Orangerie. Il propose une carte inspirée de la cuisine méditerranéenne traditionnelle, en version moderne, allégée et basée sur le partage avec des plats servis en demi-portion ou des plats à partager. C’est un endroit qui convient à toute occasion : dîner en amoureux, déjeuner de famille, rdv d’affaires ou repas entre ami(e)s.

L’ambiance est décontractée malgré le chic et la solennité du lieu. Le service est impeccable, sans être guindé. On se sent vraiment à l’aise et unique. La carte est simple, claire et sans chichi. Chaque plat, de l’entrée au dessert fut un enchantement, une explosion de saveurs en bouche et un régal pour les yeux. Les portions étaient suffisantes et le rythme de service parfait pour rendre ce déjeuner inoubliable.

Pas besoin de casser sa tirelire pour s’offrir un repas ! Les prix à la carte démarrent à 10€ pour une entrée. Il existe un menu à partir de 65€. Cela vaut vraiment la peine de se faire plaisir…

lobby george V george v

george V salle restaurant le george

 carte le george

table le george tarte tatin d'oignon

la tarte Tatin d’oignon avec son sorbet au parmesan

risotto de homard breton

le risotto de homard breton

le george

pomme semi-confite au gingembre avec crème mascarpone et glace vanille

déclinaison de chocolat

Restaurant Le George

31 avenue George V Paris 8è

Tél. 01 49 52 79 09

Muriel

1 commentaire
0

30h à Londres 2è partie

C’est plus agréable de voyager à l’étranger quand on y retrouve des ami(e)s ou des connaissances. J’étais heureuse de ne pas avoir à passer la nuit seule dans une chambre d’hôtel, mais en charmante compagnie dans un appartement situé dans une jolie maison georgienne.

Elle m’a fait découvrir une très bonne adresse de restaurant thaï où nous avons dîné. Des plats préparés à la commande devant vous, des portions généreuses le tout pour moins de 10£ par personne.

Spicy Basil

165 Kilburn High Rd, London

IMG_6255

Le lendemain matin, j’ai pris mon temps pour profiter encore un peu de mon amie. Discuter tranquillement pieds nus un café à la main en regardant jouer son bébé. Parler déco, blog, trucs de filles… Nous avons fait un tour au bureau de poste du coin pour acheter des timbres de collection édités spécialement pour les 90 ans de la Reine. Evidemment, je n’avais pas pensé à les lui commander à l’avance, du coup je n’ai pas pu avoir grand chose. Ensuite nous avons fait un tour dans le magnifique mall de Westfield, toujours en mode « no shopping ».

IMG_6263 IMG_6265

90 ans reine Elizabeth

Comme mon train de retour était à 16h, j’avais juste le temps de déjeuner. J’avais pris le soin d’effectuer avant mon départ une réservation chez Thomas’s le café du flag ship Burberry sur Regent St, qui a de très bonnes critiques, notamment à propos de leur homard : impeccable pour un prix abordable 25£ la demie pièce.

Le café est ouvert toute la journée. On peut y prendre le petit-déjeuner, le thé ou bruncher. La carte est simple, claire, les produits d’excellente qualité issus de petits producteurs locaux. Le service est impeccable, le cadre parfait, au calme malgré l’animation du quartier.

Et que vous dire sur ce homard, à part que je me suis léché les doigts !!! Honnêtement, un des meilleurs de ma vie : une cuisson parfaite, un assaisonnement parfait, une mayonnaise… mioum ! Bref en ce qui me concerne un 10/10 à cette expérience culinaire. J’y reviendrai pour le homard entier et pour le thé ! Et faire un peu de shopping, qui sait ?

Thomas’s at Burberry

121 Regent St, London

IMG_6272

thomas's

thomas's

SONY DSC

SONY DSC

SONY DSC

SONY DSC

IMG_6279

SONY DSC

IMG_6284

SONY DSC SONY DSC  SONY DSC SONY DSC

Mes 30h à Londres se sont terminées par une promenade du côté de Trafalgar square avant de regagner St Pancras. Je dois avouer toutefois que j’ai fait un peu de shopping, en achetant mon dîner pique-nique et quelques paquets de gâteaux pour mes ados chez Marks and Spencer et j’ai fait une folie en achetant un sac cabas Cath Kidston soldé 23£ pour remplacer le mien dont la fermeture éclair et les anses sont trop usées.

