6

Molitor Paris

L’évènement du printemps a été l’ouverture, après rénovation et transformation par Jean-Philippe Nuel en hôtel haut de gamme, de la fameuse piscine Molitor. Elle fut le symbole du Paris art déco des années 30 et vit défiler les 1ers bikinis.

Petit mari et moi avions le même rêve alors nous nous sommes offerts un week-end au Molitor.

Ce qui surprend de prime abord c’est la couleur extérieure du bâtiment. Le lobby brut, à l’allure dépouillée, bétonnée, est un rappel des 2 décennies pendant lesquelles les lieux étaient à l’abandon et couverts de graffitis. Mais ce qui vous attire, vous hypnotise, c’est le bassin extérieur long de 46m.

IMG_7595

IMG_7654

IMG_7559

SONY DSC

IMG_7555

SONY DSC

IMG_7596

IMG_7606

Molitor fait partie des hôtels de la collection MGallery du groupe Accor. Les chambres ont une décoration assez standardisée mais de qualité. A noter, les produits Clarins dans la salle d’eau, en référence au spa du même nom au sous-sol de l’établissement (parmi les plus grands spas d’Europe). Toutefois je regrette que la baignoire soit devenue un accessoire de luxe dans les hôtels haut de gamme. Pour un hôtel qui se veut dédié au bien être, c’est dommage et inadmissible de devoir se payer une suite pour avoir une baignoire !

Point positif, peignoirs et chaussons sont à disposition dans la chambre dont un spécialement étudié pour les femmes. En effet, c’est assez désagréable de devoir ajuster en permanence le col de son peignoir et que celui-ci vous arrive aux chevilles. Le concept Inspired by her est une attention particulière aux clientes.

A noter que toutes les chambres et suites ont vue sur le bassin d’été, l’hôtel et ses couloirs étant conçus comme un paquebot.

IMG_7599

SONY DSC

IMG_7648

IMG_7601

SONY DSC

SONY DSC

SONY DSC

L’hôtel comprend aussi un restaurant dont la carte a été élaborée par Yannick Alleno ancien chef du Meurice, un bar et un toit terrasse. En raison de la météo, les espaces restauration du rooftop étaient fermés quand nous y avons séjourné. Nous avons choisi de dîner au bar d’où l’on peut jouir de la vue sur les 2 bassins, avec une lumière tamisée tout en suivant le foot d’un oeil sur un écran géant. Le service était rapide, courtois et efficace.

IMG_7620

IMG_7617

IMG_7646

SONY DSC

IMG_7605

SONY DSC

IMG_7623

SONY DSC

La baignade a été à la hauteur de notre espérance et même plus. Avoir les 2 bassins (dont un intérieur de 33m chauffé à 28° toute l’année) pour soi tout seul ou presque, c’est le paradis ! On a beau avoir des enfants, c’est quand même super agréable de pouvoir nager, barboter, flotter, se délasser sans se faire éclabousser, sauter sur la tête et supporter les cris des gosses déchaînés qui courent autour de la piscine… Oui Molitor n’est pas une simple piscine municipale et cela a un prix (certes excessif concernant l’adhésion au club ou le pass journée).

SONY DSC

SONY DSC

IMG_7638

IMG_7645

Molitor, malgré les cris et protestations des uns et des autres, demeure un lieu exceptionnel de jour comme de nuit, tel une bulle dans Paris. Nul besoin d’être client de l’hôtel pour accéder au rooftop et profiter ainsi du cadre et de la vue. Pour vous y baigner, je vous conseille de réserver une chambre plutôt qu’un pass à la journée, vous économiserez une centaine d’euros à 2. Vous avez la possibilité de garder votre chambre jusqu’à 14h sans supplément, ce qui mérite d’être signalé ! C’est un endroit parfait pour se ressourcer, se retrouver en amoureux. Un beau cadeau à se faire et à partager…

Je consacrerai un 2nd post aux restaurants et au spa dans les prochaines semaines.

Molitor

13 rue Nungesser et Coli Paris 16è

tel 01 56 07 08 50

Muriel

6 commentaires
3

NYC #7…

Souvenirs, souvenirs…

La visite au METropolitan museum où l’on commence par la forêt de bambous sur le toit terrasse pour admirer la vue sur Central Park puis l’on descend tranquillement les étages inférieurs.

Ce que nous avons préféré ?

Tout ou presque !

Ce qui nous a bluffés : les armures !!!

Tit’puce aurait voulu y retourner mais manque de temps, ce sera pour une prochaine fois.

On a quand même dégusté hotdogs, pretzels et glaces sur les marches en pensant aux héroïnes de Gossip girl.

Muriel

3 commentaires