J’espère que le récit de mon voyage éclair vous aura donné quelques idées pour un prochain séjour à Londres… J’ai fait une petite mise à jour de la carte de mes adresses favorites et vous pouvez consulter le tag regroupant tous mes articles au fil des ans pour vous aider.

Muriel

Commenter
0

La Fondation Louis Vuitton

Les Journées Particulières LVMH sont une opération sans égale de la part d’une entreprise privée. Elle manifeste l’hommage que le groupe LVMH rend à l’excellence artisanale de ses Maisons et au patrimoine du savoir-faire européen. Le succès des deux premières éditions illustrent l’attachement du public à ce patrimoine – ateliers, chais, caves, hôtels particuliers, demeures familiales, boutiques historiques… – qui constitue, pour la France comme pour tous les pays d’Europe de grande tradition artisanale, un atout de tout premier ordre, tant en termes de rayonnement économique que de créations d’emplois.

N’ayant pas eu la chance de réserver un billet pour la visite d’une des maisons et ne souhaitant pas faire des heures de queue peut être en vain, j’ai choisi une visite gratuite de la Fondation Louis Vuitton, ouverte au public depuis octobre 2014.

Ainsi j’ai pu admirer le chef d’oeuvre de l’architecte Frank Gehry et l’oeuvre temporaire d’art contemporain « L’Observatoire de la lumière », travail in situ de Daniel Buren. A travers un jeu de 13 couleurs, de projections, de reflets, de transparences, de contrastes, à la fois intérieurs et extérieurs, il offre un nouveau regard sur le bâtiment, qui varie en fonction de l’heure, du temps et de la saison.

 

IMG_5312 IMG_5316 IMG_5322

Olafur Eliasson a conçu une œuvre d’art pérenne pour le « Grotto » : une coursive quasi sous terraine en rez-de-bassin nord, entre le bâtiment et la paroi moulée. L’artiste a imaginé une œuvre le long du parcours, composée de colonnes, baignant tout l’espace de lumière jaune, réfléchissant l’environnement et le visiteur à la manière d’un kaléidoscope monumental.

Les 43 colonnes triangulaires de l’installation, toutes différentes, comportent chacune un panneau de mosaïque de verre soufflé jaune rétro-éclairé par de puissants projecteurs LED et deux panneaux de verre miroir d’un seul tenant. Le visiteur sortant du bâtiment et passant par un point géométrique précis se voit reflété simultanément 43 fois dans chacune des colonnes.

IMG_5330 IMG_5334 IMG_5336

fondation LV

J’ai vraiment eu beaucoup de plaisir à découvrir la Fondation Louis Vuitton, d’autant que des micro-visites de 15mn sont proposées toutes les heures à chaque étage. Elles durent plutôt 30mn et sont faites par un personnel compétent sachant nous faire partager l’enthousiasme et la fierté qu’il a à travailler dans un tel lieu.

Je ne pouvais pas terminer ma visite sans prendre le thé au restaurant Le Frank, sous les poissons de Frank Gehry, et de goûter la fameuse tarte fine pur citron du chef Jean-Louis Nomicos. Attention toutefois, son prix est un peu excessif…

IMG_5340 IMG_5343

Fondation Louis Vuitton

8 Avenue du Mahatma Gandhi Paris 16è

Fermé le mardi

NB : le billet d’entrée donne accès au Jardin d’Acclimatation

Muriel

Commenter
12

J’ai avalé les km avec #eatyourrun

Il y a 7 ans, j’ai quitté l’hôpital où je travaillais depuis 12 ans. J’emportais des tonnes de souvenirs mais surtout 30kg de surpoids dus à 4 grossesses, la gourmandise, le stress et 8 ans de travail de nuit.

Je me souviens des gens et des copines qui me disaient que je n’étais pas grosse mais qui parlait de la largeur de mes fesses avec leurs enfants ou me décrivaient en disant que j’étais la « dame noire assez forte »…

Toutes ces années, j’ai essayé tous les régimes. Je dis bien TOUS : Isoméride, Dukan, soupe au chou, WW, 5/2, index glycémique, jeûne, etc. J’étais grosse, je le savais, mais je me sentais mieux dans ma peau que lorsque je pesais 57kg… A cette époque, je me trouvais pleine de défauts physiques, tout çà parce que je ne plaisais pas aux garçons qui me plaisaient !

Sans refaire toute mon histoire, j’ai au moins appris que le sport est mon ami. C’est pourquoi j’ai commencé mon activité libérale à vélo (électrique) puis à pied. Je m’efforce de suivre les recommandations de l’OMS en faisant 10 000 pas par jour. Je sais aussi que pour maigrir je dois éliminer plus de calories que je n’en avale. Idem si je veux m’accorder des petits plaisirs comme du soda, des pâtisseries, de l’alcool ou des viennoiseries.

Je me suis fixée un objectif de poids final et surtout une date limite : avant mes 50 ans et la ménopause. Donc en gros, cela me laissait presque 10 ans ! Autre impératif : stabiliser définitivement mon poids. Pour résumer : 30kg à perdre avec un maximum de 10kg par an et stabiliser ce poids pendant 12-18 mois avant de vouloir perdre la dizaine suivante. Donc – 30kg en 6-8 ans !

Autant vous le dire, j’y suis presque et je suis fière de moi !!! Depuis 2010, j’ai perdu 25kg, j’ai atteint un poids que je n’avais pas revu sur ma balance depuis 1991. Je marche entre 12 000 et 23 000 pas par jour soit 7,5 à 13,5km quand je travaille. Je divise à peu près par 2 quand je ne travaille pas. Mais j’y ajoute un running ou 2 dans la semaine. Plus si je prépare une course. Cela m’a permis de courir La Parisienne, de m’entraîner avec mon fils, de participer à la Nike’s women run 10km l’an dernier et d’envisager sereinement un 20km en duo avec mon garçon dans un an.

Donc quand j’ai reçu, une paire du nouveau modèle Eliorun de Kalenji, la marque de Décathlon à tester dans le cadre d’une opération originale, baptisée #EatYourRun, inutile de vous dire que j’étais emballée.

En effet, les blogueurs sélectionnés étaient invités à dîner le 24 mai. Mais devaient auparavant sélectionner leurs plats sur un drôle de menu où le prix des plats était indiqué en kilomètres ! En 3 jours de travail, j’ai accompli 25 km, suffisamment pour prétendre à un repas complet : entrée-plat-dessert.

eat your run kalenji

Nous nous sommes donc retrouvés au 6 Paul Bert  (6 rue Paul Bert Paris 12è) pour déguster un menu gastronomique en devisant agréablement avec une partie de l’équipe venue de Lille. Chez Kalenji, l’important est ainsi de courir à son rythme : celui dicté par son corps et non par sa volonté, le rythme avec lequel chacun se sent en symbiose avec lui-même et la nature.
L’essentiel pour la marque est de rendre accessible à chacun le plaisir de la course à pied, en éveillant et développant l’envie de pratiquer ce sport le plus naturel au monde, en proposant un produit de très bonne qualité pour 50€. Les Eliorun sont légères, souples, très agréables à porter, s’adaptent à tous les temps et sont parfaites pour des runnings réguliers (3 fois par semaine). Les différents coloris proposés sont très sympas.

IMG_5558    IMG_5567

Mon menu :

  • étirement de bonito sur sureau et betterave 3,2 km
  • envolée de pigeon sur carotte, pêche et thé Oblong 10,1 km
  • décathlon de fraises hibiscus et féta 6,3 km

IMG_5568

IMG_5571

IMG_5572

IMG_5573

Merci à Kalenji et Décathlon pour cette belle opération en parfaite adéquation avec l’épicurienne qui prend soin de sa santé et de sa forme que je suis !

Muriel

12 commentaires